Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il y a des élans, des désirs soudains qui ne se commandent pas…

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 189 lectures | ratingStar_281280_1ratingStar_281280_2ratingStar_281280_3ratingStar_281280_4
Je voudrais rajouter qu'il faut arréter cette hypocrisie de dire qu'on ne couche pas la première fois… il y a des élans, des désirs soudains qui ne se commandent pas… Laisser poireauter un type sous prétexte que comme ça on va le garder est à mon avis bien plus vicieux que céder à nos désirs ! Et des hommes comme gego, j'en ai rencontré plein, que j'ai laissé attendre 8 mois pour le premier, ou quelques heures, ou mème avec qui je n'ai pas couché. J'ai vécu plus de 20 ans avec mon mari et je peux vous dire que nous avons appris tous les deux notre sexualité épanouie, bien loin des clichés "gentils", que certains entendent sur l'épouse. Certaines "pratiques"ont pu s'instaurer justement par notre relation longue, notre confiance et respect mutuels. Ce n'est pas pour autant que je méprise ceux qui vont loin avec un quasi inconnu, parfois au contraire c'est un plus excitant ! Je peux en parler puisque j'ai revu avec d'autres mes certitudes concernant la sexualité. Le maitre mot selon moi, c'est la confiance et le respect… respect qui n'y est pas quand un homme fait avec ses maitresses ce qu'il ne veut pas faire avec son épouse. Mais nous nous éloignons du sujet initial. FKP, je te le répète, parlez tous deux de vos attentes et désirs respectifs, dans un respect réciproque. Enfin, si tu en ressens le besoin et si tu penses qu'il en vaut la peine ! Je vais te raconter une de mes expèriences… j'ai connu un homme "apparemment bien sous tous rapports" et nous avons couché au bout d'un mois (c'était mon deuxième homme après mon mari et au bout d'un an de séparation) :je l'ai quitté illico presto après notre première nuit car je n'ai pas du tout apprécié sa façon mécanique de faire l'amour, ni son contentement d'avoir ramené un beau trophée dans son lit. Je n'ai pas voulu poursuivre, mon corps et ma tète le refusaient. Écoute toi, FKP, c'est tout ce que je peux te conseiller.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


281280
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages