Histoire vécue Sexualité > Échangisme      (342 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le respect, valeur fondamentale de l'échangisme

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 34 ans
Mail  
| 1248 lectures | ratingStar_120867_1ratingStar_120867_2ratingStar_120867_3ratingStar_120867_4

Comme chacun, ma vie sexuelle me questionne souvent, évolue, dépend des rencontres que je fais… je suis une femme, j'ai 34 ans. J'aime le sexe, avec ou sans sentiments même si c'est 1000 fois meilleurs avec d'après moi. J'ai découvert les milieux échangistes il y a 8-9 ans. Je ne voulais pas l'imposer à mon mari car cela ne faisait pas partie de ses envies, mais je ne voulais pas non plus brider les miennes. Alors j'allais en club (avec son accord) mais n'y faisais rien d'autre que de regarder des couples faire l'amour. Mon mari respectait ce besoin, il avait confiance en moi, et il avait raison car je ne suis pas infidèle, j'avais à l'époque besoin de m'approcher de mes fantasmes pour savoir quoi en faire, même si ma vie sexuelle me convenait par ailleurs. Quelques années après nous avons divorcé pour des raisons qui n'avaient rien à voir plutôt liées à l'éducation des enfants et la conception de la vie en général, des envies et des besoins différents, c'est tout, et pas envie, pour aucun de nous 2 de renoncer à son propre développement personnel, notre chemin commun était fini, c'est tout, cela s'est fait dans le respect nous avons depuis conservé de bonnes relations. Libre, je me suis alors donné l'autorisation de vivre mon fantasme… et je n'ai jamais eu à le regretter celui qui est allé dans un club (de son plein gré et non pour ne pas perdre l'autre) sait combien le respect de soi et des autres est une valeur fondamental de l'échangisme dans un club, on ne passe pas à la casserole, on ne fait pas son devoir conjugual, on ne pense pas à sa liste de courses. Attention, j'en vois déjà certains sourires, il existe aussi des relations d'amour hors échangisme où on ne fait pas tout cela et tant mieux, j'en vis moi même parfois et c'est merveilleux. Ce que je veux dire, c'est que dans les milieux échangistes, bien que l'on soit nu, il ne viendra à personne de vous toucher si vous ne le souhaitez pas, il ne viendra à l'idée d'aucun type de vous sauter dessus ou de vous faire des sous entendus glauques ou de la drague à 2 euros. Dans un club échangiste, on peut venir pour voir et ou pour être vu, et ou pour participer à 2,à 3 à 4 à plus, avec des filles des garçons ou les 2. Bref, les vrais échangistes savent cela. Ce qui me surprend par contre, ce n'est pas tant l'ignorance des novices (pas péjoratif) qui elle est normale que tous les clichés que j'entends à propos de l'échangisme parmi eux BAISODROME DEFOULOIR AVILISSEMENT DE LA FEMME PERVERSION SEXUELLE ADULTERE AUTORISE PUISQUE MME EST LA ETC… ETC Alors à tous ceux qui pensent cela laissez moi vous dire ceci vous n'enviez pas ma sexualité ? C'est votre droit… mais que vous renvoie elle de la votre pour que vous vous permettiez de les comparer ? Par exemple si un de mes amis homme (je parle d'ami pas d'amant) apprend que je suis échangiste hop bizarrement son regard sur moi change… et s'il a un ami homo alors, du coup il a peur pour ses fesses ? Les amants de passage c'est encore autre chose il y a ceux que ça excite, chouette on joue ensemble et ceux que ça effraie, pas grave, je n'oblige personne à me suivre dans ce qui est ma sexualité chez les femmes j'ai souvent 2 types de réaction pour certaines je suis une folle du cul qui devrait se faire soigner pour d'autres… elles comprennent et respectent bref, notre sexualité en dit long sur nous l'homme qui partage ma vie a mis du temps, je l'ai laissé aller à son rythme, j'ai respecté ses peurs (légitimes) ses tabous, ses reculs… mais non je ne changerai pas ma sexualité pour lui, je suis échangiste et je l'assume ce n'est pas pour moi qu'il fait évoluer la sienne (ce serait tragique) c'est pour lui… alors non ne le faites pas pour faire plaisir à l'autre alors oui allez voir au moins une fois (j'ai dit voir pas jouer) pour comprendre ce dont vous parlez et puis… l'appétit vient en mangeant et si ça vous plaisait finalement ? Serait ce donc si terrible ? Amicalement.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120867
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Libertinage, mode de vie ou fuite en avant??

image

J'ai passé 16 ans avec la même femme sans jamais la tromper, c'était ma première femme (je l'ai rencontrée à 17 ans, j'en ai 34 aujourd'hui). Aujourd'hui que nous sommes divorcés, je peux enfin vivre ces envies contre lesquelles j'ai lutté...Lire la suite

Est ce que mettre en évidence les différences culturelles est forcément du racisme?

image

" Mettre en évidence les différences culturelles" non, je pense que ce n'est pas du racisme. Par contre, juger, blâmer et rejeter ces gens d'autres cultures, oui cela peut paraître du racisme. Et encore. Après tout, n'avons nous pas le droit de...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages