Histoire vécue Sexualité > Désir - Plaisir      (1442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trio à la plage (ronson et elisalys)

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2907 lectures | ratingStar_4682_1ratingStar_4682_2ratingStar_4682_3ratingStar_4682_4

) "

Envoyé par ElisaLys le 8 juillet à 11:05.

"Histoire hot… sur la plage "

Envoyé par ronson le 2 juillet à 16:06.

Les vacances sont commencées depuis quelques jours, tu es allongée sur la plage, sous un parasol, avec ta meilleure amie. Cette année vous avez décidé de passer les vacances entre filles espérant faire des rencontres intéressantes.

La chaleur est étouffante, vous allez vous baignez de temps en temps pour vous rafraîchir et passez votre temps à discuter des mecs, de vos dernières aventures etc…

Ton amie te demande si tu veux bien lui passer de la crème dans le dos, tu acceptes à condition qu'elle te rende le même service à son tour. Tu fais couler de la crème sur ses épaules puis tu commences à l'étaler dans son dos, pour te faciliter la tâche elle défait le lien de son soutien-gorge, dans le mouvement tu regardes ses seins lourds mais beaux se poser sur la serviette. Tu te surprends à les regarder avec envie, sa poirine est vraiment très belle…

Elle te raconte la dernière nuit qu'elle a passé avec son amant, il y a quelques jours déjà… petit à petit, son récit commence à t'émoustiller, tu ressens une légère brûlure dans le bas de ton ventre… ça fait combien de temps déjà que tu n'as pas fait l'amour ? …

Vous échangez les rôles, c'est maintenant elle qui s'occupe de toi, elle passe de la crème sur ton dos et te complimente sur ton corps qu'elle trouve très beau et très agréable à caresser… entre la chaleur, ses caresses et ses récits, tu commences à avoir envie de faire l'amour… tu sens ton sexe commencer à fondre, d'autant plus qu'elle masse tes cuisses en ce moment… elle s'arrête brusquement puis éclate de rire… "mais c'est pas vrai ? Tu mouilles ? Tu as une auréole entre les cuisses !!! Je ne pensais pas que je te ferais autant d'effet… "

Rouge de honte, tu essaies de trouver une explication mais n'en trouvant pas tu files vers les cabines de douche…

Je suis installé tout près de vous, je vous observe discrètement depuis un moment… je te vois partir vers les douches, puis ton amie se lève à son tour pour te suivre… intrigué je vous suis…

En arrivant au bloc sanitaire, tu entres dans une cabine de douche, ton amie entre avec toi… "excuse moi si je t'ai vexée, je ne le voulais pas, je pensais que tu appréciais mes caresses et je t'avoue que je suis moi-même très excitée… " tu n'en reviens pas, tu es déboussolée, tu as très envie de faire l'amour mais pas avec une femme… pourtant ton amie pose ses mains sur ta poitrine, tu te laisses faire en fermant les yeux… ses mains sont douces, les pointes de tes seins commencent à durcir… elle se met à genoux devant toi et te dit qu'elle a très envie de voir ta petite chatte… sentant qu'elle baisse ta petite culotte, tu te laisses faire… elle caresse tes grandes lèvres puis les écarte tout doucement… "tu es superbe, j'ai trop envie de te lécher… " sa langue s'infiltre entre tes petites lèvres et entre d'un seul coup au plus profond de toi…

Par la porte entrebaillée, j'assiste à ce spectacle superbe qui commence à me faire bander… tu ouvres les yeux, nos regards se croisent… voyant ton regard vitreux, je me décide à entrer puis referme la prote derrière moi… ton amie surprise de me voir entrer s'arrête quelques instants… tu attires sa tête vers ton ventre pour qu'elle continue…

Je m'approche de toi pour t'embrasser… tu me mords presque tant tu es excitée… ton ventre ondule sous les coups de langue de ton amie… ma main caresse tes fesses… puis mes doigts rejoignent la langue de ton amie… (Ronson).

L'entrée de ce bel inconnu dans la douche m'inquiète un peu quelques instants, mais les caresses humides de ma copine ont raison de moi et de mes sens. Je me laisse littéralement fondre dans sa bouche, les reins cambrés dans l'attente de cette main masculine sur ma peau échauffée par le soleil et le désir.

Je tends ma main et tourne le robinet de la douche. L'eau fraîche glisse sur nos corps. Des frissons me parcourent le corps entier durcissant un peu plus encore les seins, si tant est que cela soit possible.

La paume des mains enduite de savon, je parcoure les courbes harmonieuses de ma copine m'attardant sur des zones que je pense sensibles.

L'arrondi de ses épaules, le galbe de ses seins. Je pousse ses longs cheveux collés par le ruissellement de la douche sur sa peau découvrant les tétons durcis. Je me penche pour en aspirer ces jolies pointes. Elle est douce si douce. Je souris un long soupir s'échappe de sa bouche. Elle frissonne.

Je sens le bel inconnu se rapprocher un peu plus. Est-ce le fait que je me penche ? Ses mains me parcourant légèrement. En même temps il ne veut pas déranger ce duo si féminin mais il ne peut résister à ses pulsions. Il est doux pour ne pas nous effrayer.

Ma main s'égare vers lui. Vers son ventre dont je caresse le doux duvet. Vers ses fesses exactement musclées comme j'aime. Hummm !! Quelle excitation !! Si on m'avait dit la veille que d'une journée à la plage cela allait finir en trio (sourire).

Ma main restée sur ma copine trace le parcours que ma langue suit doucement. De la pointe des seins, je frôle ses flancs, emprisonne sa taille, descends le long de la fesse en m'attardant sur sa hanche. Ma main glisse entre ses cuisses. Je prends la main du bel inconnu pour qu'il caresse ma copine, j'ai envie que tout soit pour elle. Elle s'appuie contre lui pendant que je m'agenouille devant elle face à son triangle si excitant.

Avec le dos de la main je la caresse légèrement, puis en appuyant un peu plus fort mais sans entrer. A fleur de peau, elle ouvre ses jambes, elle veut plus.

Je dépose ma bouche dans le creux de l'aine, titillant sa peau de ma langue. Je passe de l'autre côté tout en évitant soigneusement l'endroit fatidique. Je sens son impatience et j'en souris.

J'attends le moment où elle ne s'y attendra pas pour l'investir et la surprendre.

Le bel inconnu, lui prodigue plein de caresses douces et enveloppantes. La tête négligemment posée sur son épaule, elle s'abandonne dans ses bras. Je la regarde, elle est belle de désir. Et je la prends dans ma bouche, je sens son bassin qui m'échappe et je colle ma bouche un peu plus fort, insinuant ma langue dans sa fente inondée du nectar le plus doux. Mes mains caressant ses fesses, je la sens se détendre et se contracter au rythme de mes caresses. Ma langue rentre plus profondément en elle. Mes mains abandonnent ses fesses pour ouvrir ses lèvres et découvrir ce petit bouton rose déjà tout gonflé.

Je tourne autour, l'emprisonne, le libère le reprends entre mes dents tout doucement. Ma langue la parcourt tout le long de son intimité.

Et je reprends mes assauts sur son clitoris, insinuant en même temps deux doigts dans son ventre pour un massage vaginal.

Son ventre se tend de plus en plus elle n'est pas loin d'exploser. J'accentue mes caresses, je la pénètre plus profondément de mes doigts et je tourne en elle, ma langue s'affole sur son clitoris d'un mouvement rapide mais régulier en accentuant la pression dessus.

Ses gémissements m'indiquent qu'elle vient, sa respiration affolée, je pourrais presque entendre battre son coeur.

Le bel inconnu la tient plus fort pour qu'elle se lâche complètement dans ses bras. Je sens ses mains se resserrer sur mes cheveux et dans un cri elle se laisse aller à ma main, à ma bouche, dans ses bras. Je sens son nectar doux et chaud couler, je ralentis, mes caresses sont plus légères, elle frissonne presque inerte.

Doucement je me redresse, et avec le goût encore de ma copine, j'embrasse le bel inconnu. (Elisa).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


4682
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire coquine : la première

image

Un voyage à Paris. Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insisté auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite

Histoire coquine, la toute première

image

Un voyage à Paris, Voilà un mois que je prépare ce voyage, Rendez-vous prix avec mes amis du net dans la Capitale Française pour ce jour. Le soir, tous seront au rendez-vous, mais je n'ai pas insister auprès de celui que je préfère, peur de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages