Histoire vécue Santé - Maladies > Troubles circulatoires      (148 témoignages)

Préc.

Suiv.

Expérience à vous faire partager incision d'une thrombose externe hier apres midi

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 22115 lectures | ratingStar_22839_1ratingStar_22839_2ratingStar_22839_3ratingStar_22839_4

Bonjour à tous et à toutes,

Je vous fait pars de mon experience car je pense qu'elle peut être interessante pour les personnes qui sont dans le même cas que moi.

Je vous explique tout :

J'ai 23 ans.

J'ai déjà eu des hemoroides à partir de l'âge de 18 ans en étant serveuse la station debout m'a fait venir des boules externes…

Demangeaisons, gênes, etc…

À l'époque j'ai pris une crème et basta c'est partit comme c'est venu et j'ai pu continuer à travailler sans en parler à quiconque.

C'etait supportable.

Samedi soir, je sens une gêne au niveau de l'anus, c'etait dur sur le coté et petit à petit une petite boule se forme. C'est ce qu'on appelle une THROMBOSE. Pour la définition et explication de ce mot je vous laisse ce lien très utile :

http://www.snfge.asso.fr/02-Connaitre-maladie/0E-proctologie/faq/proctologie_hemorroides.htm

Grace aux photos j'ai défini que ce que j'avais c'etait bel et bien une thrombose…

Bon, je me suis dis je vais quand même en soirée car j'en ai déjà eu et ça a jamais été trop grave.

Dimanche, hop un peu plus grosse.

Je décide de passer la journée au lit car le lendemain j'attaquais un nouveau travail et je ne voulais pas manquer ! Ça le fait pas trop !

Lundi matin hop, pharmacie, gellules de marron d'inde, Dafalgan, et une crême Sédorrhoide (pas terrible pour la thrombose).

Je prends les medoc j'applique la crême et je pars pour le travail.

Les deux premieres heures se sont passés nikels mais ensuite la gêne etait assez insupportable. Je portais des cartons de 20kg en usine ! Je vous laisse imaginer que quand on force c'est pas très bon pour les hemoroides !!!

J'ai senti que la boule avait encore gonflée… j'ai serré les dents et je suis pas parti avant l'heure.

Je repars en voiture ouille ça faisait trop mal… j'arrive en pleurant à la maison.

Je mange assise sur une fesse… et je vais me faire couler un bain.le chaud m'a calmé mais bon je ne sais pas si c'est la meilleure solution il vaut mieux l'eau tiède apparement pour les thromboses. (pas d'eau froide).

Je passe une nuit a dormir à moitié.

Il faut savoir que quand on a une thrombose la douleur est continue. Elle ne s'arrete jamais de quoi pêter un cable !!!

Mardi matin j'appelle mon patron impossible pour moi d'aller au travail.

La boule a grossi elle mesure au moins 2cm de long et elle est extrêmement douloureuse gonflée à bloc prête à exploser !!! Beurkkkk.

Je me dis bon je vais pas rester comme ça les medocs et la crêmes ne me calment pas !

J'appelle un généraliste, le plus près de chez moi et je cherche sur interne une femme.

Tant qu'à faire autant montrer son cul à une femme…

C'est la premiere fois pour mois d'aller montrer mes fesses.

Si vous avez vraiment mal comme j'ai eu mal je peux vous dire que pudique ou pas pudique on y va !!!

Alors l'aprem midi je me douche et j'y vais.

Le medecin me reçoit et m'ausculte.

C'est bel et bien une thrombose bien grosse me dit elle !

Elle me dit on va l'inciser ! J'ai tiré une gueule quand elle m'a dit ça.

Elle m'a dit que ça me soulagerait de suite et que je n'aurais pas mal alors j'accepte…

Elle me dit que 'elle va m'anesthésier avec le froid.

Apparement normalement c'est avec une seringue… je sais pas si sur ce forum des personnes se sont fait endormir par le froid…

Alors elle me met une compresse avec de la betadine pour désinfecter et elle me passe une bombe de froid sur les fesses et hop un coup de scalpel.

Elle me loupe.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


22839
b
Moi aussi !
105 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par fap | le 22/11/15 à 16:46

Une telle chose XXIème siècle est un scandale! et inadmissible.

Vous savez quelle est la douleur que les médecins supportent le mieux? Celle des autres...

Je suis moi-même médecin, neuropédiatre impliqué dans la douleur des enfants.
J'ai subi de nombreuses péripéties médicales douloureuses et si j'avais dû compter sur les connaissances en matières d'antalgiques de mes confrères (prenez du paracétamol...), j'aurais connu des suites autrement douloureuses. L'avantage est que j'utilise mes connaissances pour me traiter moi-même.

J'ai aussi subi l'excision d'une thrombose hémorroïdaire externe. J'ai suivi les règles suivantes:
1ère règle: consulter un spécialiste expérimenté, habitué à la pratique de cette intervention (et non un médecin qui n'aura fait le geste qu'occasionnellement)
2ème règle: anticiper, cad commencer les antalgiques AVANT le geste, de façon à être au pic d'efficacité à ce moment (et ce n'est pas du paracétamol que j'ai pris...)
3ème règle: EXIGER une anesthésie locale faite correctement (moi-même j'ai refusé d'être "charcuté" avant que le produit ait eu le temps d'agir; j'ai donc refuser de me mettre en position tant que l'anesthésie n'était pas efficace)
4ème règle: poursuivre les antalgiques au décours.

En faisant ainsi, j'ai à peine senti l'incision (j'en ai d'ailleurs eu 2 car il y avait 2 thromboses hémorroïdaires) et les suites se sont limitées à un picotement pendant moins d'une heure sans la moindre douleur ensuite.

Ce commentaire pour 2 raisons:
1. pour rassurer ceux qui ont lu l'histoire moyenâgeuse ci-dessus
2. pour que vous sachiez ce que vous avez à faire!
NB: nous sommes en 2015 et les adultes aussi ont le droit d'être traitée comme il faut en terme de douleur!

fap (Fight Against Pain)

Histoires vécues sur le même thème

Pour les nouvelles arrivantes --> abdominoplastie 2013

image

Coucou voivi mon récit : J'avais rdv mercredi 18/12/13 à 16h à l'hôpital, j'étais super stressée. Mon mari et mes deux loulous m'ont accompagné j'étais triste de les laisser (presque 3 ans et 5 ans). Je suis arrivée à l'heure pile et il y...Lire la suite

Vaisseaux sanguins qui ressortent. - beaute de la peau

image

Voilà, j'ai 14 ans depuis pas longtemps et.. Ça fait pas longtemps que les grosses chaleurs sont venues nous voir dans la région. J'en ai donc profité pour aller me faire bronzer un peu. (sans crème solaire) et il y a quelque jours, j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages