Histoire vécue Sexualité > Fantasmes      (832 témoignages)

Préc.

Suiv.

Salut les poulettes ...hihiihih...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 493 lectures | ratingStar_523135_1ratingStar_523135_2ratingStar_523135_3ratingStar_523135_4
Deja mort de rire je crois que la denomination de poulette a dur en faire" fremir" quelques unes..Grognez pas les filles je blague, jamais je ne me permettrai une telle familiarite !!! Hiihihiihi. Donc voilà ce qui m’arrive, il y a quelques jours, en faisant du ménage (et oui même les hommes font le ménage !!! Hiihih) dans ma boite aux lettres, j’ai envoyé un petit mail à quelques unes d’entre vous (erotica, mutineuse, fifie, lea, montine et c..etc..) Mais aucune réponse de ces dames. Fifie m’a ecrit dernierement et elle n’a pas reçu le mail..Et vous ? A moins que vous ne fassiez la tête mais comme je suis un garçon on ne peut plus charmant et modeste, je me permets d’être étonné et ne veux pas croire une telle chose !!! Alors a toutes celles que je connais envoyez moi un petit mot svp. ..Voila fantasme doucement sur la fessée..D'ailleurs entre parentheses je n'ai trouvé aucunes mains feminines pour mon petit fantasme.. Bises à toutes et à bientôt i hope.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


523135
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vouloir changer lautre... le début de la routine ?

image

Tu dis "les changements viennent percuter vos habitudes ? " Il me semble que c'est bien l'inverse qui se produit. Quand on rencontre quelqu'un, on n'est pas réellement nous-mêmes. On se montre séduisant, tolérant, intelligent, soigné, attentif,...Lire la suite

Quelle conclusion?

image

Bonsoir à tous, il y a quelques temps je me suis rapprochée d'un ami de mon mari par email, il est devenu mon confident. Ensuite j'ai commencé à avoir des fantasmes envers lui, après toute cette communication par mai, je lui ai parlé au...Lire la suite