Histoire vécue Sexualité > Échangisme      (342 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cherche watson au féminin...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 653 lectures | ratingStar_28049_1ratingStar_28049_2ratingStar_28049_3ratingStar_28049_4

Un de mes amis, avocat d'affaire bien introduit dans la presse people, m'a révélé un incroyable scandale qui risque d'éclabousser tout le show business français. Vous n'êtes pas sans savoir que nombreuses stars du petit écran ont fait leur "coming out" libertin. Pourtant, du poids des mots au choc des photos, il y a un pas qui risque d'être allègrement franchi sans s'encombrer du droit à l'image ! Depuis plusieurs mois, un club libertin des quartiers chics parisiens est l'élu du show-biz en mal d'encanaillement avec son public. Pourvu d'une décoration somptueuse et de recoins particulièrement intimes, il dispose entre autres d'un salon privatif entièrement recouvert de miroirs, et qui est bien entendu le repère des VIP en goguettes. Lorsque Emmanuelle B., Gérard D. Ou Claude L. Viennent s'offrir un moment de détente, c'est dans l'intimité de cette chambre aux miroirs qu'ils laissent libre cours à leur libido débordante.

Malheureusement, ils viennent d'apprendre à leur dépend que cette intimité était toute relative. D'étonnants clichés particulièrement osés font actuellement l'objet de tractations homériques entre des tabloïds anglais, des paparazzi sans étiques, et nos célébrités éplorées. Une chose est sûre, c'est dans cette chambre que les photos ont été prises à l'insu des joyeuses victimes ! L'hypothèse la plus probable est que ce club serait truffé de passages secrets. Construit dans d'anciennes caves voûtées, à partir desquelles un réseau d'étroites galeries souterraines menait, paraît-il, jusqu'aux catacombes, on s'autorise à penser dans les milieux informés que ces galeries permettraient aussi d'accéder au revers de ces fameux miroirs… sans tain !

Vous l'avez sans doute deviné, c'est sur mes frêles épaules de détective privé qu'une délicate mission vient d'échoir : vérifier l'hypothèse des glaces sans tain, découvrir les galeries, et de tendre un piège aux paparazzis peu scrupuleux avec l'aide de ma copine Sabine A., libertine singulièrement crédible depuis son dernier film. Malheureusement, comme si tout cela n'était pas assez compliqué, Sabine vient de partir pour un tournage de 2 mois à Honolulu ! Je suis dans la mouise, je n'ai strictement aucune connaissance du milieu libertin, et il m'est impossible de me rendre tout seul sur les lieux du crime ! J'en viens donc à l'objet de ce post : Connaîtriez-vous par le plus grand des hasards une jeune femme libertine, aventurière, discrète et perspicace susceptible de m'accompagner, de m'assister, de me seconder au cours de cette enquête ?

Et puis, j'ose le rêver, peut-être est-ce vous qui lisez ce post ! Si vous pensez pouvoir former un couple assorti et crédible avec un gentleman raffiné (et sensuel, en général, ça va ensemble) à l'orée de la quarantaine rugissante, n'hésitez surtout pas à m'envoyer un MP ! Ainsi, avec vous, j'embrasserai les recoins les plus intimes d'un regard félin, je débusquerai les orifices secrets, je m'introduirai doucement dans les passages les plus étroits en retenant mon souffle et mon excitation, et nous connaîtrons ensemble une exaltation sans pareille !

Côté accessoires, optez pour les cuissardes plutôt que les bottes en caoutchouc, la guêpière plutôt que le ciré jaune, les menottes plutôt que drisses et mousquetons. Nous ne passerons pas par les catacombes.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


28049
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Libertinage, mode de vie ou fuite en avant??

image

J'ai passé 16 ans avec la même femme sans jamais la tromper, c'était ma première femme (je l'ai rencontrée à 17 ans, j'en ai 34 aujourd'hui). Aujourd'hui que nous sommes divorcés, je peux enfin vivre ces envies contre lesquelles j'ai lutté...Lire la suite

Est ce que mettre en évidence les différences culturelles est forcément du racisme?

image

" Mettre en évidence les différences culturelles" non, je pense que ce n'est pas du racisme. Par contre, juger, blâmer et rejeter ces gens d'autres cultures, oui cela peut paraître du racisme. Et encore. Après tout, n'avons nous pas le droit de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages