Histoire vécue Santé - Maladies > Vue > Cataracte      (66 témoignages)

Préc.

Suiv.

Operation apres 2 ans de question - temoignage d'un adulte - myopie, cataracte et problemes de vue

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/07/13 | Mis en ligne le 24/05/14
Mail  
| 1262 lectures | ratingStar_528659_1ratingStar_528659_2ratingStar_528659_3ratingStar_528659_4
Bonjour, je m'appelle Mary, j'ai 26 ans et depuis 2 ans mon strabisme m'empêche de vivre correctement. Je me fais opérer dans 3 jours, enfin. Je voudrais témoigner ici, parler de l'avancée de mon problème car je n'ai jamais trouvé d'exemple similaire au mien, et je me dis que si ça pouvait éviter certaines recherches à des gens atteints de la même chose que moi… Ce serait bien. LE PROBLEME : Je suis une adulte qui n'a jamais été opérée. Difficile de se renseigner car dans mes souvenirs, au coeur du problème il y a toujours un adulte opéré petit, ou un enfant. Jamais d'adulte à qui ça arrive, comme ça, sans prévenir. J'ai 25 dioptries de convergence, de l'oeil gauche, pour un oeil très faible. Et je louche en A, seulement quand je regarde en face ou en haut… Ce qui a compliqué mon cas. Je ne peux pas conduire, ni aller au cinéma… Mon angle est très faible mais ma gène extrême. Mes migraines très violentes et qui durent plus de 48 heures à chaque fois. Il y a aussi le côté esthétique… Dire que j'avais honte de prismes les premiers jours… Pfff. Maintenant je ne vois plus que mon oeil de travers, les critiques… C'est dur. Au jour d'aujourd'hui, voici mes yeux. Ce n'est pas un strabisme énorme, mais voici ce que je vois au quotidien, une vidéo parle mieux que des mots. QUAND LE STRABISME VOUS EN VEUT SOUDAINEMENT : D'après ma mère et je l'ai appris il y a un mois ou deux (elle n'osait peut-être pas m'en parler, je ne sais pas) j'avais un petit strabisme à la naissance qui n'a pas été traité. D'après les médecins, l'oeil allait se mettre droit. Ce qu'il a fait. Mais je travaille sur PC, mes yeux fatiguent vite, et mon strabisme est arrivé il y a 2 ans. J'avais parfois du mal à remettre mes yeux droits après 1h de lecture ou au début d'un film au cinéma… Les médecins parlaient de fatigue oculaire, mais au bout de 30/60 min, ma vision redevenait normale. Et puis un jour, elle est restée double. Je n'ai pas osé faire de la rééducation, car j'avais peur de demander à mon employeur de me laisser faire mes séances une fois par semaine… Très bête, je sais. MON PARCOURS DU COMBATTANT : J'ai vu 3 orthoptistes. Aucun d'eux n'a été d'accord sur mon cas. - Vous louchez tout le temps - Vous louchez par intermittence - Vous louchez d'un oeil, des deux… - Vous n'êtes pas opérable J'ai fait beaucoup de rééducation, pour rien. J'ai eu des prismes, que l'on a augmenté progressivement. 2 ç gauche, puis 2 à droite également. Puis 6 à gauche… Puis 6 des deux côtés. J'en suis à 12 dioptries mais en réalité j'ai besoin de 25. Plus on augmente mes prismes, et plus mon oeil se dit "cool, j'ai plus besoin de faire d'effort", et du coup il continue à partir de travers. J'ai finalement pris la décision il y a quelques mois, de consulter aux Quinze Vingts, persuadée qu'on me dirait encore une fois : "vous n'avez pas de chance, on ne peut rien faire" . Je me voyais déjà continuer avec mes prismes cloqués, sales en permanence… (oui car je n'ai rien fait intégrer dans mes lunettes.. Les prismes changeaient tous les mois depuis 2 ans… j'uarais du changer 4 fois de lunettes si j'avais voulu intégrer mes prismes… Et ça n'aurait pas suffit. Mes prismes m'aident au quotidien mais en règlent pas mon problème. PAr contre j'ai l'impression que quelqu'un a posé ses doigts plein d'huile en permanence sur mes verres, et je ne change pas trop souvent mes prismes, ça coute cher et plus j'en fais faire de nouveaux, plus ils sont mal posés ! ). Finalement, au bout d'une journée à l'hôpital à faire des examens, le VRAI diagnostique tombe. Je louche en A. Je peux lire un bouquin sans vision double, mais je ne peux pas conduire, aller au ciné ou autre car il faut regarder droit devant soi. En réunion je ne peux pas lire les tableaux, etc, j'ai du mal à attraper un objet devant moi, je mets ma main systématiquement à côté, j'essaye d'attraper le fantôme de l'objet en question. L'OPERATION : Voici ce que l'on m'a proposé après moultes rendez-vous et remplissage de paperasse : On va me reculer les deux muscles intérieurs, ceux près du nez. Pour les relâcher, pour que j'ai moins d'efforts à faire pour mettre mes yeux droits. LA SUITE : Je suis opérée par le Docteur R. Toujours aux Quinze Vingts, dans 3 jours. Et j'espère vous donner des nouvelles, de bonnes nouvelles, pour pouvoir terminer ce billet dans al bonne humeur, en espérant que mon cas parle aux adultes qui n'ont jamais connu le strabisme. Vais-je récupérer une vision normale ? Je l'espère. Comment se passera l"opération ? Honnêtement pour le moment je me fiche des détails, je me fiche de savoir, ça me fait ni chaud ni froid, alors qu'il y a deux ans j'aurais tremblé des genoux. Je pense demander les détails quand ce sera fait. Je sais que ça va pas être beau à voir, mais honnêtement… j'ai hâte. PREMIERE CONCLUSION : les Orthoptistes sont loin d'être les spécialistes du strabisme. Une fois l'un d'eux m'a demandé : "on fait quoi du coup ? " Après avoir constaté que mon oeil continuait à partir après la pose des prismes et leur augmentation. On peut s'attendre à ce qu'ils prennent eux-même la décision non ? Les Ophtalmo n'y connaissent pas grand chose, les Orthoptiste un peu plus, les strabologues certainement beaucoup plus, mais tout ça pour dire qu'il faut directement aller voir les bonnes personnes, sinon, votre problème s'aggrave, vous perdez 2 ans comme moi, et pas mal de fric car la sécu n'a pas voulu me rembourser mes séances de rééducation, j'avais déménagé suite à un cambriolage, et ils m'ont soutenu que ce n'était pas à eux de payer mais à mon ancienne caisse, et l'ancienne caisse disait que c'était la faute de la nouvelle. Les Opticiens sont complètement à l'ouest à ce niveau là. Le prix des prismes varie de 60 à 25€… Ils les coupent n'importe comment, je préfère ne pas vous raconter la fois où le mec les a attaqués aux ciseau et que ça gondolait comme pas permis, j'ai du lui demander d'essayer mes lunettes pour qu'il constate par lui-même que ça n'allait pas être possible. Il n'en avait jamais entendu parler de sa vie en fait. Misère. Bref j'ai hâte de laisser tout ça derrière moi. Pour ma santé, mon portefeuille et surtout pour mon moral. Merci d'avoir lu mon pavé.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


528659
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Secheresse oculaire severe cherche temoignage - myopie, cataracte et problemes de vue

image

Bonjour à tous, Il faut savoir que la sécheresse oculaire peut-être due à une énorme variété de causes à savoir médicaments, maladies générales, changements hormonaux, condition environnementale….. La larme se compose de trois couches...Lire la suite

Operation cataracte congenitale bebe de 4 mois

image

Bonjour à tous !! Voilà : 2 ans que Dorian s'est fait opéré… IL y a un mois, nouvelle opération pour mettre un implant. Demain RDV pour enlever les point. Pour l'instant RAS. Il supporte mieux les patchs, meme si personnellement je ne vois pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages