Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Apprentissage sulfureux

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 5295 lectures | ratingStar_74025_1ratingStar_74025_2ratingStar_74025_3ratingStar_74025_4

Chapitre 2 Connaissance des Lieux.

Au petit matin, le train stoppa en gare de Nice.

Tout les occupants se précipitèrent pour prendre les bagages.

La femme mûre en profita pour me tripoter encore.

Drôle de bonne femme.

Enfin, je sortis de la gare bondée.

Une navette de lhôtel devait venir me chercher.

Japerçu un mini bus, au nom du Palm Beach Hôtels.

Un homme en uniforme de concierge portait une pancarte où mon nom était inscrit.

- Bonjour Monsieur, je suis Paul M.

- Salut gamin, fit celui-ci, dépose tes valises dans le coffre à larrière.

Moi cest Bob, les femmes mappellent Bobby, tu verras, la boite est bonne, bienvenu au club.

Je montais dans le véhicule pensant quon y allait.

- Pas si vite gamin.

Vous les jeunes vous êtes toujours pressés, même au lit, prenez le temps de profiter.

On part pas avant une heure.

Jattends encore deux nouveaux apprentis.

Bob fouilla dans sa poche, pour en ressortir un paquet de cigarettes.

- Tu veux une clope, fit il, ça taidera à patienter.

- Je fume pas, fis-je. Je veux pas perdre mon souffle.

Il ne releva pas.

- Tinquiète pas gamin, les patrons sont cools, tarrive en pleine saison.

Les clientes sont des chaud asses à moitié à poil.

Y à de quoi faire pour tout le monde.

Seul truc, méfie toi de la gouvernante, la Sophie, cest elle qui est chargée dencadrer les apprentis.

Une vraie pot de vache.

Pendant que le chauffeur me fournissait des informations, sur létablissement, la pendule tournait.

Le micro du chef de gare annonça.

- Arrivée du train en provenance de Lausanne.

- Ah les v'la, fit Bobby.

Lhomme griffonna sur sa pancarte deux noms, et lexposa.

Deux jeunes femmes se présentèrent.

Elles étaient toutes les deux très jolies.

Elles avaient approximativement le même âge que moi.

Une blonde aux yeux vert, avec un léger accent suisse, pas grande, très sexy.

Elle débordait dénergie, pêtait la forme.

- Bonjour, je suis Emma.

Lautre une asiatique, bien plus grande, aux cheveux brun, très long, avec des yeux dorés en amandes.

Très classe, exotique.

- Moi cest Naomi.

Les filles installèrent leurs affaires avec les miennes, elles montèrent derrière nous.

Après une petite demie heure de route, le mini bus entra dans un immense parc entretenu, gardé par deux vigiles.

Lhôtel semblait luxueux, on rassembla nos affaires, puis entrâmes dans le hall.

Un portier en uniforme, nous ouvrit la porte.

Arrivée devant le desk de linterminable réception.

Bobby sadressa à une jeune femme auburn en tailleur bleu nuit.

- Graziella, appelle Sophie, ceux sont les nouveaux apprentis.

Puis se tournant vers nous.

- Allez les jeunes, je vous laisse, je retourne à laéroport de Nice, chercher des clientes Américaines.

A plus !

Puis il disparut.

Nous attendîmes un petit quart dheure, un peu perdu, observant les employés se démener, et les clients se faire servir.

Une femme, la quarantaine se dirigeât vers nous.

Lair sévère, hautaine, elle nous tendit la main.

Elle ressemblait à un fil de fer.

Son regard vert, était intense, un peu celui dun reptile, qui endort sa proie.

Elle exprimait un peu la terreur.

- Je suis Sophie L., la gouvernante de cet hôtel, je suis chargée de vous encadrer.

Aussi de veiller à ce que vous restiez dans le droit chemin.

Vous me devez, totale obéissance, un mot de moi, cest le renvoi.

Suivez moi, je vais vous montrer vos chambres.

Je vous préviens, elles doivent être toujours impeccables, je les contrôle une fois par semaine.

J'ai un passe, je rentre quand je veux.

Nous passâmes de lautre coté du miroir, dans dinnombrables couloirs.

Plus lon senfonçait, moins le luxe régnait.

La gouvernante ouvrit trois portes.

- Vos locaux, en face les toilettes, la douche.

Je vous préviens la douche ferme pas.

Le ménage du couloir vous incombe aussi, je serai intransigeante.

Installez vous, Rendez vous à 11h au réfectoire.

Soyez ponctuels.

Sur ceux, elle tourna les talons.

A peine eu telle disparu, que les filles éclatèrent de rire.

- Quel vieux dragon, fit Naomi.

- Encore une mal baisée, fit Emma.

Nouveau fou rire.

- Cest pas tout fit Emma, choisissons nos chambres, vu que tu es le seul garçon, à toi lhonneur.

- Non, non, bafouillais je.

Honneur aux dames.

- Oh un mec galant, je rêve.

Ok fit Emma, moi à droite, toi au milieu, et Naomi à gauche.

Comme ça, sil y a de lorage.

Jirai me blottir dans tes bras.

J'ai une peur bleu de lorage.

- Moi aussi fit Naomi.

- Comme cela, on se tiendra chaud, ajouta Emma.

Merci de donner vos encouragements, vos critiques.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


74025
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages