Histoire vécue Sexualité > Autres      (1940 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quelle importance donnez-vous à la sexualité?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/04/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 136 lectures | ratingStar_248729_1ratingStar_248729_2ratingStar_248729_3ratingStar_248729_4
Merci pour toutes vos réponses. Désolée j'étais un peu absente. Citation : April ! Ça fait longtemps ! Contente de trouver ton post ! Et bien pour moi, la sexualité comme tu le sais fait partie intégrante de la relation. Il y a bien évidemment des périodes avec plus ou moins d'envies, mais quand il n'y a plus de sexuelité, qu'elle se fait rare, il manque ce contact, ce charnel, ce sensuel, ne plus être en contact avec le corps de l'autre créé malgré tout une distance ou une autre forme de relation. J'en ai besoin mais pas non plus tous les jours, pas de moyenne, de statistiques mais je sais que lorsqu'on passe un bon moment à partager, l'envie est inévitablement au rendez-vous. Moi, qui avait de gros blocages sexuels, aujourd'hui, je ne peux imaginer ma vie sans… Salut Oliv ! J'espère que tu vas bien. C'est vrai que sans le sexe dans le couple, ça créé une distance… La relation deviendrait peut-être plus amicale qu'amoureuse… C'est génial d'avoir pu surmonter tes blocages. Je me demande comment tu as fais. Personnellement moi j'en ai encore. Citation : Le mélange des corps doit permettre le rapprochement des esprits. J'aime beaucoup cette idée. Comment expliquer ce rapprochement des esprits par le rapprochement des corps ? Citation : J'ai suffisamment expérimenté par le passé pour ne plus être en recherche de "toujours plus". … Bien sûr, on peut parfois "jouer", risquer des interdits, ce genre de choses. Mais ce ne sont que des jeux à deux alors que par le passé ça a été un objectif que j'ai aujourd'hui dépassé ! Tu recherches un aspect différent de la sexualité aujourd'hui si je comprends bien, comme si tu avais fais le tour de l'aspect "jeux" et "toujours plus". Citation : C'est à chacun, individuellement, qu'il appartient de se découvrir, de se comprendre, de comprendre ce qu'il désire, ce qu'il attend et peut-être même, ce qu'il exige de l'autre. Car ce n'est que dans le partage de ces désirs, de ces attentes et de ces exigences que se tressent les vraies relations profondes et durables. Citation : C'est la sexualité qui fera que ça continuera ou pas. Bien sur, dans un couple il n'y a pas que ça, mais si ça n'est pas, le reste ne suivra pas, ou deviendra délétère. Ce n'est pas non plus un gage de survie d'un couple, s'il ne base que sa relation sur le plaisir des sens. Enfin je peux dire que souvent on croit connaitre quelqu'un, on croit s'entendre avec lui…tant qu'on n'est pas passé par la case "sexe",on n'est sur de rien ! La sexualité dévoile souvent la personnalité, bien plus que les mots. Conclusion, on ne connais pas vraiment une personne tant qu'on a pas couché avec. Je pense que c'est vrai que le sexe peut remettre en question un couple malgré la bonne entente sur les autres plans. Mais est-ce que ça ne dépend pas aussi de l'importance que les partenaires accordent au sexe. Il y a des personnes pour qui le sexe ne semble pas avoir vraiment d'intérêt. Si deux personnes de ce type sont ensembles, une sexualité peu épanouissante ne fera peut-être pas partie des critères de séparation ou d'adultère. Non ? Citation : A la sexualité de manière générale dans notre vie ou dans une relation amoureuse ? De manière générale, d'un point de vue personnel et aussi d'un point de vue dans une relation amoureuse. Tout m'intéresse. Citation : Y a des gens, quand ils sont pas en couple, célibataires, ça les obsède quand même de baiser, peu importe avec qui mais il leur faut quelqu'un = ils disent "la sexualité est vachement importante pour moi." Y en a d'autres qui quand ils n'ont personne dans leur vie, ne désirent ou ne sont amoureux de personne, ne sont pas obsédés par le besoin ou l'envie de baiser à tout prix MAIS ils ne conçoivent pas une relation amoureuse sans que le désir et le sexe y aient une place importante = ils disent aussi "la sexualité est vachement importante pour moi". Ben les 2 emploient les mêmes mots mais ne disent pas du tout la même chose. Très bonne remarque. Je n'y avais jamais pensé. C'est peut-être la nuance entre ceux qui ne sépare pas le sexe de l'amour et ceux qui les distinguent. Citation : Importance donnée à la sexualité : pour moi ça ne peut pas être de la technique. Ce qui me plaît c'est le partage, la complicité, le jeu, la séduction, la sensualité… le plaisir des corps mais aussi leur fusion. Ça me parait le meilleur "moyen" pour atteindre l'autre et s'atteindre soi même. Donc la sexualité est pour moi, fondamentale. S'atteindre soi-même… c'est-à dire ? Dans notre "état normal", quand nous ne faisons pas l'amour nous sommes "loin de nous-même"? Citation : Il me semble à lire les différents témoignages que "sexualité = couple". Pourtant est-ce que la sexualité ne serait pas avant tout quelque chose que chacun vit avec lui même ? C'est peut-être dans l'autre sens qu'il faut le lire : " couple = sexualité "
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248729
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Où et quand sera jugé l'ancien dictateur ?

image

Les conditions et le lieu d'un futur procès de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein restent à trancher, certains appelant à le juger en Irak, d'autres devant un tribunal international comme l'ancien dirigeant yougoslave Slobodan Milosevic....Lire la suite

Peut-on être attirée sexuellement par un homme qui nous plait pas physiquement ?

image

L'attirance sexuelle c'est hormonal, instinctif, corporel et le physique n'a pas grand chose à y voir. Le côté esthétique c'est plutôt mental et intellectuel justement. (cf Gainsbourg dont quelqu'un parlait sur ce forum il y a quelques jours). ...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages