Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

ce que j'aime voir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1119 lectures | ratingStar_10175_1ratingStar_10175_2ratingStar_10175_3ratingStar_10175_4

J' aime voir jouir une femme. Meme dans une lumiere tres tamisée. Je retire mes doigts. Plaque mes mains sur ces fesses. Elle comme moi toujours à genoux, on s embrasse. Je lui lèche le cou, descends vers ses seins, son ventre. Je me couche sur le dos, et me positione dessous sa belle chatte bien épilée. Je commence à la goûter à sa source. Son goût de jouissance est exquis. Ma langue s'agite dans ses orifices. Elle aime. Moi aussi. Elle se penche en avant et me prodigue quelques coup de langue. J'adore cette vue.

Qu'on a en 69 quand on est dessous. Cette superbe croupe, bien ouverte. Ce petit trou tout plissé. A quelques centimètres de ma langue. Mes mains écartant bien ses fesses. M' amusant à ouvrir et refermer ces orifices de ma langue et de mes doigts. Elle se retire, se place sur moi, et s'empalle sans autre forme de procès. J aime. Elle bouge bien. Nos langues emmelées dans un profond baiser. Elle se redresse. Prends appui sur ses pieds, se mets accroupie et entame de longs vas et viens sur mon sex. C' est bon. Je lui caresse les seins, le ventre. Puis sans prevenir, ressort. Empoigne mon sex, le reprends dans sa bouche. S amuse avec. S' applique de sa langue sur ma… Elle court partout. Passe sur mes boules. Descends, s aventurant meme sur mon anus. Puis remonte, me prends entièrement dans sa bouche. Ses mains ne restent pas inactive non plus. Me caressant, me tripotant. Elle tente un petit doigt furteur à l entrée de mon orifice. Voyant que je n ai rien contre, elle poursuit son exploration. Elle me dis qu elle adore ça. Moi aussi en fait. C est très délicieux. Elle s est mise de sorte que je ne puisse plus la toucher. Ho cruelle torture. Moi qui adore tripoter en me faisant tripoter. Tant pis. Je profite un max de ses caresses expertes. Ca dur un moment. De part sa salive, que de temps en temps elle m inonde abondament mon sex, qu'elle utilise pour bien lubrifié son doigts fouineur, je ne ressent que du plaisir. Puis elle se dit que ça suffit, reprends sa position accroupie dessus ma… qu elle tient fermement dans sa main, puis entame sa descente. Mais cette fois, elle vise son joli cul. Je sens le contact de son anus sur mon gland. Elle continue à descendre. Le la sens s écarter pour laisser la place à mon sex. Elle descends tres lentement. Presque millimètre par millimètre. Par de peur de se fair mal, mais pour bien ressentir son foureau qui s'écarte. Je vois son visage. Elle est aux anges. Elle me fixe droit dans les yeux. Elle m' exite à fond. Me parle aussi. Cruement. Me demande ce que ça me fait de sentir son cul autour de ma… Elle continue sa descente. Avalant mon sex inexorablement, je me dis que ça n' en fini pas. Elle me demande comment je trouve sa visite. Comment je la trouve. Si ça me change des copines de mon âge. Je remarque que de plus elle descends, de plus elle se lâche, de plus elle me parle hot. Ca m amuse. Je l allume un peu, lui disant qu' effectivement elle est pas mal, mais que mes copines plus jeunes sont tres chaudes aussi. C est un jeu entre nous. On le sait. Elle renchéri en me disant qu' un cul comme le sien, y en a pas 2. Qu elle adore y planté toutes sortes d objet. Maintenant, elle est enfonçée jusqu'à la garde. Bien assise sur mon sex. Elle bouge plus. Se caresse le clito tout en me continuant à me fixer droit dans les yeux. Elle me demande si je profite bien du spectale. Me demande si je suis bien la, planté au fond de son cul. Elle a remarqué que ces paroles crues me font un monstre effet. Elle continue. Elle m' allume a fond. Elle me dis qu elle adore l'anal. Qu' elle s' amuse parfois à y mettre toutes sortes d'objets. Qu' elle a une jolie collection de sex-toys chez elle. Que même parfois elle vient bosser au bar avec un petit joujou bien planté dans son anus. Que ça l'amuse de servir des clients avec ça, et que personne ne devine rien. Que justement, à moi de deviner si elle en avait un mardi passé au bar. D' apres son sourir en coin, je me doute bien de la réponse. Parfois elle ondule légèrement du bassin. Ca nous fait gémir tout les deux. Elle se penche, m embrasse goulument. De part son mouvement, mon sex sort légèrement de son foureau. Elle se redresse, me ravalant du coup. Elle continue à m exiter. Elle le sait. Elle joue. Continuant à me raconter ses idées, à me parler de son cul, de sa chatte. Elle se caresse en meme temps. Ecartant ses lèvres, elle joue avec son clito. Me demande si je le vois bien. Ca devient dur de ne pas jouir. J adore ça. Ca monte crescendo. Elle le voit bien. Elle se caresse, récolte un peu de son jus, puis lèche ses doigts. Reporte ses doigts sur sa cahtte, les introduit dans son vagin. Je peux les sentir avec mon sex. Elle aussi d ailleur sent ma… a travers la fine cloison. Elle me demande si je sens ses doigts. Elle les ressort et me les fait lécher. Tout en continuant ses paroles. Elle voit que j etient plus. Elle rigole. C est trop bon. Atteindre la jouissance comme ça, sans trop bouger, juste par des paroles et des petits gestes. Mes gemissement devienent de plus en plus fort. Elle voit que je vais craquer. Elle en rajoute. Me demande si je veux jouir dans son petit cul, et comment ? Comme ça ? En levrette ? Debout. J' en peux plus, subitement je la renverse de coté, me retire gentiment, la fait se mettre debout, face contre le mur, bien cambrée, et je me replante dans son cul. Bien dilaté, je n ai ausun problème a reprendre ma place. La tenant fermement par les hanches, je m enfonce en elle, ressort presque entierement, puis me renfonce. Elle parle plus, mais gemis tres fort. Je me lache en elle dans un râle de plaisir. Je sens qu elle jouis aussi. On reste comme ça 2-3 minutes. Moi toujours dans son anus. Sans bouger. Bien planté, je ressens ses contractions. Je lui caresse le ventre, les seins. Elle aime. Extenué, je me retire et m elaisse tomber sur le lit, sur le dos. Elle toujours face au mur, jambes ecartées, mon foutre sortant de son petit trou, dégoulinant le long de ses jambes, m offre un specatcle super. Ensuite elle se retourne, se positione entre mes jambes et entreprends mon sex encore très sensible avec sa langue experte pour bien le récompenser et au passage, le nettoyer un peu, me dit elle. Couché sur le lit, yeux fermé, je profite un max de cette fin de visite, me laissant cajolé ma… Après une bonne douche, elle s est rahbillée et est partie. En me conseillant de toujours laisser la clé sous ce paillason, si des fois elle referait un saut. Et il y en a eu.

Mais… est pour la prochaine fois, si du moins ça vous interesse.

Laissez moi vos commentaires svp.

Bonne journée a vous.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


10175
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages