Histoire vécue Santé - Maladies > Vaccinations > Grippe      (382 témoignages)

Préc.

Suiv.

Polémique sur le vaccin anti-grippe

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 736 lectures | ratingStar_215984_1ratingStar_215984_2ratingStar_215984_3ratingStar_215984_4

En réalité, c'est bien lorsqu'on vaccine qui que ce soit contre la grippe qu'on se moque de lui ! En effet, l'état se fiche de la santé des gens MAIS ce, bien en les inondant de vaccins (et non en les en exemptant !! ) Comme je n'ai pas pour habitude d'affirmer des choses qui ne reposent sur rien, je m'en vais vous en faire méthodiquement, la démonstration :

1) L'efficacité de ce vaccin est médiocre : même si le jeu des devinettes pour désigner les 3 souches annuelles s'est déroulé avec succès, il faut savoir que le % d'efficacité n'excède jamais 70% (pour ses SEULES 3%) mais que ce % est bien moindre chez les gens les à risque c'est à dire les personnes âgées et les gens souffrant d'une affection chronique… S'il est vrai que ce sont, chez des gens comme vous, surtout les complications bactériennes (surinfection) au niveau cardiaque qui sont à craindre, il ne faut pas oublier que ce type de surinfection peut découler de quantité de souches grippales et pseudo-grippales sur lesquelles tout vaccin sera sans effet et que, chaque vaccin tel qu'il soit ayant un effet immunodéprimant, la vaccination laisse la porte grande ouverte à une réceptivité accrue contre une floppée d'autres souches en tout genre, rendant celle-ci COMPLETEMENT CONTRE-PRODUCTIVE. Ce fait est si vrai que, sans surprise, une enquête réalisée par la CPAM de Nantes pendant les semaines 47 à 50 de l'année 93 et portant comparaison des dépenses occasionnées par 31757 personnes non-vaccinées d'une part et de 8381 personnes vaccinées d'autre part a conclu que : les dépenses en soin de santé (pas en terme de vaccination) étaient 30% supérieures chez le vacciné comparé au non-vacciné et que le taux d'état grippal de 14% dans le groupe des vaccinés contre… 13% dans celui des non-vaccinés ! Donc, on le voit, la vaccination de masse est une fort mauvaise affaire pour la Sécurité Sociale. Ses résultats sont extrêmement décevants, il convient d'être lucide et d'accepter le verdict des faits… Aux USA où cette vaccination touche un éventail d'âges bien plus large, il est apparu comme évident que cette vaccination n'avait ni réduit le risque de complications ni le nombre de décès chez les gens décrétés comme à risque. Et pourtant, voyez-vous, cela n'empêche pas les autorités de ce pays de continuer à prôner une telle vaccination histoire d'offrir des points en bourse à leurs multinationales pharmaceutiques.

2) Cette vaccination est extrêmement risquée mais, de trop nombreuses personnes croient encore que si elles n'ont pas mal réagi à une première injection de ce type de vaccin, il ne leur arrivera plus jamais rien avec le même produit… GRAVE ERREUR ! L'acte vaccinal consiste à jouer chaque fois sa santé à la roulette russe : comme au casino, on peut d'abord penser que l'on gagne mais à force de tourner de en la roue, on finit par tout perdre et c'est au final, toujours le casino (ou la lotterie) qui gagne… L'analogie avec la frénésie vaccinatoire est hélas la même : on fait 1 vaccin, puis un 2° ; l'année d'après, puis un 3° ; puis un 4° ; puis… bardaf, c'est l'embardée comme on pourrait dire, la goutte d'eau qui fait débordre le vase, l'immunité qui se rebelle et vous dit flutte : maladies auto-immunes et dégénératives en tout genre parmi lesquelles la terrible maladie d'Alzheimer. Des études ont montré que cette vaccination antigrippale exacerbait les états diabétiques, les atteinte bronchiques et l'asthme ! Ces études n'empêchent pourtant pas les honorables autorités de recommander expressément la vaccination dans ce type d'état ; je pense que ces surtout de ces malades chroniques-là voyez-vous que l'état se moque avant tout ! Outre ce type d'effets, le mirifique vaccin peut aussi entrainer des atteintes dermatologiques, des vascularites qui se manifestent par un purpura (petites taches violacées) au niveau des membres inférieurs, des réactions d'hypersensibilité sans parler du risque de paralysie de type Guillain-Barré qui n'est pas négligeable puisque ce syndrôme est 7X plus fréquent chez les vaccinés que chez les non-vaccinés… A noter également que ce vaccin fait s'élever de façon vertigineuse le risque d'Alzheimer ce qui n'est quand même pas, on sera tous d'accord, une "petite maladie" ça. Il se trouve en effet que 3 vaccinations au moins sur un délai de 5 ans multiplient par 11 déjà le risque de survenue d'un Alzheimer dans un délai de 5 à 10 ans selon les travaux du Pr Herman Fudenberg (USA) En d'autres mots, quand on sait que toutes ces injections riches en métaux peu souhaitables ont un effet délétère cumulatif, on se doute bien que les malheureux qui ont reçu 10, 15, 20 ou d'injections antigrippales ont, statistiquement, bien peu de chances d'échapper à cette affreuse maladie en comparaison des non-vaccinés. Quel bénéfice de cet affreux gérontocide qui a été dénoncé par plusieurs médecins ? Faire tourner le système des soins de santé à plein régime (cela crée de l'emploi non ? L'emploi, l'obsession de nos gouvernants) , cela remplit à crever les poches de l'industrie pharmaceutique qui peut arroser ces gens de pseudo-médicaments contre une maladie incurable à ce jour qui a explosé suite à leur insoutenable cupidité. Alors oui madame, on se moque de vous, de moi, de nous tous mais pas dans le sens que vous croyiez initialement ! Sources : Hassan, W.U.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


215984
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Armoire a pharmacie ! - mamans nature

image

Non l'EPP ne fait pas partie des huiles essentielles. Et ça peut-être donné à des petits avec dosages adaptés. Citation : *Pour les tisanes de thym, vous les prenez ou ? Et le miel ? J'ai testé thym du jardin avec miel bio du tonton (me suis...Lire la suite

Vaccin ou pas vaccin???

image

J'ai arrêté la pilule il y a quelque temps (environ 1 semaine et 1/2) , et voilà que la campagne de vaccination contre al grippe débarque ? Comme c'est une première pour moi (en terme de bébé et non de vaccin…) , je me demande quelles sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages