Histoire vécue Sexualité > Fellation      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

Plaidoyer contre "zapper, oublier"...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/02/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 185 lectures | ratingStar_245611_1ratingStar_245611_2ratingStar_245611_3ratingStar_245611_4
Je me suis interrogée sur ton plaidoyer sur le passé et cette relation à la phrase de Jung relative à la part d'ombre. Pour moi ce sont deux choses totalement différentes. -- Le passé fait partie intégrante de notre personnalité d'aujourd'hui, c'est lui qui a enrichi ou détruit le regard que nous portons sur nous-mêmes et sur autrui, c'est lui qui nous donne la force (si nous l'acceptons) d'aller à la rencontre de Soi, c'est lui qui nous rend faible (si nous le zappons) pour nous maintenir dans un état statique. -- L'ombre dont parle Jung et le sens de sa phrase en général est à mon avis plus philosophique. Je l'entends plus comme le constat que toute chose est double : l'ombre et la lumière. Chez chacun d'entre nous nous avons dans toutes les parties de nous ses deux parts (ombre et lumière). Nous devons accepter de porter notre ombre car elle ne peut être reflétée que par la lumière que nous portons également. L'un ne va pas sans l'autre. Il est désolant d'approcher un être qui refuse sa part d'ombre et se pare de ses plus beaux atours de lumière. Cet être y perd en consistance, en profondeur. C'est un peu comme s'il perdait son moteur. Lorsque tu évoques ton passé, que tu portes en toi, que tu symbolises par une poupée de porcelaine, j'ai davantage l'impression que tu parles de la petite Lapipelette. Un joli objet, précieux mais que l'on n'ose pas trop touché. Un objet inerte. Un objet de décoration. Rien de péjoratif dans mon message, juste un ressenti. Impression que cette jolie poupée froide de porcelaine reflète ton passé oui mais surtout ton coeur d'enfant. Je me demande dans quelle mesure tu ne fais pas une confusion. J'ai cru que je n'avais jamais occulté mon passé et pourtant, je m'aperçois chaque semaine que je zapper le plus douloureux. Ma poupée à moi a 8 ans, elle est nue, elle a froid, elle se tait, pour la réchauffer sa mère lui jette un peignoir en éponge sur le dos mais ce peignoir est dégoulinant d'eau glacée. Ma poupée a encore plus froid, elle grelotte. C'est mon passé mais en aucun cas ma part d'ombre. Je pense que notre part d'ombre représente plus nos actes peu glorieux, nos pensées assassines, notre méchanceté, notre côté noir, car… ne nous leurrons pas… nous avons tous en nous l'Ombre et la Lumière.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245611
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma meilleure amie me ment-elle ?

image

Je la connais depuis le lycée, c'est à dire environ 8 ans. Nous sommes devenues amies petit à petit et lorsque le lycée fut fini et que nous avons chacune pris notre chemin, nous sommes restées liées. Elle connait des choses de mon intimité...Lire la suite

Beauté slave et n'importe quoi ...

image

Ce que je n'ai pas dit… Primo, je n'ai pas dit que tu étais vieux, tu as lu trop vite… Secundo, j'ai sans doute dit que tu étais crétin, inintéressant, éjaculateur précoce, bande mou, etc. Mais je me sens chez moi ici, et je le répète,...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages