Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faire l'amour avec sa moitié : mission impossible?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 363 lectures | ratingStar_36632_1ratingStar_36632_2ratingStar_36632_3ratingStar_36632_4

Ca me soulage de constater que ce genre de situation existe autant pour les hommes que pour les femmes.

Je suis depuis plusieurs années avec ma compagne nous avons un charmant enfant, nous nous entendons tant bien que possible mais…

Pour dresser un tableau direct, la situation est la suivante : nous n'avons fait l'amour qu'une seule fois depuis le début de l'année.

En moyenne dans un année nous faisons 10 fois l'amour, soit moins d'une fois par mois.

Je suis désolé d'être "comptable" à ce point mais c'est un situation qui me fait souffrir terriblement, d'autant plus que je suis plutôt du genre "assoiffé de sexe", pourtant j'estime que physiquement j'ai pas mal d'atouts pour plaire aux femmes (sans vouloir être prétentieux) , mis à part que suis peut-être (trop) fin, on m'a toujours dit que j'étais beau garçon.

Je sais qu'il n'y a pas que le physique mais là je constate que ma compagne préfère nettement ses petites occupations quotidiennes et ses petits loisirs et que la sexualité n'en fait pas partie.

Pourtant quand nous faisons l'amour elle semble être satisfaite et quand je le lui demande c'est en tout cas ce qu'elle me répond.

Est-elle sincère ou pas ? La connaissant depuis plusieurs années pour savoir qu'elle ne s'embarrasse pas de sentiments pour dire les choses je pense qu'elle est sincère.

Moi aussi j'en suis arrivé à un point ou je pense avoir tout essayé : nous en avons discuté calmement plusieurs fois, elle-même reconnait que nous ne faisons pas beaucoup l'amour, mais ce n'est pour autant que ça change : elle me dit même ce n'est pas quelque chose qui la dérange et quand on se dispute pour une raison tout à fait autre que sur le sexe c'est toujours le sexe qui revient et elle me reproche de ne penser à elle que pour la baiser et me dit même d'aller me trouver une… pour me vider les couilles.

Est-ce qu'elle dit ça sur le coup de la colère ? C'est ce que je crois sans vraiment pour autant en être vraiment sûr.

Nous n'avons plus de relation rapprochée : elle m'embrasse mais préfère fuir dès que j'essaye de l'embrasser plus sensuellement, elle fuit également dès que j'essaye de la caresser soit sensuellement soit plus directement.

A chaque fois que nous faisons l'amour c'est à son initiative, elle refuse systématiquement mes avances ou mes gestes (baisers, caresses) et préfère continuer ses petites occupations plutôt que de se laisser aller à s'enivrer des plaisirs du corps.

Je dis désespérée car je pense que l'on peut en arriver à ce point.

J'avoue être désespéré de cette situation, pourtant j'aime ma compagne, mais j'en arrive au point où je me dis que la vie c'est pas ça, que c'est pas à soixante-dix ans que je pourrais profiter des plaisirs du sexe plus souvent que dix fois par an, que c'est pas humain de ne presque jamais pouvoir partager des moments de plaisirs sexuel avec quelqu'un qu'on a choisi, que l'on aime, qui nous plait et pour lequel on a envie de partager de tels moments.

Désespéré parce que j'ai pas choisi d'en arriver là, parce que j'ai pas choisi d'être moine ou curé ou nonne alors pourquoi est-ce que c'est impossible de pouvoir faire l'amour avec la personne que l'on aime ?

Je n'ai malheureusement pas de réponse, dois-je pour retrouver un semblant d'équilibre sexuel me trouver quelqu'un pour satisfaire mes envies comme elle le dit, dois-je risquer de tout perdre ce qu'on a mis tant d'année à contruire pour être sexuellement satisfait, ou bien dois-je toute mon existence, ma vie entière sachant qu'on en a qu'une, rester frustré sexuellement, ne pas en parler et préserver la cadre familial pour le bien être des personnes qui me sont proches et surtout pour celui d'un enfant qui n'a pas demandé à se retrouver tiraillé entre ses deux parents.

Je ne sais pas, je ne sais plus.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


36632
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages