Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle me remercia de l'avoir emmener au paradis du désir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 259 lectures | ratingStar_230594_1ratingStar_230594_2ratingStar_230594_3ratingStar_230594_4
MERVEILLEUSE MELODIE" Le bleu de vos yeux de mon regard à fait stopper sa couse, Leur éclat fascinant à submergé dans mon cerveau la source. Lorsque libéré de ces envoûtants et prenants trésors mes yeux ont découvert d'autres merveilleux décors Car en votre être, tout semble:"grâce, charme et beauté" Ma main sur votre chaire à la peau satinée, Se remplissait de rêves en explorant votre corps. Lorsqu'à ma bouche votre poitrine était offerte, Mes lèvres sur votre sein glissait à la découverte D'un promontoire si petit, mais si mignon Que délicatement ma langue en pris possession Faisant sautiller ce polisson qui s'érige et durcit Créant sans le savoir une envie qui s'amplifie. Le raffermissement excessif de vos seins, Le mouvement ondulant de vos reins, Tendent vos muscles pour un combat plein de douceur Où le perdant sera l'heureux VAINQUEUR. Contre mon ventre le vôtre appuyé a fait grandir Une chose que vôtre présence fait durcir A tel point que votre corps tout étonné Contre le mien se presse afin de l'écraser. Mais cette chose ferme et douce, astucieusement S'esquive d'entre nos ventres pour précieusement Découvrir en vous un passage secret où je l'avoue Il aime tout d'abord se livrer à des massages si doux, Si lents, qu'à ce rythme votre taille se balance Votre souffle s'accélère brisant cette cadence Et du même coup notre doux et tendre accord Votre buste se cambre pour mieux m'offrir votre corps Où se concentre tant de plaisir tant d'énergie. Pour un dernier assaut à ce fortin oh! combien chéri Il faut pour qu'il se soumette de nouveaux coups Auxquels répondent des gémissements très doux Qui deviennent sous l'emprise d'une cadence plus frénétique Murmures passionnées halètements érotiques. Assiégée de caresses, pilonnée de tendresse Cherchant sans le vouloir une trêve a ces prouesses La citadelle enfin touchée dans son tréfonds Se volatilise en myriades d'explosions, D'où se libère joyeusement dans de grands cris Tous ces démons, tous ces plaisirs insoumis Qui envahissent votre tête, votre corps Dans une jouissance d'où s'exclu tout remord... Coulant de vos yeux bleus, deux larmes me disent "Merci" Merci d'avoir su transporter au Paradis Le temps d'une bataille ce corps assoiffé d'"AMOUR" Qui de mes caresses gardera l'empreinte pour toujours. Pour qu'entre nous ce combat recommence:"une fois"... Ou "mille fois", si cela ne dépend que de moi d'être le perdant afin que nos coeurs... De cette douce bataille sortent tous deux "Heureux Vainqueurs" Marchello
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


230594
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages