Histoire vécue Santé - Maladies > Vue > Autres      (386 témoignages)

Préc.

Suiv.

Microphtalmie colobomateuse

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1211 lectures | ratingStar_129644_1ratingStar_129644_2ratingStar_129644_3ratingStar_129644_4

J'ai 19 ans, et suis atteinte de microphtalmie à l'oeil gauche depuis ma naissance. Mes parents ont appris que j'étais atteinte de microphtalmie colobomateuse dès la naissance. Ma tante, âgée d'une vingtaine d'années à l'époque, a le même problème à l'oeil droit, mais c'est grâce à ma naissance, les moyens de diagnostic ayant évolué, que l'on a pu déterminer qu'il s'agissait pour elle aussi de microphtalmie. De plus, mon oeil gauche était atteint d'un strabisme important, et restait fixe vers le nez. Il s'est avèré, qu'effectivement je ne vois pas de l'oeil gauche. Je ne vois rien, comme lorsque vous fermez votre oeil gauche et laissez le droit ouvert (et non du noir ou du blanc et des formes, comme certains le pensent) , c'est comme si cet oeil était absent. Je suis née à Reims, et mes parents ont été dirigés vers la clinique Lepoix à Nancy où le docteur Spielmann, m'a opérée, à l'âge d'un an, uniquement du strabisme. Ainsi depuis ce jour, mon oeil gauche suit les mêmes mouvements que le droit, ce qui est plus esthétique. Pour en revenir plus particulièrement à la microphtalmie, j'ai en effet été suivie par un oculariste, à partir de l'âge de trois ans, habitant alors à Nice. Il m'a conçu une prothèse oculaire, reprenant le dessin de mon oeil, en verre, qu'il a conçu en plusieurs séances d'observations, pour déterminer le dessin exact. J'ai porté ce verre, d'une épaisseur assez conséquente, beaucoup plus que des lentilles de contact, dès l'âge de trois ans. Il nécessitait une adaptation, en douceur, pour prendre l'habitude. Puis, je suis devenue très vite totalement autonome, et équipée d'une minuscule ventouse dans moin cartable pour la retirer sans mettre les doigts (vu mon âge, c'etait plus prudent) lorsque celle-ci pouvait me gêner. Je ne devais pas omettre de l'oter la nuit bien. Je l'ai portée quotidiennement, avec des adapatations successives à ma croissance, jusqu'à l'âge de 9-10 ans, période à partir de laquelle, j'ai commencé à ne plus la mettre régulièrement parce qu'elle me gênait. A l'âge de douze ans, je suis retournée chez le même spécialiste à Nancy comme c'etait prévu dés l'opération de mes 1 an. Elle est intervenue légèrement sur les muscles de la paupière gauche pour les agrandir, et sur ceux de la droite pour les rétrécir. Une opération vraiment aux conséquences minimes, le but n'étant pas de remettre les deux yeux à la même taille évidemment. C'était principalement dans le but de mieux supporter de nouveau la prothèse oculaire, à un âge où cela m'a de nouveau préoccupé. J'ai donc recommencé les séances chez l'oculariste, qui m'a conçu une nouvelle prothese. A partir de cette période je la mettais et la retirais moi-même sans l'aide de la ventouse. Je l'ai porté environ un an, puis j'ai laissé tomber, le souci esthétique ne me dérangeant plus du tout (m'a y-il dérangé un jour à vrai dire… ?). Mais en ce moment, je me dis qu'il me plairait de la porter de nouveau, mais il faut pour cela que j'ai le temps puisque cela nécessite une nouvelle adaptation.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


129644
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Fait pas trop froid chez vs ? - actualites

image

[h1 id=articleDetailTitle]La somnolence inhabituelle du Soleil suscite la curiosité des scientifiques[/h1] © photo news. La somnolence inhabituelle du Soleil, qui connaît sa période la moins active depuis plus d'un siècle, aiguise la curiosité...Lire la suite

Hypotonie axiale... - sante de l'enfant

image

Bonjour, je ne sais pas si mon témoignage va vous aider mais je me lance quand même. J'ai une petite fille très mignonne de 2ans. Elle ne s'assoit toujours pas toute seule (elle reste pendant quelques mns en position assise avant de basculer dès...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages