Histoire vécue Santé - Maladies > Troubles circulatoires      (148 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'Héparine et le Préviscan m’ont aidée pour mes Thromboses

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 939 lectures | ratingStar_215298_1ratingStar_215298_2ratingStar_215298_3ratingStar_215298_4

J'ai 22ans et je peux vous raconter mon expérience. J'ai aussi été victime d'une thrombophlébite cérébrale. Les neurologues étaient très surpris car à mon âge c'est très rare. On m'a hospitalisée pendant 1mois (car j'ai eu des complications et une aphasie partielle) , puis un arrêt de 15jours pour me reposer. Les premiers symptomes avant l'hospitalisation : douleurs muculaires (dos/nuque) , maux de tête, fatigue générale.

Puis un matin en me levant un strabisme à l'oeil droit. Je suis myope, mais je n'ai jamais eu de strabisme. Mon oeil droit avait changé de place et ne bougeait plus. Dc problème pour lire, écrire, voir en général, etc… Je vais consulter mon ophtalmo qui essaie de rester zen devant moi, qui m'explique que j'ai un oedeme papillaire à chaque oeil et qu'il me redirige dans la journée vers un hopital spécialisé en neuro, car c'est un problème neurologique. Premier soir aux urgence : IRM, Scanner, ponction lombaire…

De quoi m'achever le premier soir. Il ne voit rien aprèsts lesexams alors, o me place dans le service dd'ophtalmo pour le strabisme, avec un traitement d'héparine car à cause de la ponction lombaire je n'avais pas le droit de me lever. Tout se passe plus ou moins bien, au moment (au bout de 10jours) où on m'annonce que je pourrais rentrer chez moi, la, veille, je fais une crise suivi d'une aphasie partielle mais brutale. En gros je ne pouvais plus parler, ou du moins je ne disais que : "je ne sais pas". Je comprenais cce qu'on me disait mais je n'arrais à leur dire que "je ne sais pas". C'était vraiment angoissant.

J'ai beaucoup pleuré, je croyais je ne pourrais plus parler, ou crire. J'ai eu une perte de sensibilité de tous mes membres coté droit. Les médecins m'ont rassurés. Au bout de 4 jours en réa, je parlais de nouveau et je pouvais bouger. Ça a été brutal mais court. J'ai eu de la chance car j'étais déjà hospitalisée et ils m'ont tout de suite prise en charge. Afin de vérifier que je n'avais pas de séquelles, on a refais un IRM er un scanner. C'est à ce moment qu'ils ont découvert la thrombophlébite cérébrale. Une veine bouchée dans le cerveau : traitement héparine, dépakine chrono, doliprane (en cas de douleurs). Ça fait, maintenant 3semaines que je suis sortie : le suivi, c'est 1prise de sang par semaine pour vérifier mon taux d'INR. Suivi avec mon médecin traitant.

Et le neurologue de l'hopital me verra une fois tous les 3mois pour faire un IRM. Mon traitement est sur 1an, si les résultats au bout d'un sont mauvais, ça sera à vie. Rien de bien réjouissant. J'ai quelques effets secondaires dû aux médoc': tremblements, perte de l'équilibre, manquede concentration. Mais ça n'arrive pas souvant. Je vais beaucoup mieux. Avec l'héparine et le préviscan (anticoagulant) , on soigne très bien les thromboses.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215298
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pour les nouvelles arrivantes --> abdominoplastie 2013

image

Coucou voivi mon récit : J'avais rdv mercredi 18/12/13 à 16h à l'hôpital, j'étais super stressée. Mon mari et mes deux loulous m'ont accompagné j'étais triste de les laisser (presque 3 ans et 5 ans). Je suis arrivée à l'heure pile et il y...Lire la suite

Vaisseaux sanguins qui ressortent. - beaute de la peau

image

Voilà, j'ai 14 ans depuis pas longtemps et.. Ça fait pas longtemps que les grosses chaleurs sont venues nous voir dans la région. J'en ai donc profité pour aller me faire bronzer un peu. (sans crème solaire) et il y a quelque jours, j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages