Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

5 histoires érotiques vécues ...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3738 lectures | ratingStar_10137_1ratingStar_10137_2ratingStar_10137_3ratingStar_10137_4

J'espere que ces textes vous donneront envie de nous livrer à votre tour vos plus beaux souvenirs d'émois passés…

****************************** ********************--******** ****************************** **

Une histoire erotique/une histoire vraie N1.

"La douche"

Nous nous étions promis d'essayer un jour…

Nous avons tenus parole, il ne faut jamais dire non a un reve…

Elle est arrivée chez moi vers 21H30… elle ne savait pas que j'avais tout préparé mais je suis sur qu'elle se doutait de quelque chose. Nous partagions ensemble cette attirance pour les choses de l'erotisme, il faut dire que nous avions appris a nous connaitre au fil des posts sur le forum de ce site pour dames…

Je l'acceuilli avec chaleur, elle ota son manteau et laissa apparaitre une mini jupe révélant ses jambes menues et fines a souhaits. Je lui proposait un verre. Avec l'alcool l'ambiance grimpa d'un cran. Je la sentais mutine ouverte a l'aventure et a l'inedit… apres tout n'etais ce pas la base de notre reve ?

Mon invité sonna a la porte…

Elle me demandait qui etais ce ? Je lui répondit qu'il s'agissait de sa surprise… et qu'elle serait inspiré d'aller se préparer a la salle de bain si le coeur lui en disait…

A ma grande surprise elle ne se fit pas prier et elle disparut dans le couloir en souriant…

Mon coeur battait déja la chamade et je me dirigeait vers la porte… "S" etait la… impatient et troublé par mon coup de fil de la fin d'apres midi…

"elle est la ? " me demanda t'il d'entrée de jeux…

"oui rassure toi, c'est son idée, nous ne sommes la que pour exaucer son voeux… "

"j'espere que je vais lui plaire" dit il un brin d'inquiétude dans la voix…

"mais oui j'en suis sur ne t'inquietes pas"…

"S" s'inquietait pour rien j'en étais sur, c'est un bel homme de 35 ans, musclé, les traits fins et tres masculin… je ne connais pas beaucoup de femmes qui aurait dit non devant ce bel appolon.

"S" entra a son tour dans le salon, on entendait l'eau couler dans la salle de bain… a vrai dire nous ne savions que faire… devions nous nous déshabiller en l'attendant, devions nous attendre son signal ? Nous decidames de boire un verre…

Au bout de quelques minutes, n'y tenant plus je me rendit derrière la porte de la salle de bains.

"tout va bien princesse" demandais je l'air un peu gauche…

Sa réponse reste encore dans ma mémoire…

"oui, ça va les garcons et vous ? " elle riait en disant cela revelant ce que je savais depuis longtemps, les filles sont bien plus téméraires que les garcons quand elles sont au pied du mur des… soupirs.

Et elle ajouta aussitot :

"dans une minute vous entrez avec moi sous la douche… d'accord ? "

Tu parles que nous étions d'accord…

La minute sembla une éternité… mais elle finit par passer. Nous l'occupames a nous déshabillés l'un et l'autre dans un silence quasi religieux que je rompu rapidement en mettant un CD de jazz…

"ça y'est" dit elle d'une voix joyeuse.

Nous entrames alors dans ma salle de bains… nos coeurs battaient la chamade…

Elle était plongée dans le noir seul une bougie vascillante posée sur le rebord du lavabo diffusait une lueur orangée qui laissait deviner son corp fin et nue sous la douche…

Elle avait compris d'elle meme… j'étais heureux d'avoir préparé cette bougie et laissé une boite d'allumette a coté… decidemment cette fille était une fée…

La suite s'enchaina comme dans un songe… naturellement et divinement…

Les deux garcons entrerent avec elle sous l'eau.

Ruisselante… les trois corps nus se retrouverent les uns contre les autres, elle entre nous…

Elle sentit immédiatement les sexes raidient des deux hommes l'un contre son bas ventre l'autre contre ses fesses… elle en fut tout de suite excitée… cela faisait longtemps qu'elle revait d'avoir deux hommes rien que pour elle…

Les mains entamerent en meme temps leur ballet harmonieux… explorant ses courbes et.

Caressants la soie de sa peaux…

L'eau ruisselait toujours sur nous… bientot.

Nous fumes tout trois en transe…

Elle nous fit l'honneur de nous sucer tout les deux a tour de roles… c'etait divin… parfois mon regard croisait celui de "S"… je lisais dans ces yeux a quel point ce moment etait intense…

Nos langues goulues et avides voyageants de le pointe de ses seins a sa nuque, de son ventre a ses fesses. Bientot nos mains descendirent pour rejoindre son intimité, doucement d'abord puis avec frenesie… nous la masturbions ensemble…

Par derriere pour moi qui avait glissé ma main entre ses cuisses ouvertes tandis que S lui titillait le clitoris par devant… elle gemissait de plus en plus… et cela nous rendaient electrique…

Nous étions en pleine extase… a plusieurs reprises elle se colla contre l'un de nos sexes pour se frotter et faire mine de s'empaler… elle avait envie de nous sentir en elle…

"venez allons sur le lit" dit elle dans un souffle…

Nous partimes tout trois vers la chambre, tout mouillés et tellement collés l'un a l'autre que nous faillimes tomber…

Nous nous jetames sur le lit… et avec une infinie douceur nous lui fimes honneur…

Nous avons fait l'amour jusqu'au petit matin… a tour de role… elle ne s'en lassait pas… demandant sans cesse de nouvelles caresses, nous ranimant lorsque nous étions éteints…

Ce fut l'un de mes plus beaux souvenirs…

C'était il y a quelques mois a peine… et c'etait le reve d'une jeune femme rencontrée ici sur le forum… je ne remercierai jamais le destin et le hasard d'y avoir participé…

Cette nuit la il s'est passé quelque chose de magique… nous étions deux a l'aimer et dieu qu'elle le meritait…

Le chat.

****************************** ********************--******** ****************************** ****

****************************** ********************--******** ****************************** ****

Une histoire erotique/une histoire vraie N2.

"L'homme qui fondit un jour entre deux hirondelles"…

(les prénoms ont été remplacés par respect de l'anomymat des intervenants).

Cela faisait longtemps qu'ils attendaient ce moment… allait il être a la hauteur de leur attentes ou bien les decevoir et leur faire regretter de l'avoir ainsi idéalisé ?

Il avait déja passé plusieurs soirées exquises et intenses en leur compagnie mais cette fois c'etait différent, comme la promesse de voler vers de nouveaux cieux inconnus… il était nerveux et impatient en les amenant vers Paris… l'autoroute defilait devant les phares de la voiture, et elle serait elle aurendez vous, serait elle détendue, allaient ils s'entendre…

Jusque la ils s'étaient toujours vus a trois, lui elle et son mari… le trio avait fonctionné a merveille des le premier jour, un vrai miracle… comme seul la vie peut vous en apporter lorsque vous ne l'attendez pas…

Sans doute parcerque leurs centres d'interets étaient proche tout comme leur approches de la vie basée sur la complicité, le fun et le plaisir… la vie est bien trop courte pour s'embarrasser de noirceur…

Ces moments commencaient toujours comme une simple soirée entre amis… discussion, boissons, rires et confidences mais les regards et les allusions se faisaient de plus en plus précises au fur et a mesure que la soirée avancait…

A voir ses deux étalons rires et s'agiter autours d'elle, elle aimait sentir progressivement monter son envie d'hommes de sexe et de plaisirs…

Son plus grand délice était d'être le centre des convoitises et des desirs des deux garcons…

Telle une reine exercant ses pouvoirs sur sa cours de mâles en attente de délivrance…

Peu a peu ses poses devenaient plus lascives, il n'était pas rare d'apercevoir sa culotte apparaitre entre deux croisements de jambes calculés comme un appel discret a gouter le fruit…

Les régles etaient claires depuis toujours, la femme n'avait d'yeux que pour son homme, lui vivait sa jouissance par procuration, son seul desir était qu'elle soit heureuse, choyée et honorés avec respect et douceur…

Puis la soirée s'enflammait vite d'un coup, les vetements volaient et les corps se retrouvaient bien vite offerts les uns aux autres… les deux garcons ne se touchant pas mais dévorant des yeux la belle aux envies de feu… sa poitrine généreuse et ferme fierement pointée vers leurs bouches, ses hanches d'albatres et son ventre blanc et doux comme un oreiller de soie pret a recevoir les langues avides de sensations…

Elle, aimait plus que tout conduire les deux garcons vers la jouissance, les exciter avant de les sucer longtemps, goulument alternativement ou ensemble… la vision de ces deux sexes masculins tendus et offerts rien que pour elle la transportait…

L'homme aimait voir "l'autre" honorer sa femme de ses caresses, lui lecher le sexe pendant de longues minutes jusqu'a la faire gémir…

Leur etreintes n'en seraient que meilleurs le moment venue… car toujours ils terminaient ensembles dans les bras l'un de l'autre sous le regard complice et admiratif de leur invité qui avait participé a creer ce climat si éléctrique et si suave…

Le troisieme homme n'était la que pour ajouter au plaisir de la femme… le plus inattendue et que les deux garcons avaient une reelle admiration réciproque et une vraie relation d'amitié et de confiance etait né entre eux…

Rare, donc precieux…

Il aimait ces soirées étonnantes ou l'amitié, la jouissance et le naturel se confondaient en une.

Symphonie de desirs et de sensations…

Mais ce soir la une quatrieme personne venait se joindre a eux… cela faisait longtemps qu'"elle" avait envie de gouter aux delices des plaisirs saphiques… mais comme tout n'est qu'une question d'attirence, de desirs et d'affinités il y avait peu de chances que cela soit réussi du premier coup… leur invité régulier avait proposé de lui présenté une de ses amie bi et tres sensuelle… apres tout ils n'avaient rien a perdre…

La voiture arrive a l'endroit convenu… pres de l'hotel concorde Lafayette…

L'invitée etait bien au rendez vous…

Les coeurs se mirent a battre plus fort…

C'était une jeune fille sportive, brune aux cheveux mi long, mince, jolie, au regard intelligent.

Les presentations furent rapides, un brin géné… mais pas timides.

Les premiers sourirent ne tarderent pas sous les plaisanteries destressantes des garcons…

Captant le regard des filles les garcons sentirent assez vite que cela s'engageait plutot bien mais il fallait laisser encore un peu de temps, laisser le courant naitre et les envies se fairent moins timides…

Descision fut prise d'aller passer la soirée dans un célèbre club échangiste de la Capital…

Partie 2 ****************************** ******

Ce nest quaprès avoir garé la voiture au parking et lorsquils marchèrent dans la rue que les garçons remarquèrent a quel point les deux filles avaient fait un effort pour arborer des tenues sexy.

Linvité, appelons la Jessica pour les besoins de ce récit, avait une robe moulante noir laissant deviner une petite poitrine ferme et de longues jambes musclées, quand a Angel elle avait optée pour une mini jupe ultra sexy et de longues bottes en cuir, sa poitrine opulente et généreuse a souhait semblait vouloir jaillir dun jolie bustier qui ne parvenait que mal a dissimulé un splendide soutien gorge en dentelle noirmais cela nétonnait pas les deux garçons ravie elle adorait les sous vêtements et rivalisait souvent dimagination et de bon goût pour mettre leur imaginaire et le reste a feu et a sang.

La boite était déjà plein de monde lorsquils arrivèrent. Apres avoir déposés leurs affaires aux vestiaires ils senfoncèrent dans les profondeurs du lieux en empruntant lescalier menant vers le sous sol dou séchappait une musique donnant déjà envie de danser.

La piste était bondée, des couples de tout les âges se trémoussaient déjà dans une ambiance dapparence bonne enfants mais en y regardant de plus près plutôt suggestive sous les regards déjà pétillants dautres couples attablés. Dans la pénombre ont pouvait apercevoir les mains nhésitants pas a frôler les endroits sensibles, les pauses lascives succédant aux répliques de gestes érotiques, lambiance nincitait pas a la monotonie.

Il régnait une forte chaleur de nature a donner bien vite envie de boireles garçons séloignèrent vers le bar non sans avoir remarqués les regards discrets mais de plus en plus appuyés que se jetaient les deux filles vers leurs anatomies respectives.

A leur retour elles n'étaient plus sur la banquette… mais déjà sur la piste de danse.

Et cette fois ils comprirent instantanément que la soirée allait bel et bien être magique.

Jessica sagitait langoureusement autours dAngel, les deux filles avaient lair en proie a une véritable frénésie sensuelle, leur danse ressemblait a une sorte de rite pré-érotique, les poitrines se frôlaient parfois en sagitant au rythme de la musique, les mains se rejoignaient parfois, et les visages semblaient parfois si prochent que leur lévres n'étaient distantes que de quelques centimètres les garçons étaient comme subjugués par ce spectacle qui comblait leur attentes.

Les filles revinrent sasseoir pour déguster leur verres. Cette fois la glace était brisée, les regards étaient chargés de sous entendus et les mains ne se lâchaient plus.

Ils regardèrent les couples autours deux en sirotant leurs verres, les tenus étaient le plus souvent torrides, mousseline transparente, cuir, décolletés vertigineux, mini jupe déraisonnables.

Certains couples étaient déjà enlacés dans les banquettes en cuir, non loin deux une femme masturbait son homme par dessus le pantalon, la bosse qui faisait saillie sur le tissu ne laissait planer aucun doute sur son envie du moment, beaucoup dautres sembrassaient a pleine bouche.

Jessica semblait vouloir réellement fusionner avec Angel, cest elle qui multipliait les initiatives, les bouches se frôlèrent a plusieurs reprises et les mains venaient parfois suivre les courbes harmonieuses de la jolie blonde…

Angel caressait maintenant Jessica, et celles ci semblait aux anges, de plus en plus abandonnée, de plus en plus réceptive.

A la vue de ce spectacle émoustillant et hors norme les garçons commencèrent doucement a caresser les filles.

Bientôt les mains caressèrent les seins et les entrecuisses, Angel noubliait jamais deffleurer Jessica, les deux filles semblaient vouloir franchir toutes les frontières de laudace, cest a ce moment quelles sembrassèrent pour la première fois a pleine bouche, leur langues découvrant a la même seconde la saveur de lautre. Elles senlacèrent franchement comme si elle voulaient sunir, seins contre seins.

Lenvie montait au rythme de la frénésie du lieux, lalcool, la musique, ces corps de plus en plus abandonnées aux désirs rendait le moment électrique. Il était grands temps daller visiter les petites salles.

Ils traversèrent dinnombrables alcôves dou émergeaient des râles de plaisirsca et la ils croisaient des couples en pleine actions, les corps nus ou semi dénudés formait comme des chorégraphies sans fin.

Un jolie blonde suçait son mari dans un couloir, goulûment sans se préoccuper du va et vient devant elle…

Une femme se donnaient a un couple visiblement très excités, ailleurs un magnifique noir prenait une autre femme en levrette sous les regards envieux dun groupe de 7 ou 8 personnes, les autres femmes avait lair de simaginer a la place de lheureuse élue…

Ils trouvèrent une salle de libre avec un grand litle moment était venu. Tout quatre sallongèrent naturellement les uns contre les autres, Jessica et linvité allèrent se placer contre Angelson homme se mis en retrait pour ne pas rater une miette de lincroyable spectacle qui allait de dérouler sous ses yeux…

Et louragan se déchaîna.

Jessica aida Angel a se déshabiller lentement, le tissu glissait sur sa peau révélant peu a peu sont extraordinaire poitrine que le second garçon se mit immédiatement a lécher lentement et avec application ; sa bouche commença par décrire de petits cercles concentriques autours des tétons, tandis quAngel, elle, lembrassait dans le cou et la caressait avec une douceur infinie. Les garçons ôtèrent aussi leur vêtements.

La jeune femme de plus en plus hardie descendit les hanches de la belle de la pointe de sa langue et sapprocha dangereusement de ses cuisses. Les sensations de ces deux bouches avides de chair et de contact contre sa peau fit naître un incendie de frissons chez Angel. Elle saisit le sexe de son homme tout en subissant les caresses divines et entrepris de la masturber. Trois corps rien que pour elle, ses désirs les plus fous étaient comblés. Elle sentit bientôt la langue dAngel se poser sur ses cuisses comme un rêve puis le contact doux et humide se déplacer lentement vers son entrejambe, en passant par lintérieur des jambes tout dabord puis les remontant tout doucement. Jessica avait envie de la goûter au plus secret delle même, elle le savait, elle le sentait. Angel était en proie à un désir fulgurant, sa respiration faisait soulever sa poitrine de plus en plus vite et ses mains muent par un mécanisme frénétique allaient et venaient sur la verge raidie de son homme.

Sa raison chancelait.cette bouche avide sur ses seins, cette langue approchant de son sexe ouvert et depuis longtemps offert et humide, le sexe dressé de son amour a quelques centimètres de sa bouche… cela en était trop, elle en voulait plusencore plus.

Elle engloutit de sa bouche le phallus de son mari au moment même ou Angel lui posa pour la première fiois un doigt expert sur sa fente… doucement en suivant la ligne entrouverte par un désir moite et.

Chaude.

Jessica suça son doigt pour goûter enfin le nectar de celle qui la faisait fantasmer depuis la première seconde ou elle lavait vueil y a une éternité, a peine deux heures plus tôt… puis elle commença a la masturber lentement a quelques centimètres de son visage posé sur la cuisse, elle voulait voir limpensable, elle voulait.

Regarder ce sexe ouvert et offert comme le sien létait aussi a cet instant.

Elle ne pus résister bien longtemps, Angel posa sa langue a quelques mi.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


10137
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages