Histoire vécue Sexualité > Autres      (1940 témoignages)

Préc.

Suiv.

Burqua, on nous trompe sur la marchandise

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 177 lectures | ratingStar_262286_1ratingStar_262286_2ratingStar_262286_3ratingStar_262286_4
Discours simpliste en effet… La burka en Arabie Saoudite, fruit probable de la pauvreté ? La burka pour des converties française qui prennent un prenom arabe et vivent entierement a la saoudienne ? Encore un fruit de la pauvreté ? Il va peut-être falloir vous faire a l'idée qu'il existe tout simplement, independament des categories sociales, tout simplement des FANATIQUES qui veulent appliquer leur religion dans sa forme la plus dure et la plus rigoriste (ils prefererons vous dire dans sa forme la plus pure) … Nous sommes donc là face a un conflit de civilisation majeur : la civilisation occidentale peut elle accepter une pratique religieuse (jusque là inexistante il y a quelques années de celà) qui definie la femme comme un objet sexuel et denie le droit a l'inidividualité ? En effet le voile definie la femme comme un objet sexuel avant même de la considerer comme un inidividu puisque si l'on porte le voile c'est pour se soustraire de la convoitise de l'homme au detriment de son individualité (a savoir son droit elementaire a être reconnu par tout individu) … L'homme en Islam etant jugé irreponsable de ces debordements sexuels vis a vis de femme qui auraient le malheur de s'afficher un peu trop (en l'occurence ici, on va jusqu'à considerer la chevelure et le visage comme des signes d'exitation sexuelle…) , c'est a la femme a prendre sa responsabilité et de veiller pieusement a se dissimuller des regards l'integralité de son corps… Pour ma part je conisder que ces enjeux civilisationnel majeur : je ne veux pas que ma civilisation millenaire (et dont les racines sont plus vielles que l'Islam) prenne cette tournure, et je refuse de vivre dans une telle société. Je pense même que c'est le cas de la majorité des Européens… Cette question est une question cruxiale de société : nous ne sommes pas l'Iran, nous ne sommes pas l'Arabie Saoudite, nous somme l'Occident. Et cette pratique mise en oeuvre par des gens sois disant occidentaux, n'a rien d'occidentale, elle est antinomique même de la culture occidentale… Il suffirait simplement d'un referendum pour bien se rendre compte a quel point cette pratique est choquante chez nous. Nous n'en voulons pas, et nous feront plier tous ceux qui s'y opposent : soit elles retireront leur niquab, soit elle devront quitter le territoire national… Et j'espere bien que l'ensemble de l'EU prendra appui sur notre fermeté a ne pas nous laisser envahir par l'Islam le plus fanatique pour mettre en pratique dans tous les pays cette resolution.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


262286
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Où et quand sera jugé l'ancien dictateur ?

image

Les conditions et le lieu d'un futur procès de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein restent à trancher, certains appelant à le juger en Irak, d'autres devant un tribunal international comme l'ancien dirigeant yougoslave Slobodan Milosevic....Lire la suite

Peut-on être attirée sexuellement par un homme qui nous plait pas physiquement ?

image

L'attirance sexuelle c'est hormonal, instinctif, corporel et le physique n'a pas grand chose à y voir. Le côté esthétique c'est plutôt mental et intellectuel justement. (cf Gainsbourg dont quelqu'un parlait sur ce forum il y a quelques jours). ...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages