Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

A la piscine - premier récit érotique

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 16121 lectures | ratingStar_11397_1ratingStar_11397_2ratingStar_11397_3ratingStar_11397_4

Depuis plusieurs jours je pense à cette journée. Je l'imagine, je la rêve. Après ma douche, devant mon placard, je me rappelle que je ne mets pas de petite culotte. Ca me fait sourire. Mon ventre se serre à cette pensée. Pas de culotte, donc une jupe. Un petit gémissement s'échappe de ma bouche. Je suis complètement dans le bain de ce rendez vous que j'attends depuis longtemps.

Il ne faut pas que j'oublie de prendre mon maillot, et une serviette de plage.

Le trajet sur l'autoroute me semble interminable. Je respire plus vite. Je suis en attente. J'ai mal au ventre.

On se retrouve devant la piscine. Tu as l'air d'être là depuis quelques minutes. Mon ventre se serre un peu plus. Encore quelques instants, et je serai dans tes bras… Que c'est long ! Je gare la voiture. Tu tapproches de moi. On est l'un contre l'autre, on est content, j'ai mon visage contre ta poitrine. Tu sens bon, l'odeur de ton cuir me chatouille les narines. Je passe mes bras sous ton blouson. Je sens ton dos, tout chaud.

Nous finissons par entrer dans le bâtiment. Je sais que nous allons nous installer dans une grande cabine. Nous savons tous les deux ce qui va se passer.

Effectivement, elle est grande. Nous avons toute la place qu'il nous faut. Heureusement la porte ferme à clef.

Ca y est, on est tous les deux. Tout seul. Enfin ! Tu m'attrapes par derrière, tu me serres. Je sens une érection certaine. Tes bras me serrent, tu poses tes mains sur ma poitrine. Mon clito se tend, je le sens. Ca commence à chauffer. Le désir, qui est là depuis longtemps, augmente très fort. Je suis toute mouillée. Je le sais. Même pas besoin de vérifier. Tu m'embrasses dans le cou. C'est bon. Je me sens partir un peu.

Tu t'assis sur le banc. Je suis devant toi. On se fait un câlin. On ne bouge plus, savourant cet instant tant attendu. Au bout de quelques instants, tu fais tomber ma veste de mes épaules. J'ai envie de toi de plus en plus. Tu le sais. Tu passes ta main sous ma jupe et tu découvres que je n'ai pas de culotte. Tu sembles ravie. Tu me caresses les fesses. Une main sur chacune. Ta main glisse devant, et tu rentres un doigt tout doucement dans ma vulve. Je gémis de plaisir. C'est chaud, c'est doux, c'est tout gonflé juste pour toi. Tu le fais bouger. Tu ressors ton doigt tout mouillé. Tu as l'air satisfait. Tes yeux brillent. Tu souris. Je suis contente.

Je déboutonne ta chemise pour laisser apparaître ton torse imberbe. J'aime ça. Je m'agenouille pour l'embrasser. Je promène mes baisers sur dans ton cou, derrière tes oreilles. Mes mains passent dans tes cheveux. Ils sont tout doux, comme un bébé. Pendant ce temps, tu déboutonnes mon chemisier, tu fais tomber ma jupe. Je défais ton pantalon. Tu te relèves pour l'enlever. Je frotte mon ventre sur ta queue. On gémit tous les deux. Je baisse ton (super) slip pour découvrir ton érection que je n'ignorais pas. On s'embrasse. J'aime tes baisers interminables. Tu ouvres mes dents avec ta langue et tu vas chercher ton baiser très loin. J'en redemande, et je vacille un peu.

Je te pousse un peu en arrière. Tu tassois sur le banc de la cabine. Je magenouille entre tes jambes et je regarde ton sexe dressé fièrement vers le ciel. Je commence à le titiller du bout de la langue. Je te regarde, tu tes détendu, complètement. Je lenfourne plus profond dans ma bouche. Il est extrêmement doux et chaud à la fois. Je pompe, tout en continuant à te branler Que cest bon ! Je lenfonce un peu plus dans ma bouche. Je le lèche, je savoure ce bonbon qui mest offert. Je fais un mouvement de va et vient que tu sembles apprécier particulièrement.

Et puis au bout de quelques minutes, je me lève pour masseoir sur tes genoux. Je sais que tu veux comme ça, que tu aimes comme ça. Ton sexe fait barrage entre nos ventres. Je me recule un peu, et tu joues avec ton gland entre mes lèvres. Mon nid damour est tout mouillé. Tu sens sa chaleur. Il nattend que toi, depuis si longtemps. Ce contact sur mon clito menvoie une décharge de plaisir. La tension monte encore. Tu donnes un coup de rein, et ta queue rentre jusquà son fourreau. Jémets un râle de plaisir. Je sens ton sexe dur dans mon corps. Je serre les muscles de mon vagin. Et nous entamons une danse de lamour. Jattrape les portes manteaux au dessus de ta tête et je maccroche. Les mouvements sont différents. Mmmmmmmm !!!!!!!!! Que cest bon Je chavire de délice.

Et retournement de situation : je me retrouve assise sur le banc. Tu es là, entre mes jambes. Rien que savoir ce qui va se passer, je deviens folle. Tu approches doucement ta tête de ma vulve en feu. Tu leffleures de ton souffle. Je recule devant lintensité du plaisir. Tu écartes tout doucement mes lèvres. Cest mouillé, mouillé, mouillé comme jamais. Découvrir ce jus te rend dingue. Tu aimes cette manifestation du plaisir. Jattends que tu me caresses avec ta langue. Que cest long ! Tu vas cueillir mon petit bouton. Il est énorme et tout tendu. Le moindre contact me contracte. Je nai quune envie, cest de te sentir encore en moi. Tu rentres un doigt, tout en continuant à me lécher le clito. Tu narrêtes plus de me lécher la chatte. Et tu me godes avec deux, puis trois doigts. Je deviens folle. Je ne sais combien il y a de doigts. Toi seul le sais. Je sais ce que tu veux essayer. Je le sens, nous en avons parlé Jattends la suite avec impatience !

______________________________ ____

Premier texte, merci de votre indulgence !!!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


11397
b
Moi aussi !
37 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages