Histoire vécue Sexualité > Fantasmes      (832 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le fantasme d'être attaché...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1097 lectures | ratingStar_30725_1ratingStar_30725_2ratingStar_30725_3ratingStar_30725_4

Nous allons parler ligotage, le vrai, le pur, le génial… mais trève de superlatif. Attacher son partenaire est une affaire sèrieuse qui doit répondre à des critères de sécurité, de raffinements, et de savoir faire. J' ai parcouru cette discution, chacun d' entre vous à apporté sa pierre à l' édifice, avec plus ou moins de succès. Vous avez tous dit des choses intéressantes. Je vais apporter ma modeste contribution en précisant dabord que les femmes et les hommes ne fonctionnent pas de la mème façon : en général, un homme peut être maintenu dans un état d' excitation maximale pendant un certain temps, mais il n' aura qu' une seule éjaculation. La femme pourra aussi être beaucoup excitée, mais pourra bénéficier de plusieurs orgasmes très violents.

Il nous faut parler aussi du matèriel à mettre en oeuvre. Evidement, si cela vous excite, vous pouvez utiliser des vètements, ou divers articles du mème genre. Hormis le fait que cela les abiment, vous ne pourrez pas obtenir de résultats efficaces avec, compte tenu des violents efforts de tractions inévitables lors des orgasmes. Personnellement, j' ai toujours utilisé des cordes, et,- très important - des bracelets larges en cuir, ou cahout, pour les poignets. En ce qui concerne les pieds et jambes, comme il faut exercer une traction longitudinale plutôt que latérale, le mieux est d' utiliser un harnais de pied adapté ou à confectionner à l' aide d' un lacet.

Une scéance de ligotage se déroule en principe en plusieurs étapes. Prenons l' exemple ou un homme est le partenaire passif. En premier, il faut une hygiène irréprochable. L' idéal c' est que le partenaire actif, se charge également de faire la toillette de l' autre aprés lui avoir lié les poignets en hauteur dans la douche, ou la baignoire. Inutile de vous faire un dessin, la ou passent les doigts… Et puis cela évite que l' autre ne cède à l' envie de se masturber. Sitôt sorti des ablutions, le partenaire passif sera placé en attente, attaché dans un coin de la maison, d' une manière assez strict… et sexuelle ! (On est la pour ça, autant y mettre le paquet ! ) Ceci permet de faire monter encore plus son excitation, mais aussi de préparer la scène pendant ce temps.

La position de base pour l' homme, c' est en X sur un lit. Comme je disais pour les pieds, avec une traction longitudinale ; les poignets de chaques cotés également en traction, et pour finir, l' idéal est de passer une barre en bois genre tringle à rideau, sous les jambes à hauteur des genoux. Ceux ci seront attachés en dessous (des genoux, dessus est douloureux) et la barre elle mème attachée au sommier. A ce titre, si vous ne disposez pas d' ancrages sur votre lit, vous pouvez vous servir de petits serres joints achetés en quaincaillerie, comme les cordes LISSES, en nylon tissé. Le polypropylène est à proscrire, trop rugueux, et pas assez souple. Ainsi attaché votre bonhomme ne pourra pas replier les jambes, et ses mouvements seront très limités. La suite vous appartiens. Personnellement, ce n' est pas par fellation que j' ai le plus de plaisir, mais par masturbation lente. Avis aux curieux !

Voici, je pense une bonne entrée en la matière, je vous passe le manche, c' est le cas de le dire.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


30725
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vouloir changer lautre... le début de la routine ?

image

Tu dis "les changements viennent percuter vos habitudes ? " Il me semble que c'est bien l'inverse qui se produit. Quand on rencontre quelqu'un, on n'est pas réellement nous-mêmes. On se montre séduisant, tolérant, intelligent, soigné, attentif,...Lire la suite

Quelle conclusion?

image

Bonsoir à tous, il y a quelques temps je me suis rapprochée d'un ami de mon mari par email, il est devenu mon confident. Ensuite j'ai commencé à avoir des fantasmes envers lui, après toute cette communication par mai, je lui ai parlé au...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages