Histoire vécue Santé - Maladies > Vaccinations > Autres      (714 témoignages)

Préc.

Suiv.

Victime du vaccin contre l'hépatite B

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3269 lectures | ratingStar_127019_1ratingStar_127019_2ratingStar_127019_3ratingStar_127019_4

J'ai toujours ete en excellente sante, aucun antecedent medical aucun ! Jusqu'a il y 8mois ou j'ai recu un vaccin contre l'hepatite B a la fac de medecine. Apres avoir passe quelques annees en Amerique nord ou j'ai ete diplome en sciences biomedicales, puis fais carriere dans la recherche clinique de l'industrie pharmaceutique (donc je sais de quoi je parle) pour finalement decider d'aller etudier la medecine a un age tardif, 34 ans, au royaume uni. En mars dernier j'ai recu 3 vaccins contre l'hepatite B (obligatoire pour lesstages a lhopital) a 1 mois, 2 mois puis 3 ou 4 mois d'intervalle. Au 3eme vaccin, apres quelques jours j'ai commencer a ressentir pleins d'effets horribles, parmi ceux-ci : infection repetitives (gorge, otite, conjonctivites…) des douleurs intenses aux yeux, maux de tete intenses au point que je suis alle aux urgences qui m'ont gentiment renvoye chez moi. Puis au fil des semaines j'ai developper un dysfonctionnement cognitif important, des douleurs articulaire intenses de type arthrites reactionnelles, des spasmes, contractions involontaires, une fatigue extreme (je dormais 15h/jours) , des crises de pleurs sans savoir pourquoi, des cauchemars tous les soirs, meme lors de simples siestes, lympadenopathie, perte de sensibilite aux mains, pieds jusqu'au genou, sur mon visage egalement, contractions involontaires des anulaires des mains, crampes musculaires qui me reveillaient lors de mon sommeil etc… j'ai vu plusieurs medecins a l'universite, et j'ai eu droit a tout les diagnostics possibles ce a quoi je m'opposait fermement : troublebipolaire, simple conjonctivite (alors que mon oeil est reste rouge etdouloureux plusieurs semaines sans aucune irritation ni secretion) , et finalement le diagnostic est s'est revele être : "symptomes non explicables"! Suite a une prise de sang, tous les indicateurs etaient normaux : VSR, CRP, facteur Rh, anticorps, fonction renale, fonction hepatique, tout etait absolument normal. Et pourtqnt mes ganglions etaient bien enfler et visible a l'oeil nu… comment ça ? Pas d'infection reelle, pourtant mon corps en presente tous les signes ? Suite a un ras le bol de n'avoir aucun diagnostic clair, j'ai demander 1.5 mois et demi plus tard que lon renvoi mon dossier medical en france. Comme par hasard ce jours la le centre medical m'envoit un email disant que j'ai recu un vaccin "defectueux".une alerte notice avait ete envoyee le 6 avril afin que les patients en soient avertis, soit 12jours apres ma vaccination. Hors je n'ai ete mis au courant que 1 mois et demi plus tard sur demande de ma part en plus ! J'ai donc demande ce que defectueux signifiait et l'on m'a precise que le vaccin n'avait pas ete conserve dans les conditions de temperature requises et que donc on ne pouvait garantir son efficacite, et quil me fallait donc recommencer la vaccination, chose que j'ai refusee. Aujourdhui, je me demande ou est passe ma personnalite speed pour ne pas dire hyperactive et debordante d'energie… mes spasmes/fasciculation sont ne sont jamais parti, ni mon extreme fatigue, et j'ai toujours une douleur persistante a l'oeil gauche. Nous sommes 8 mois plus tard, je suis rentre en france suite au peu de consideration recu a mon cas par les medecins britanniques, seul le doyen de la fac a ma dit que le vaccin pourrait avoir provoque un syndrome de fatigue chronique, mais rien de plus. Je suis donc en conges sabbatique d'un an avec accord de la fac de medecine. Cependant, mon etat empire avec temps et j'ai profondement le sentiment (depuis le debut d'alleurs) que je commence a presenter les premiers symptomes avant coureur d'une sclerose en plaques voire d'une SLA 9 (maladie de charcot) provoquees par ce vaccin contre l'hepatite B… dans la faculte de medecine ou je suis, il existe un nombre significatif d'eleves toutes promotions confondues qui ont comme moi eu a prendre une annee sabbatique suite a un soit disant syndrome de fatigue chronique. Une etude la dessus montrerait de maniere tres clair la dangerosite de ce vaccin. Etant egalement employe au sein de l'industrie pharmaceutique, au sein de laquelle je dispose environ de 6 annees d'experience, je vois tres bien ce qui sy deroule concernant le manque d'ethique, et de moral qui y regne.c'est un univers guide par un lobby financier enorme ou on doit toujours s'arranger pour qu'au final les donnees soient effectivement validees. C'est d'ailleurs la raison qui ma fait partir en medecine. A ce jours je ne sais pas encore de quoi mon avenir est fait car avec mon medecin generaliste en france nous recommencons entierement l'analyse de mon dossier medical afin de voir si mes symptomes n'aurait pas une autre cause qu'un potentiel debut de SEP ou de SLA, cependant mon sens de la rationalite ne peut que m'amener a entrevoir un avenir plutot "sclerose"… Toutefois, ces derniers jours mes recherches mont amener a explorer la piste intoxication a l'aluminium du vaccin et je suis convaincu que cest ce qui a foutu ma vie en l'air… maintenant, pour tous les ignorants, et les conditionnes par le systeme, je ne vais pas jouer le role du justificateur, je vous invite neanmoins a cesser de repeter betement ce que vous lisez en ayant l'impression que vous avez integrez les concepts non moins nombreux qui sous tendent tous article de recherche… avant dire faire le perroquet sur un article je vous conseille vivement de lire des contre articles, et si vous n'avez pas le bagages necessaire dans l'interpretation des donnees statistiques et bien cultivez vous par vous meme et progressez doucement mais surement… seulement alors vous commencerez peut-être a voir a quel point on vous trompe… Pour finir, concernant les anti Dr girard qui disent : "si c'etait vrai il y en aurait plein des medecins qui se plaindraient." vous obeissez a une regle fondamentale dont vous nimaginez meme pas l'ampleur : "la regle de la norme" quand un homme sarrete dans la rue et regarde vers le ciel, les gens se demandent ce que fait cet energumene… quand il y a une foule qui regarde vers le ciel, les gens se posent pas la question ils regardent tous vers le ciel… c'est la regle de la norme ! Cessez d'être des moutons ! -qui est cette majorite qui vous dit si les vaccins sont bons ? Les laboratoires pharmaceutiques ! -qui est en charge de former les medecins sur les pathologies ? Par le gouvernement, pas les facs de medecine, pas l'ordre des medecins, mais bine les laboratoire pharmaceutiques ! Allez sur leur sites vous verrez ! -aucun article de recherche n'a jamais prouver l'efficacite des vaccins contre le grippe ! Ils ne le sont pas, c pour cela que chaque annee vous l'attrapez ! -l'hepatite B se guerit naturellement dans 90-95% des cas, c une maladie d'adultes, dont la populatin concernees est essentiellement les toxicomanes, homosexuel a cause de leur relations de promiscuite, et les SDF egalement. Comment forcer ces gens a se faire vacciner ? On peut pas ! Donc le gouvernement perd des millions alors ? Et bien non ! Il cible les enfants de moins de 2 ans et les femmes enceintes ! Pour une maladie qui ne les regarde pas. Quand au personnel de sante repondez a cette question : quelle est la probabilite pour qu'un medecin qui a 90-95% de chance de guerir de l'Hep B, se fasse accidentellement piquee par une seringue venant d'un malade de l'hep B qui elle meme contiendrait le virus de l'Hep B et qui en plus provoquerait chez le medecin en question la mort par cirrhose ou cancer hepatique ? ALORS VOUS NE COMPRENEZ TOUJOURS PAS ? … il y a toujours plus de malade ! Plus de medicament ! Plus de vaccin ! Plus de fric a se faire ! Si personne ne dis rien, c parce que le gouvernement accepte que 1% des vaccines attraperont un desordre neurologique type SEP, il juge que c pas grave de buter 1% si on sauve le reste de la population. HORS ! IL n'est qustion de sauver personne ici mais bien de faire du fric en vous conditionnant comme des moutons, en vous faisant obeir a la loi de la norme sociale… alors continuez a suivre la majorite et a tuer votre sens critique ! C'est comme ça quon se retrouve avec sarkozy au pouvoir ! Des victimes de vaccins ! Des tensions sociales1 des suicides en entreprises ! Des femmes monoparentales abandonnees etc…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


127019
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par sclerose71 | le 16/02/11 à 15:08

mm pblm pour moi 44 ans infirmière j'étais mais plus aujourd hui, invalide et très remontée contre les labos pharmaceutiques et les politiques qui ne font que nous pourrir la vie pdt qu'eux, ils en profitent bien. Mais n'oubliez pas au final nous allons tous finir au mm endroit!!!!!!!!!!!!!

Histoires vécues sur le même thème

Les maladies viennent t'elle de l'interieur ou l'exterieur? - vaccination

image

D'accord les bacteries viennent de l'exterieur.. Oui avant ma naissance, d'une certaine manière avant que j'existe, elles viennent forcement de l'exterieur… Deja faudrait se comprendre sur ce que signifie pour chacun de nous "interieur" et...Lire la suite

La vie trepidante des doctissiens

image

Cela fait plusieurs mois que tu postes sur le forum vaccination, ton seul but et de ne tolérer qu'un seul discours, et de faire bannir tous ceux qui ont un avis contraire. Depuis la nomination d'un nouveau modérateur, le doctérateur/ censeur,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages