Histoire vécue Sexualité > Fantasmes      (832 témoignages)

Préc.

Suiv.

Paiement en nature de mon cours d'anglais

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3119 lectures | ratingStar_125154_1ratingStar_125154_2ratingStar_125154_3ratingStar_125154_4

Je trouve que à present il est necesaire d'avoir quelques connaissances de bases en anglais, pour mon travail je trouvais cela utile !!! J'ai donc decider de trouver quelqu'un qui donne des cours d'anglais dans le journal de mon departement. J'ai trouvé un homme qui me paraissait tres sympathique et impliqué dans son son travail au télephone ; par contre pour les cours je devais me deplacer chez lui .

Rendez vous fixé, c'etait fin juin et il faisait une chaleur horrible à ce moment la, pas de clim dans la voiture : l'horreur. J'avais mis une petite jupe d'été toute simple et un petit haut tout aussi banale. J'arrive donc chez paul (c'etait son prénom) je rentre dans une piece assez feutrée, devant moi un bureau, il me demande de m'installer, il fait de même de l'autre coté, prend une feuille et me pose des questions pour connaitre mon niveau : assez lamentable il va falloir reprendre les bases !!! Me dit-il !! Tout en s'enfonçant dans son fauteuil. La je flippe un peu, combien ça va me couter tous ça !!! J'ai pas un salaire de ministre non plus !! Je sais pas pourquoi mais la il comprend mon désarrois et me dit : - si c'est pour le paiement des cours on peut s'arranger autremment ! .et son regard se pose sur mes cuisses. Je me léve d'un bon et lui rétorque : - non la je ne suis pas d'accord, je ne suis pas venue pour cela. Je m'appréte à partir car franchement ce genre de tripe trop peu pour moi et sa main rattrape mon poignet : - n'ayez pas peur, je ne veux pas vous faire de mal . - peut être, mais ce que vous me proposez ne m'interesse pas ! Il me regarde fixement dans les yeux (c'est vrai qu'il est plutôt pas mal) - il faut savoir saisir les beaux moments de la vie vous savez, j'ai juste envie de vous, laissez vous aller ! Sa main se pose sur ma hanche, je fremie. Je suis toute bouleversée, c'est la premire fois que l'on me propose ce genre de choses, et puis cette chaleur qui me travaille. Il comprend mon hésitation, me caresse les cheveux avec douceur . - nous allons juste passer un bon moment tous les deux, par contre j'ai besoin que l'on soit à mon écoute, je garde mon role de professeur et vous d'éléve. Je comprend pas trop mais je lui fait tout de même un signe d'accord de ma part, il me sourrit et prend une chaise pour l'installer à çoté de la mienne . -assie toi, nous allons commençer les cours et je veux que tu ecrives cette phrase sur ta feuille !!! Je ne dis rien et je commence à prendre la feuille . - non la tu n'as pas compris, on me dit d'abord : oui monsieur. Je comprend d'un coup que le scénario est parti pour lui, je deviens toute rouge et lui répond : - oui monsieur !! Je sens dans son regard que ma rougeur l'exite . -je ne supporte pas les éléves qui me manque de réspect et je crois mademoiselle que vous avez vraiment besoin de discipline !! Levez vous de votre chaise et posez vos mains sur le bureau. Dans ma tête tous se met à tourner, son autorité commence déja à m'emoustiller. Il se leve, pose sa main gauche sur mon ventre de façon à me faire basculler légerement en avant, de sa main droite il caresse mes fesses à travers ma jupe, la souleve delicatement. Je mouile deja comme c'est pas permie, je sens que ma mouille fait déja des cloques dans ma petite culotte, j'en ai mal au clitoris. Il enléve ma jupe et me retrouve en petite culotte, sa main droite vient caresser mon entre cuisses, il sent bien que je suis toute mouillée, j'ai tellement envie qu'il passe ses doigts à l'interieur. Il me baisse ma culotte d'un coup assez sec juste à demie-cuisse . - tu vois, tu as décidée d'être une bonne eléve bien sage, ta petite chatte à déja mouillée le fond de ta petite culotte, c'est bien, j'aime les eleves disciplinées, retourne toi à present. Il souleve mon tee-shirt, il n'enleve pas mon soutien-gorge, il prend juste la peine de rentrer le tissu à l'interieur des balconnets. Moi qui est des petits seins bien droit, cela les rends encore plus haut avec des mamellons tous pointus !! J'ai la culotte à demi cuisse, ma chatte ouverte à son regard et les seins libres et attachés à la fois. Ce tableau à l'air de le ravir, moi aussi d'ailleurs, je ne pensais pas que cela produirait un tel effet sur moi. Son souffle chaud s'approche de mes seins, sa langue pointu s'arrete sur l'un des mamelons, il en fait le tour et finie par l'attraper goulument. J'en peux plus, je glisse mes doigts entre mes cuisses . - non, retire des doigts, je sais que tu as mal, et comme tu as etait raisonable je vais répondre à tes attentes. Ses doigts glisse le long de mes levres, elles sont bouillantes et luisantes, il rentre un doigt, puis deux et s'amuse à faire un va et vient, il se baisse et sa langue vient directement se nicher sur mon clitoris, redescent et rentre directement en moi, je bascule la tête en arriere, je suis en train de jouir !!! Il se releve, baisse son pantalon, elle est magnifique et se tient bien droite, je me mord les levres, j'ai tellement envie de la mettre dans ma bouche . - tu as vraiment méritée ton sucre d'orge, tu vas être gentille et le prendre delicatement dans ta bouche. Je me baisse, elle se mouve toute seule de droite à gauche, avec un leger jus qui sort du bout, on dirait du sucre, elle m'apelle, j'enroule ma langue autours du gland, maintenant j'ai envie de gouter toute la longueur, hum, elle est tellement bonne !! Il prend ma tete et s'amuse a me la faire entrer et sortir de la bouche, il continu à maitriser la situation, j'aimerais tellement qu'il m autorise à la prendre entiere . -c'est bien, tu le finiras plus tard ton sucre d'orge, pour le moment tu v'as t'allonger sur le bureau. Ce n'est pas facile, je ne sais pas pourquoi il ne veut pas que j'enleve ma culotte, il faut qu'elle reste à demi-cuisse, je m'allonge donc sur le dos comme il le désire. Sa main gauche revient caresser l'interieur de ma chatte et me fait signe d'approcher ma bouche pour pouvoir finir mon sucre d'orge, je ne me fais pas prier et l'engloutie sans rouspiller, il rale légerement, il a une vision de moi en hauteur, sa main gauche se retire de ma petite chatte qui l'apelle et ouvre un tiroir, il en sort un petit instrument : un autre sexe . -je te présente charles un petit ami qui va s'occuper de toi pendant que tu me suces. Ces paroles me font activer ma pression bucal, il prend son petit jouet charles et le fait glisser le long de ma chatte, j'ecarte mes cuisses, j'aimerais qu'il l'enfonce de suite en moi. Enfin, il entre et ressors, je le sens, ce charles est vraiment tres bon, paul quitte ma bouche et vient nicher sa langue sur mon clitors il n'a pas lacher charles, je jouie de nouveau . - viens maintenant, met toi debout le long du bureau et pose bien des mains à plats. Il s'emparre d'une paire de ciseau et coupe ma culotte sur le coté, la dirige à son nez et dit : mon trophés ! Maintenant je sent sa queue entre mes cuisses, j'ecarte bien ma petite chatte et arrondie mes fesses en arriere pour qu'il puisse bien les empoigner. Sa queue glisse bien entre mes levres et d'un coup violent il me pénetre, sa main gauche est passé devant pour me chatouiller le clitoris et sa main droite me malaxe le sein. Ces coups de reins sont de plus en plus forts. Il me dit à l'oreille : - tu n'ai qu'une salle petite éléve, maintenant tu sais ce qui t'attend quand on n'obeie pas !! Il me claque deux trois fois les fesses . - allez maintenant jouie salle petite cochonne !! Et l'on finie par jouir tous les deux ensemble !!! Je ne suis jamais retournée a ces cours d'anglais, je ne sais pas si j'avais trop honte ou si j'avais peur de ne plus m'en passer !!!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


125154
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vouloir changer lautre... le début de la routine ?

image

Tu dis "les changements viennent percuter vos habitudes ? " Il me semble que c'est bien l'inverse qui se produit. Quand on rencontre quelqu'un, on n'est pas réellement nous-mêmes. On se montre séduisant, tolérant, intelligent, soigné, attentif,...Lire la suite

Quelle conclusion?

image

Bonsoir à tous, il y a quelques temps je me suis rapprochée d'un ami de mon mari par email, il est devenu mon confident. Ensuite j'ai commencé à avoir des fantasmes envers lui, après toute cette communication par mai, je lui ai parlé au...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages