Histoire vécue Sexualité > Autres      (1940 témoignages)

Préc.

Suiv.

Discrimination à l'embauche: vos conseils

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 270 lectures | ratingStar_262654_1ratingStar_262654_2ratingStar_262654_3ratingStar_262654_4
Bonjour à tous ou à toutes, Donc voici la fin de ce que je désignait de "discrimination à l'embauche". Il y a quelques jours, j'ai contacté la HALDE qui ont accepté de me renocntrer, suite aux 3 entretiens que j'ai passé dans la société qui m'a contacté, et au cours desquels on m'a beaucoup laissé entendre que ma candidature ets en totale adéquation. Message reçus de la société : Le 02.06.2009: "Vous êtes donc en short liste et si votre candidature est validée la dernière étape est la remise d'une proposition de collaboration. Je crois en votre candidature et pour moi vous avez toutes les qualités pour réussir à ce poste. C'est pourquoi je vous propose de revenir le plus rapidement possible pour rencontrer Axxxx Xxxxx. Sachez que nous saurons être réactifs suite à cet entretien. J'attends votre retour et vos disponibilités. A très vite. Bien cordialement," C'était la deuxième fois que l'on me disait que j'avais toutes les qualités nécessaires au poste, l'ambition, le dynamisme, etc. Au final, à mon 3ème entretien avec le RAF celui-ci m'avait demandé si j'étais en concubinage, et il m'a demandé d'attendre un an avant d'envisager une quelconque grossesse. Au bout du compte, voici le message que l'on m'a envoyé pour me dire que je suis refusée : Mademoiselle, Je souhaitais vous informer de l'état de votre candidature. Malheureusement, notre choix s'est porté sur le 2ème candidat vu par Axxxx Xxxxxx. Vous étiez dans les 2 finalistes retenus mais comme vous le savez, nous avons dû trancher. Je vous souhaite bonne chance dans vos recherches et reste à votre disposition pour toute question. Bien cordialement," Je l'avais pris en mal, et du coup la HALDE a accepté de me rencontrer. Au bout du compte, je ne donnerais pas suite à cela, même si il y a eu un peu de perte de temps, et de chose avancées par la société concernant ma candidature, car malgré les mails reçus, il va être dur de prouver que le RAF m'a parlé de la grossesse et mon état civil. Et puis, je ne suis pas perdante, je suis actuellement en poste stable depuis plus d'un an, donc je ne suis pas à cours d'emploi. Ce poste m'aurait permis simplement d'évoluer aussi bien au niveau de ma carrière que niveau rémunération il ne faut pas se mentir. En leçon, on en tire plutôt Mesdames, Mesdemoiselle, Messieurs, quelque soit la question que l'on peut vous poser lors d'un entretien (moeurs, religion, ethnies, situatio n familliale, sexualité, etc.) , MENTEZ ou PREFEREZ NE PAS REPONDRE. Le code du Travail et le Code Pénal sanctionne les sociétés qui font état de ces informations. Mieux vaut mentir pour ne pas se sentir léser, privé, mis à l'écart, ou autre. Merci à tous… VIVEMENT LES VACANCES !!!!!!!
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


262654
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Où et quand sera jugé l'ancien dictateur ?

image

Les conditions et le lieu d'un futur procès de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein restent à trancher, certains appelant à le juger en Irak, d'autres devant un tribunal international comme l'ancien dirigeant yougoslave Slobodan Milosevic....Lire la suite

Peut-on être attirée sexuellement par un homme qui nous plait pas physiquement ?

image

L'attirance sexuelle c'est hormonal, instinctif, corporel et le physique n'a pas grand chose à y voir. Le côté esthétique c'est plutôt mental et intellectuel justement. (cf Gainsbourg dont quelqu'un parlait sur ce forum il y a quelques jours). ...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages