Histoire vécue Santé - Maladies > Vaccinations > Autres      (714 témoignages)

Préc.

Suiv.

si j'avais sû à l'époque, jamais je me serais faîte vacciner

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 513 lectures | ratingStar_51162_1ratingStar_51162_2ratingStar_51162_3ratingStar_51162_4

 

C'est vrai que l'hépatiteB est dangereuse, je vais pas dire le contraire, ce serait mentir. Mais il n'y a pas 36 façon de l'attraper.

D'abord, c'est une maladie sexuellement transmissible. En général, les personnes qui ont l'hépatiteB sont les personnes qui ont aussi le VIH, car elles ont été contaminées en même temps, et/ou c'est parce que leur défense immunitaire sont en train de baisser, d'où le risque de développer la maladie.

De plus, l'hépatite B peut s'attraper par la salive.

Il faut être très propre. Il faut se protéger toujours, se méfier des partenaires divers. Celui qui veut pas mettre un préservatif, c'est même pas la peine de le fréquenter.

Ou bien mettre un préservatif féminin, trop peu sur le marché, trop cher (lamentable à notre époque de ne pas permettre de mieux se protéger).

 

Les enfants, n'ont pas l'hépatiteB, à moins qu'ils aient été contaminés par perfusion (quasi rare à notre époque) , ou que la mère ait le VIH et l'hépatiteB et transmettre les maladies à son enfant.

 

Donc vacciner les enfants est totalement inutile.

 

De plus, si évidemment on voyage dans un pays avec beaucoup de personnes contaminées, soit on est obligé de prendre le risque de se faire vacciner (donc je me contenterai d'aller dans des pays comme l'Europe, des pays peu à risque où le vaccin n'est pas obligatoire) , ou de ne pas voyager en dehors de la France où pays peu à risque.

 

Après, chacun est libre de faire ce qu'il veut en matière vaccinale, du moment que ce n'est pas obligatoire. Le principal est que la personne sache les risques vaccinaux, effets bénins et malins. C'est la moindre des choses de la part d'un spécialiste de la santé.

 

Moi, je sais que si je me faisais vacciner, je risque ma vie, avec les effets que j'ai eu déjà. Et si j'avais sû à l'époque, jamais je me serais faîte vacciner.  

 

Il faut toujours mesurer le pour et le contre. Savoir le bénéfice-risque, afin de savoir ce qui est le mieux. Et il faudrait aussi, avant de faire vacciner son enfant, savoir s'il pourra supporter le vaccin. On vaccine tous les enfants, sans savoir s'il est allergique ou non (par exemple à l'oeuf pour certains vaccins en contenant). De plus certains enfants n'éliminent pas les métaux lourds (c'est mon cas). Or certains vaccins ont du mercure ou de l'aluminium. Ca peut occasionner la myofascitte à macrophage, la sclérose en plaques, l'autisme, alzheimer…  

 

Une étude a été faîte (je sais plus dans quel pays). Ils ont analysé des personnes mortes de la maladie d'alzheimer. Toutes ces personnes avaient un taux très élevé de mercure dans le cerveau (et/ou aluminium). Il faudrait que je retrouve l'article.  

 

Je ne suis pas prête à prendre le risque d'avoir de telles maladies aussi monstrueuses. Malheureusement, j'ai déjà trop de métaux lourds, et je ne peux même pas pratiquer la chélation au DMPS car j'y suis allergique. Alors, je vis toujours en espérant ne jamais développer de maladies comme la sclérose en plaque, alzheimer… Je vis dans la peur depuis les vaccins et mes problèmes de santé.

 

Mais tu as raison Pip0ouillette, le traitement de l'hépatiteB est très lourd. Mais les traitements pour soigner des maladies déclarées après une vaccination sont également très lourds.

 

Depuis la nuit des temps, nous avons toujours vécu avec les maladies. Certaines ont disparues, grace à la médecine, l'hygiène, mais d'autres ont été créées par la médecine, parce que lorsqu'on essai d'héradiquer une maladie, on crée un traitement, qui peut être bénéfique ou néfaste.

Lorsque l'on sait que le traitement est néfaste (malheureusement souvent quand des gens l'ont subit) , il faut l'arrêter absolument (tout comme l'amiante…).

 

Ce que je pense c'est que les gens ne sont pas assez informés des risques des traitements, y compris les vaccins. Je suis pour la liberté des vaccinations, et que les gens bien informés veuille se faire vacciner, je ne vois pas le problème. Mais je ne supporte pas que l'on oblige des parents à faire vacciner leur enfant, alors même qu'il est très bien portant, qu'il mange bien, qu'il vit dans de bonnes conditions.

 

Les enfants font leur petite maladie qui sont à 99% pas graves et activent leur système immunitaire. Pourquoi à tout prix vouloir supprimer ces petites maladies ? Il y a très peu de risque pour les enfants (qui en général ne les refont pas) que ce soit mortel.

Si on supprime ces maladies par vaccinations, on risque de créer de l'hyperactivité, autisme…

 

Merci Ccyrille, moi qui pense que j'en mets trop (un message encore bien long) , je suis contente d'être assez claire dans mes propos. Je mets mon expérience et ma pensée sur ce forum, et aussi ma colère.

 

En tout cas, je vous souhaite un excellent après-midi de Dimanche et vous souhaite à tous de pouvoir trouver une solution naturelle sans danger pour supprimer vos problèmes de santé.

 

Bisous.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


51162
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les maladies viennent t'elle de l'interieur ou l'exterieur? - vaccination

image

D'accord les bacteries viennent de l'exterieur.. Oui avant ma naissance, d'une certaine manière avant que j'existe, elles viennent forcement de l'exterieur… Deja faudrait se comprendre sur ce que signifie pour chacun de nous "interieur" et...Lire la suite

La vie trepidante des doctissiens

image

Cela fait plusieurs mois que tu postes sur le forum vaccination, ton seul but et de ne tolérer qu'un seul discours, et de faire bannir tous ceux qui ont un avis contraire. Depuis la nomination d'un nouveau modérateur, le doctérateur/ censeur,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages