Histoire vécue Sexualité > Fellation      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fellation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 653 lectures | ratingStar_30884_1ratingStar_30884_2ratingStar_30884_3ratingStar_30884_4

"Depuis le temps que l'on tourne autour du pot, le moment est venu, je crois, de tomber les masques et de parler de l'acte lui-même, et non seulement de sa symbolique ou du plaisir qu'il procure.

Voila, ceci s'adresse aux demoiselles (et aux messieurs) qui ne savent pas trop comment réussir une fellation. Ce que je vais dire est tiré de mon expérience personnelle et de nombreux essais pour trouver la 'technique' la plus juste.

Essayons donc de décrire une 'bonne' fellation dans l'ordre chronologique. Allons-y direct :

La langue commence par de petites léchouilles sur le dôme du gland, peu sensible ; puis elle glisse vers les zones explosives : le pourtour du gland, dont elle fait le tour, puis un autre tour… Elle s'arrête enfin sur le frein pour le lécher goulûment.

La langue peut alors s'engager dans un léchage gourmand de l'ensemble du gland, puis elle étend sa gourmandise au fourreau qu'elle lèche sur toutes les faces. Elle se consacre enfin à la face intérieure, la plus sensible, et y applique de longs léchages allant du gland à la base et vice-versa.

Les lèvres peuvent alors entrer en action. Elles embrassent d'abord le haut du gland, puis l'utilisent comme un rouge à lèvres. Dès lors, elles le prennent entre les deux lèvres, s'amusant à le serrer par petits pincements successifs.

Ensuite, la tête allant d'avant en arrière, elles le font coulisser délicatement. La bouche peut enfin s'emparer du gland et de la verge, plus ou moins profondément, dans un va-et-vient rythmée, la langue tournant autour du gland. Les dents s'esquivent pour ne pas le blesser.

La bouche rend enfin la liberté à la verge, et l'embrasse sur toute sa surface, délicatement.

Et voilà ! "
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


30884
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma meilleure amie me ment-elle ?

image

Je la connais depuis le lycée, c'est à dire environ 8 ans. Nous sommes devenues amies petit à petit et lorsque le lycée fut fini et que nous avons chacune pris notre chemin, nous sommes restées liées. Elle connait des choses de mon intimité...Lire la suite

Beauté slave et n'importe quoi ...

image

Ce que je n'ai pas dit… Primo, je n'ai pas dit que tu étais vieux, tu as lu trop vite… Secundo, j'ai sans doute dit que tu étais crétin, inintéressant, éjaculateur précoce, bande mou, etc. Mais je me sens chez moi ici, et je le répète,...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages