Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le congrès de kareen.

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 595 lectures | ratingStar_17042_1ratingStar_17042_2ratingStar_17042_3ratingStar_17042_4

La société où travaille Kareen organisait un congrès un samedi matin. Ils avaient besoin d'hôtesses pour accueillir, guider les visiteurs et leur donner des documentations. Kareen m'avait proposé le job que j'avais accepté, c'était bien payé et pas compliqué. Je devais arriver à 8h00 le samedi matin pour commencer le job à 8h30.

Hélas le samedi je restais un peu coincée sur la route à cause d'un accident et j'arrivais 5 mn en retard. Je me dépêchais d'aller dans le bureau de Kareen pour recevoir ses consignes et m'excuser. C'était sans conséquence puisqu'on était convoqué en avance. Kareen m'expliqua ce que je devais faire et me remis un petit tailleur noir prévu pour les hôtesses, il était composé d'une petite veste boutonnée très haut et d'une jupe courte. Comme j'étais arrivée en retard Kareen exigea que je lui remette ma culotte.

C'était mon gage, ma punition pour être arrivée en retard. En plus me dit-elle je devais m'arranger pour qu'un maximum de personnes s'en aperçoive.

Je lui donnais donc mon slip qu'elle mit dans son sac à main et je rejoignais mes collègues à l'accueil.

Nous étions quatre filles à nos partager le travail. Rien de compliqué, guider les visiteurs vers les salles, remettre des prospectus, sourire à tout le monde.

Je faisais équipe avec Sophia, une grande blonde de mon age, étudiante qui avait besoin d'argent de poche elle aussi.

A un moment à court de documentation nous partons vers le petit local de réserve pour en préparer d'autres. Je m'accroupis pour ouvrir un carton de prospectus et les rapporter vers l'accueil. Je vis Sophia debout près de moi rester complètement interdite en fixant mon entre-jambe. Comme je lui demandais ce qui la laissait aussi interloquée, elle me signala qu'elle avait remarqué mon absence de sous-vêtement.

Je lui expliquais qu'il s'agissait d'un jeu avec une amie, une première pour moi, et que la situation était excitante. Elle me confia que son petit ami lui avait souvent demandé de la faire mais qu'elle n'avait jamais osé mais si cela lui paraissait tentant parfois. Je lui proposais donc de partager l'expérience avec moi et de faire ensemble le concours de celle qui ferait le mieux loucher les visiteurs. Elle accepta et riant comme folle nous avons repris le boulot culs-nus, sa petite culotte se trouvant à présent dans sa poche.

Nous étions excitées comme des puces. Assises sur nos tabourets nous ne cessions de croiser et décroiser les jambes chaque fois qu'un visiteur approchait. Certains ne s'apercevaient de rien mais d'autres restaient un long moment faisant semblant de lire les documents en lorgnant sous nos jupes.

Quand il n'y avait personne je lui touchais la cuisse ou les fesses. En fin de matinée nous avions droit à une pause, je confiais à Sophia que j'étais si excitée qu'il fallait absolument que je me soulage et que je désirais qu'elle m'accompagne. Complètement retournée elle aussi elle accepta. Je l'emmenais donc vers le bureau de Kareen où nous ne serions pas dérangées. Nous sommes arrivées dans le bureau Kareen prenait une pause elle aussi.

Comme j'expliquais à Kareen la raison de notre venue, Sophia resta très gênée et prête à repartir. Sous notre insistance elle accepta de rester. Assise sur un fauteuil je retroussais ma jupe et commençais à me caresser, sans tarder Kareen m'imita. Sophia restait assise à nous regarder. Prenant notre plaisir nous avons entrepris de la convaincre de se joindre à nous. Elle se décida quand je lui dis que son copain serait fou de désir quand elle lui expliquerait ce qu'elle aurait fait.

Touchée par cet argument elle remonta elle aussi sa jupe et se caressa. Petit à petit sous nos demandes elle s'exhiba de plus en plus, finissant les cuisses largement écartées pour nous révéler son minou blond et fourni, ses lèvres luisantes d'excitation… Nous avons pris rapidement notre plaisir. Avant que nous ne retournions à l'accueil, Kareen nous invita à venir boire une petite coupe de champagne avec elle après le travail.

Nous avons terminé le travail vers midi, non sans avoir encore fait profité les visiteurs de notre anatomie secrète, et nous avons rejoint Kareen dans son bureau.

Nous avons ouvert le champagne une fois la société désertée par les visiteurs et nous avons parlé de notre petite expérience. Sophia nous expliqua que son copain Eric avait souvent insisté pour qu'elle se promène sans dessous et s'exhibe mais qu'elle avait toujours refusé jusqu'à aujourd'hui. Elle avait accepté plus facilement car elle n'était pas toute seule à le faire. Quand nous lui avons demandé s'il avait d'autres fantasmes du style elle avoua qu'il désirait aussi qu'elle le suce en public.

Ni une ni deux Kareen prit son portable et lui dit de l'appeler que nous étions d'accord pour faire le public. Rougissante Sophia appela son ami pour qu'il nous rejoigne lui promettant une surprise. Il arriva très peu de temps après, Sophia descendit l'accueillir et nous l'amena. Kareen et moi étions déjà toutes excitées par la situation. Sophia nous présenta Eric, un charmant étudiant lui aussi d'une vingtaine d'année, et nous avons partagé une coupe avec lui.

Curieux il nous demanda qu'elle était la surprise. Sophia n'osait pas trop lui annonçer, redoutant un peu sa réaction peut être. Ce fut donc moi qui lui expliqua la situation. Sa petite amie et moi avions travaillé sans culotte et montré nos petits minous aux visiteurs. En plus elle s'était exhibée devant deux autres femmes. Il était incrédule, il disait non, non, non vous me faîtes marcher. Avec un clin d'il j'invitais Sophia à remonter sa jupe en même temps que moi.

Il resta interdit devant la scène que nous lui présentions. Sophia s'était enhardie, elle déboutonna sa braguette et nous révéla le sexe de son copain raide. A genoux elle commença à le sucer. Kareen fit tomber sa jupe et sa culotte et vint vers moi pour m'embrasser et me caresser. En plus des caresses de son amie Eric pouvait profiter d'un joli spectacle. La… d'Eric me faisait envie à moi aussi. J'allais donc à genoux à coté de Sophia et lui demandais de partager.

Nous le sucions à tour de rôle Sophia et moi, c'était délicieux et excitant. Kareen elle ne désirait pas d'autre homme que le sien mais elle me caressait avec son doigté habituel. A un moment ses doigts s'égarèrent aussi dans la chatte de Sophia, elle était hétéro mais elle se laissa faire dans l'excitation du moment. A la demande d'Eric nous nous sommes mises Kareen et moi en 69 pour nous faire jouir pendant que lui éjaculait dans la bouche de Sophia.

Tout le monde satisfait nous avons repris une coupe de champagne et nous avons échangé téléphone et e-mails nous promettant de nous revoir prochainement.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


17042
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages