Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Excitation désinhibant ??

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1487 lectures | ratingStar_4667_1ratingStar_4667_2ratingStar_4667_3ratingStar_4667_4

L'excitation est, me semble-t-il, le plus naturel des désinhibants.

Pas le plus puissant, mais le plus naturel.

Il est clair que, sous le coup de l'excitation, on fait des choses que l'on n'a pas forcément envie de faire au départ. Cependant, je pense que si l'on se livre à des actions sous le coup de l'excitation et qu'on les regrette après-coup, c'est parce qu'on ne les assume pas. Pourtant, si on les a faites, c'est que, quelque part, cette idée était en nous. L'excitation, pointée comme seule fautive de la "dérive" me semble être un faux prétexte. Un peu comme celui ou celle qui, un soir de beuverie, se laisse aller dans les bras d'un (e) autre et qui ne trouve rien de mieux à dire que "oui, mais j'avais bu ! ". Il n'empêche que s'il n'y avait pas eu (même inconsciemment) une envie de câlin, ou plus, à la base, il n'y aurait pas eu dérive…

L'excitation désinhibe, certes, mais elle n'est pas suffisamment puissante pour juguler le libre-arbitre ou ce qui va à l'encontre de l'intégrité de la personne (ce qui pourrait mettre en "danger" son unité psychologique). C'est pourquoi je pense que, le partenaire mal-intentionné, même le plus habile, ne peut arriver, par l'excitation, à faire comettre un acte qui va à l'encontre de l'unité psychologique de quelqu'un. Je sais, que même dans un état d'excitation extrême, il y a des pratiques auxquelles je ne pourrais me soumettre, la pédophilie, par exemple. Parce que cela remettrait en cause tout mon système de valeurs et mon fonctionnement social, familial. Les conséquences dépasseraient la notion de mon individu et feraient éclater mon unité.

Je sais que je place la barre de la transgression très haut.

Mais je sais aussi que, dans mon expérience (SM, pluralité, sexe hard, plans bizarres…) , tout ce que j'ai pu faire, y compris sous le coup de l'excitation, je l'assume. Et si je l'ai fait, c'est que, quelque part, j'en avais envie. Il y a certaines choses que je regrette (très peu) , mais je les ai intégrées, je les ai acceptées comme faisant partie de mes désirs.

Et c'est par l'ACCEPTATION de mes envies (que beaucoup condamnent ! ) que je suis épanouie !

Il me semble trop facile, quand on a aimé, de dire "c'est la faute de Machin si j'ai fait un gang bang, il m'avait chauffée à blanc ! "…

Hobbie.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


4667
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par lilian | le 08/08/12 à 14:50

Hello!!!
My name is Lilian I am tall ,good looking, perfect body. I saw
your profile and was delighted to contact you, I hope you will be the true
loving, honest and caring person that I have been looking 4, And I have something
special to tell you about me, So please contact me directly through my email
address at (ednaalluzo20@yahoo.com)i all so send my
picture directly
to you. regards
Lilian

Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages