Histoire vécue Santé - Maladies > Vaccinations > Grippe      (382 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etes-vous favorables aux vaccins préventifs ?

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 429 lectures | ratingStar_53186_1ratingStar_53186_2ratingStar_53186_3ratingStar_53186_4

Cependant, je suis étudiante en biochimie en école d'ingénieur et donc destinée à travailler en laboratoire notamment pour dans la recherche et la production de vaccins (ce qui personnellement m'intéresse beaucoup).

J'ai eu l'occasion de discuter avec des intervenants de laboratoires (publics/privés) et avec des professeurs sur la nécessité de tous les vaccins qui nous sont proposés.

Dans un premier temps, je crois qu'il faut réaliser que la vaccination a permis à l'Homme d'éradiquer de nombreuses maladies. C'est donc pour cela qu'aujourd'hui, certains vaccins ne sont plus obligatoires car on ne les juge plus nécessaires. Peut-être qu'ils le redeviendront si les maladies réapparaissent.

Dans un second temps, oui, c'est vrai qu'il existe un lobbying très fort de grands groupes pharmaceutiques pour la production de vaccins. C'est l'offre qui crée la demande et il ne faut pas oublier que ce sont des entreprises qui cherchent à faire du business. Si demain, ces entreprises proposent un vaccin contre le SIDA, combien serons-nous à nous ruer dans nos pharmacies ? A nous de faire des choix.

Néanmoins, comme cela a été dit, le vaccin ROR protège notamment de la rubéole et cette maladie peut provoquer de graves malformations sur le foetus si la femme enceinte contracte le virus. De plus, c'est une injection contre 3 maladies. Pour répondre à une question, faire une seule injection contre 3 virus ne rend pas le vaccin moins efficace que si on en avait fait trois. C'est juste que les laboratoires ont trouvé des techniques pour éviter de multiplier le nombre d'injections.

Enfin, les maladies qui seraient liées à la vaccination sont dans quasiment tous les cas des maladies génétiques. C'est à dire que les personnes déclarant la maladie sont des personnes chez qui il y a une prévalence pour certaines pathologies. Et il est vrai que dans certains cas, des médicaments peuvent "accélérer" le développement d'une maladie qui se serait cependant certainement développée. Je pense notamment à l'autisme ou à la sclérose en plaques.

Je vous parle en connaissance de cause puisque j'ai un professeur atteint d'une maladie génétique qui le paralyse petit à petit. Il allait très bien jusqu'à l'été dernier où il a contracté le paludisme à Madagascar. Et bien, le traitement de choc qu'il a reçu (interdit en France…) a "déclenché" l'apparition des symptômes de la maladie qui devaient arriver mais plus tard…

Pour conclure ce pavé, oui la vaccination permet de se protéger mais aussi de protéger les autres comme. Personnellement, je suis favorable aux vaccins préventifs pour des maladies très graves. Je reste plus réservée sur les vaccins tels que celui de la grippe quand on est en bonne forme car ils peuvent rendre le système immunitaire "fainéant".
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


53186
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Armoire a pharmacie ! - mamans nature

image

Non l'EPP ne fait pas partie des huiles essentielles. Et ça peut-être donné à des petits avec dosages adaptés. Citation : *Pour les tisanes de thym, vous les prenez ou ? Et le miel ? J'ai testé thym du jardin avec miel bio du tonton (me suis...Lire la suite

Vaccin ou pas vaccin???

image

J'ai arrêté la pilule il y a quelque temps (environ 1 semaine et 1/2) , et voilà que la campagne de vaccination contre al grippe débarque ? Comme c'est une première pour moi (en terme de bébé et non de vaccin…) , je me demande quelles sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages