Histoire vécue Sexualité > Fellation      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai essayé de me faire une fellation

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2162 lectures | ratingStar_43225_1ratingStar_43225_2ratingStar_43225_3ratingStar_43225_4

Je suis très sportif, et ce depuis toujours. Hier soir, après mon entrainement de handball, je suis rentré chez moi pour me détendre et faire mes exercices de yoga afin de me stretcher et de gagner en souplesse. Une fois n'est pas coutume j'ai décidé de pratiquer nu. Sur mon tapis de yoga, je me suis donc allongé sur le dos avant de ramener mes genoux au niveau de ma tête de manière à m'assouplir au niveau du bassin. Et là, ayant mon sexe juste devant mon visage, je me suis dis que je pourrais essayer de me faire une fellation. Il faut savoir que ma copine m'a quitté il y a quelques jours, donc depuis je suis en manque.

Là j'ai pu commencer à jouer avec mon gland à l'aide de ma langue. Une fois mon sexe dur, j'ai fait des va et viens, de plus en en plus fort. Mon sexe en bouche, j'ai fini par tout lâcher : ma bouche était complètement remplie et ça a commencé à m'écoeurer.

Seulement, quand j'ai cherché à me retirer, je n'ai pas pu ; je ne sais pas pourquoi mais je suis resté dans la même position. Il est vrai qu'il y a deux ans, j'ai eu une hernie discale. En fait, j'ai eu pas mal de problèmes de dos dans ma jeunesse. Je pensais que c'était passé mais pas moyen de bouger sinon au prix d'une douleur insoutenable.

J'ai finalement pris mon mobile et j'ai composé le numéro du samu pour qu'ils viennent m'aider. Cependant, quand ils m'ont parlé, j'ai oublié que je ne pouvais pas en faire autant. J'ai du tout avaler avant de dégager mon sexe avec ma main et de pouvoir répondre.

Finalement, la situation était tellement grotesque que je n'ai pas osé la leur décrire. J'ai préféré raccrocher et trouver une autre solution. Après une petite réflexion, j'ai composé le numéro de ma meilleure amie ; elle n'habite pas trop loin, c'était donc la femme de la situation. Mais comment aurais-je pu aller lui ouvrir ? Elle n'a pas la clef de mon appartement.

Il ne restait que la méthode que je redoutais : la manière douloureuse. Lentement, j'ai tenté de me redresser mais c'était insupportable. Malgré tout, j'ai continué et j'ai finalement réussi.

J'ai toutefois préféré me rendre aux urgences tant la douleur était intense. Ils m'ont prescrit des antidouleurs puissants ainsi que d'autres trucs dont je ne connais pas trop l'utilité. Je vais devoir retourner chez un médecin demain pour contrôler.

Voilà donc si vous voulez éviter tous ces désagréments, ne faites pas ça chez vous.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


43225
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma meilleure amie me ment-elle ?

image

Je la connais depuis le lycée, c'est à dire environ 8 ans. Nous sommes devenues amies petit à petit et lorsque le lycée fut fini et que nous avons chacune pris notre chemin, nous sommes restées liées. Elle connait des choses de mon intimité...Lire la suite

Beauté slave et n'importe quoi ...

image

Ce que je n'ai pas dit… Primo, je n'ai pas dit que tu étais vieux, tu as lu trop vite… Secundo, j'ai sans doute dit que tu étais crétin, inintéressant, éjaculateur précoce, bande mou, etc. Mais je me sens chez moi ici, et je le répète,...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages