Histoire vécue Sexualité > Fellation      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pipe, cuni et virginité

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1216 lectures | ratingStar_4709_1ratingStar_4709_2ratingStar_4709_3ratingStar_4709_4

Banal sexe oral pour les ados aux Etats-Unis.

Selon une étude, une partie des jeunes considèrent que la fellation relève de l'abstinence.

Par… RICHE.

Mercredi 06 avril 2005 (Liberation - 06:00).

Washington de notre correspondant.

Pour de nombreux adolescents américains, le sexe oral n'est pas du sexe. Les filles y voient juste une manière de garder sa virginité tout en calmant les garçons. Pour ces derniers, cela permet de s'amuser sans s'engager. Dans le jargon lycéen, il s'agit d'amitié avec les bénéfices, rien de plus.

Abstinence. Pilier de la culture américaine depuis les années 60, le sexe oral se banalise dans les lycées. Selon une étude publiée lundi dans le journal Pediatrics, réalisée dans les classes de troisième de deux lycées californiens (1) , 20 % des ados sondés déclarent avoir eu des expériences sexuelles orales (contre 13 % qui affirment avoir eu des relations avec pénétration). A l'instar d'un récent président des Etats-Unis (2) , ils ne considèrent pas forcément la fellation ou le cunnilingus comme une relation sexuelle. Une partie d'entre eux considèrent même que cela relève de l'abstinence, pour la promotion de laquelle le gouvernement fédéral consacre 170 millions de dollars par an…

Etant donné que les adolescents ne considèrent pas le sexe oral comme du sexe, mais comme un moyen de préserver leur virginité tout en accédant à une intimité et au plaisir sexuel, ils ont tendance à percevoir les messages sur l'hygiène sexuelle comme s'adressant au seul sexe vaginal, s'inquiète l'auteure de l'article, Bonnie Halpern-Felsher, pédiatre à l'université de Californie, à San Francisco. Les jeunes, constate-t-elle, pensent que le sexe oral est plus acceptable que le sexe vaginal pour des adolescents de leur âge, que ce soit dans des situations de couple ou non et qu'il n'est pas une menace pour leurs valeurs ou leurs croyances.

Recul. Depuis quelques années, d'un autre côté, l'âge des premières relations sexuelles complètes a reculé : selon le Centre national pour les statistiques de la santé, en 2002, 14 % des adolescents avaient eu des relations sexuelles avant d'atteindre l'âge de 15 ans, contre 20 % en 1995.

(1) Echantillon de 580 adolescents d'origines diverses, de 14,5 ans d'âge moyen. 58 % de filles, 42 % de garçons.

(2) I did not have sexual relations with that woman, Miss. Lewinsky, avait dit Bill Clinton, en janvier 1998.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


4709
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma meilleure amie me ment-elle ?

image

Je la connais depuis le lycée, c'est à dire environ 8 ans. Nous sommes devenues amies petit à petit et lorsque le lycée fut fini et que nous avons chacune pris notre chemin, nous sommes restées liées. Elle connait des choses de mon intimité...Lire la suite

Beauté slave et n'importe quoi ...

image

Ce que je n'ai pas dit… Primo, je n'ai pas dit que tu étais vieux, tu as lu trop vite… Secundo, j'ai sans doute dit que tu étais crétin, inintéressant, éjaculateur précoce, bande mou, etc. Mais je me sens chez moi ici, et je le répète,...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages