Histoire vécue Sexualité > Échangisme      (342 témoignages)

Préc.

Suiv.

Expérience à trois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1584 lectures | ratingStar_125264_1ratingStar_125264_2ratingStar_125264_3ratingStar_125264_4

Ce souffle, cette langue, non, elle ne la reconnaît pas, les fantasmes lenvahissent mais surtout la laisser dans son rêve, est-ce un rêve pour elle, prendre le risque douvrir les yeux et que tout sécroule ? Non elle ne le désir pas. Son bouton est mon centre dintérêt je laspire, le titille, le mordille, son copain soccupe du bout de ses seins. Je le vois les rouler entre ses doigts, je marrêtes de la lécher pour en écartant sa petite chatte voir leffet que lui fait le traitement de son copain, il me lavait dit tu verras cest une chaude, elle mouille beaucoup tu as vu comme elle est toute rasée. Je continue à lui mordiller son clito ses yeux sont toujours clos, mais je vois sous ses paupière les yeux aller de droite à gauche elle résiste toujours ne veut pas se réveiller jaspire son bouton le tire avec mes lèvres et le relâche le reprend, en le suçotant, elle ondule, jouvre les lèvres de sa petite chatte, elle ruisselle, je lape ce jus, enfoui ma langue à lintérieur, jentends son copain me dire bouffe la baise la avec ta langue. Il la connait bien il sait ce quelle aime donc je plante ma langue au plus profond de sa chatte, elle se cambre, je lui lèche lintérieur, ma bouche est trempée de sa mouille. Toujours les yeux fermés elle veux vivre entièrement se rêve, le souffle saccadé, elle rythme les va et viens de ma langue dans sa chatte, sa bouche entrouverte émet de petit son, son copain profite de cette petite ouverture pour y poser son gland, il lui frotte sur les lèvres essayant de lui écarter pour pénétrer sa bouche. Moi aussi je sort ma queue, ouvre sa chatte et continue à lui branler le clito avec mon gland, le glisse sur ses lèvres pour bien le mouiller et pour lubrifier son bouton, les sons sont plus sourd la… de son copain entre de plus en plus dans la bouche de sa petite cochonne. La prendre là maintenant ? , non je veux la faire couler, mouiller le bout de ma queue sentir son clito gonfler, la faire couler encore et encore pour que mon sexe soit aspirer lui aussi par cet orifice qui nattends que ça. Lui tenant la tête il lui baise la bouche tout en douceur, elle nouvrira pas les yeux je le sens elle veut que cela soit un rêve, elle voudrait avec sa langue lécher cette queue mais ce serrait se trahir, alors elle reste la bouche bien ouverte pour quil puisse continuer à entrer et sortir comme si il la baisait. Je ne tiens plus je menfonce en elle, une agréable chaleur entoure ma queue, je menfonce jusquaux couilles et reste un instant bien au fond. Ressort et replonge au fonds delle. Je vois son copain se pencher vers son clito, il veut la lécher pendant que je la pénètre, elle va prendre un super pied elle qui aime se faire lecher et prendre, là elle aura les deux en même temps. Il arrête de la lécher car je la prends de plus en plus fort sa poitrine bouge dans tous les sens, son ami lui tiens les seins et en profite pour bien lui malaxer lui tirer les mamelons, elle coule de plus en plus Ma queue est trempée mais je veux maintenant lentendre jouir, elle réponds à mes coups en ondulant son bassin. Son ami savance pour prendre ma place son sexe et tendue et gonflé vraiment gâté par la nature, il me fait en clin dil et me dit : tu me la bien préparé elle est trempée comme je laime, je vais la dilater encore plus, je me demande comment elle va pouvoir prendre un tel engin. Lénorme gland se fraye le passage facilité par la mouille, il rentre doucement, délicatement, elle ne bouge plus sachant que maintenant ce nest plus un rêve quelle va être prise comme elle aime c'est-à-dire par de grands coups de sexes Elle transpire, elle attend, elle ouvre les yeux dun coup tellement la pénétration est profonde, elle ouvre sa bouche pour crier, je mets ma queue pour étouffer un peu ses cris. Je me retire et les regarde, elle se tordant dans tout les sens et lui sortant totalement son sexe et lui replongeant dans le sien jusquaux couilles sarrêtant pour quelle puisse sentir à quel point il la rempli. Son ami lui demande de se mettre levrette les cuisses bien ouvertes Il veut en la prenant voir son petit cul bouger et surtout la voir me sucer. Sa queue replonge dans sa petite chatte, la prenant par les hanches il lui la fait aller et venir sur son membre, elle imprime elle-même la cadence sempale à sa guise sur ce membre disproportionné. Lui prenant la tête dans les mains je lui présente mon sexe quelle engloutie dun seul coup, je possède cette bouche comme un sexe, mais voulant me sucer elle-même elle prend ma queue bien en main la branlant délicatement, sa langue remonte sur ma hampe, agace mon gland et telle une gloutonne lenfonce au plus profond creusant bien sa bouche, aspirant, salivant, mon sexe durci de plus en plus. Elle ne veut pas que lon jouisse trop vite, elle arrête ses mouvements tout le gardant dans la bouche elle me masse les testicules, mais les coups que lui donne son ami loblige malgré elle à faire ses mouvement de fellation, il la pénètre de plus en plus vite, je vois ce pieux rentrer presque entièrement en elle, elle retire mon sexe de sa bouche, sa tête balance de tous les cotés elle crie lui demandant de la prendre encore plus fort et plus vite, pour le ressentir encore plus violemment elle donne des coups de reins allant à la rencontre du pieux qui la prend. Il senlève brusquement, se couche sur le dos et lui dis, accroupie toi et vient tempaler, sans attendre une seconde elle se fléchis sur ses jambes empoigne le sexe et ce le prends jusqu'à la garde, cest elle qui donne le rythme et monte et descend laquant son petit cul sur le bas ventre de son ami, le sexe entier disparaît dans sa petite chatte la dilatant. Je sent sa chevauché lui demandant de sallonger sur le dos, sur le torse de son ami, là je vois sa chatte rempli pleine de cet énorme pieux, son clito pointe mappelle, je me jette dessus laspirant le tirant avec mes lèvres, elle bouge dans tout les sens lui donnant double jouissance, elle donne de grands coups de bassin pour sentir la queue au fonds delle. Je ne lui lâche pas son clito je le garde entre mes lèvres, dun seul coups elle se cambre. Tout son corps tremble et un crie résonne dans la pièce, je vois sa jouissance couler sur la que de son ami, son souffle est cours et son corps secouer de petits spasmes, elle retombe sur le lit, nous la couvrons de baiser partout. Allongé sur le dos elle nous demande de venir jouir sur elle, prenant nos sexe dans chacune de ses mains elle nous masturbe, lentement nous regardant et nous souriant, elle dirige nos glands vers son visage en ouvrant sa bouche elle approche non queues de ses lèvres passe sa langue dun gland à lautre et nous branle de plus en plus vite, et comme un commun accord nous lui jouissons un pu dans la bouche sur le visage et sur la poitrine.

Heureuse elle referme les yeux, se rendort, mais tiens cest vrai elle dormait ou…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


125264
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Libertinage, mode de vie ou fuite en avant??

image

J'ai passé 16 ans avec la même femme sans jamais la tromper, c'était ma première femme (je l'ai rencontrée à 17 ans, j'en ai 34 aujourd'hui). Aujourd'hui que nous sommes divorcés, je peux enfin vivre ces envies contre lesquelles j'ai lutté...Lire la suite

Est ce que mettre en évidence les différences culturelles est forcément du racisme?

image

" Mettre en évidence les différences culturelles" non, je pense que ce n'est pas du racisme. Par contre, juger, blâmer et rejeter ces gens d'autres cultures, oui cela peut paraître du racisme. Et encore. Après tout, n'avons nous pas le droit de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages