Histoire vécue Sexualité > Fellation      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes conseils éclairés pour une bonne fellation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1282 lectures | ratingStar_31370_1ratingStar_31370_2ratingStar_31370_3ratingStar_31370_4

Aimant me faire bien sucer, je donne ces quelques conseils. Ce ne sont que quelques remarques venant d'expériences personnelles ou d'échanges entre ami (e). Surtout, si vous avez un conseil a faire, ou une remarque, ou tous simplement envie de me sucer, écrivez…

La recette d'une pipe réussie, c'est 10 part de gourmandise, 3 parts de fellation, 1 parts de masturbation, 1 part de repos.

Sucer ou pomper.

Contrairement à ce que vous pensez peut être, la fellation superficielle est suffisante pour satisfaire un homme. Pas besoin de vous étouffer avec sa queue, ne prenez en bouche que ce que vous êtes sure de pouvoir supporter. La longueur enfournée n'est pas le critère principal d'une bonne pipe.

Le principal, c'est d'aimer ce qu'on fait, ou au moins d'en donner l'impression. Mais c'est beaucoup plus simple et satisfaisant si c'est vrai !

Pour cela, il vous faut éviter tout sentiment de peur ou de dégoût. Le plus simple est de parler avec votre homme avant, que ce soit d'hygiène, de sperme, ou autre.

Pensez a la fellation comme une activité que vous faites pour vous, plutôt qu'une faveur que vous lui faites à lui. Votre performance et son plaisir seront décuplés !

Comment sucer ?

Tenez la verge d'une main, ouvrez la bouche, introduisez la verge et fermez. Le plus dur est fait ! Maintenant, faites comme si le gland était un esquimau glacé (qu'il ne faut absolument pas mordre ! ). Utiliser votre langue pour le titiller, ou faites des vas-et-viens dans votre bouche, sans aller trop loin. De toutes façons, la partie sensible du sexe est la couronne et le frein du gland. Il n'est donc pas utile d'aller plus loin qu'un ou deux centimètres après celui-ci.

Comment pomper ?

Faite comme ci-dessus, mais aspirez la verge pendant votre va et vient. Les bruits de sucions rajoute à l'excitation du mâle.

Se faire prendre la bouche ?

Cette façon de faire, vous place en tant qu'objet sexuel, cela peux vous exciter si vous aimez être dominé sexuellement.

Placez-vous à genou devant votre homme debout. Enfournez sa… dans votre bouche, entourez la base de son sexe avec votre main pour éviter qu'il vous l'enfonce au fond de votre gorge.

Faite quelques va et vient. Prenez sa main et placez la sur votre tête. Le monsieur comprendra le message…

Attendez vous à des commentaires très salaces.

La fellation profonde ?

(Personnellement je n'aime pas me faire sucer de cette façon).

Elle est difficile a réaliser, et elle est plus spectaculaire que réellement efficace. Le plus dur consiste a lutter contre son réflexe d'étouffement, pour laisser la queue pénétrer jusque dans la gorge. Si cela ne vous fait pas toujours pas peur, entraînez vous d'abord, lentement et régulièrement. La meilleure position est de cambrer la tète en arrière.

.

Branler.

Tous les hommes aiment l'idée de la fellation, mais le plaisir physique n'est pas toujours au rendez vous. C'est pourquoi il faut mieux alterner la succion avec des mouvements de la main. Vous pouvez simplement le branler en serrant sa hampe entre le pouce et l'index. Ayez des mouvements amples, de la base au gland. Pour l'exciter davantage, concentrez vous sur la couronne du gland et le frein, avec ou sans la protection de la peau. Un contact direct donne des sensations plus fortes mais moins longtemps supportable, comme sur le clitoris.

Un autre endroit a caresser est la base du sexe, entre les couilles. Pour cela utiliser par exemple la paume de votre deuxième main. Si votre homme est ouvert d'esprit, vous pouvez essayer de pousser jusqu'au périné, le muscle entre le sexe et l'anus, en le caressant par des cercles du bout du majeur et de l'index. S'il aime cela, il aimera peut être aussi des caresses sur l'anus, mais c'est une autre histoire.

Plutôt que les mains, vous pouvez aussi le branler entre vos seins, en donnant quelques coups de langues au passage.

(Super bandant !!! ).

Jouer.

Les repos sont aussi importants, pour la raison inverse ! L'excitation de l'homme, et donc son plaisir, prend fin avec l'orgasme. Il faut donc retarder son arrivée le plus possible. Dès que vous le sentez trop près du gouffre, arrêtez vous de le stimuler.

Cependant, il ne faut pas non plus être inactive pendant ses repos, sous peine de le voir se ramollir. Votre but est juste de faire baisser un peu la pression. Quelques activités à envisager : l'embrasser sur le visage, sur la bouche, mettre la langue dans son nombril, lui lécher les couilles, vous caresser le visage avec son sexe, le complimenter sur sa raideur, ou tout autre chose qui peut l'exciter mentalement sans risque de le faire jouir.

(Pour moi ce sera une petite discussion cochonne sur la suite du programme S.V.P).

En conclusion.

La fellation est un art qui se pratique à deux (ou à plus). Chaque homme est différent, il faut l'explorer… si il est jeune il ignore lui même sûrement ce qu'il aime.

Prévenez le ou surprenez le, mais innovez. S'il vous prend l'envie de mordiller, faites le. Dans la fellation, tout est bon !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31370
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Julie13 | le 25/02/11 à 23:17

Je voudrais bien te sucer alors parce-que je suis une bonne suceuses

Histoires vécues sur le même thème

Ma meilleure amie me ment-elle ?

image

Je la connais depuis le lycée, c'est à dire environ 8 ans. Nous sommes devenues amies petit à petit et lorsque le lycée fut fini et que nous avons chacune pris notre chemin, nous sommes restées liées. Elle connait des choses de mon intimité...Lire la suite

Beauté slave et n'importe quoi ...

image

Ce que je n'ai pas dit… Primo, je n'ai pas dit que tu étais vieux, tu as lu trop vite… Secundo, j'ai sans doute dit que tu étais crétin, inintéressant, éjaculateur précoce, bande mou, etc. Mais je me sens chez moi ici, et je le répète,...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages