Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce fut un moment intense faire l'amour avec elle

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 520 lectures | ratingStar_229552_1ratingStar_229552_2ratingStar_229552_3ratingStar_229552_4
Elle sortit sur la terrasse dun pas léger et silencieux, entièrement dénudée. Dehors, la pluie faisait bruisser et vibrer les feuilles dans un clapotement régulier et délicat. Elle posa sa main sur le parapet, et la fit glisser jusquau pilier imposant qui soutenait lavancée qui labritait. Là, appuyée contre le bois, dont lodeur de résine se mêlait avec les exhalaisons florales et lodeur de la terre éveillée, elle se laissa pénétrer par la magie de linstant. Dévoilée par le pâle éclat de la lune et des étoiles à peine voilées, la montagne qui se dessinait face à elle semblait respirer, dans le mouvement tranquille de la végétation. Elle sabreuvait, de lhumide tiédeur comme un moment de répit après la chaleur écrasante qui lavait assaillie la journée passée. Elle sentit un souffle dans sa nuque, puis un baiser humide, dont londe parcouru son dos, de son cou à ses reins. Elle ne tressailli pas, elle ne retourna pas. Sans un mot, il vint accoler son corps tout contre sa peau. Elle sentait son souffle la caresser, et sa poitrine, soulevée dun rythme régulier et paisible la berçait. Elle sentit son sexe aussi. Tendrement érigé il vint se blottir entre ses fesses aimantes et chaleureuses. Il devint plus palpitant, appelant en elle un désir rassurant. Imperceptiblement, ses reins se creusèrent, puis, lappelant à elle dun bras enroulé autour de sa taille, elle se cambra délicieusement. Complice de son attente, il apposa ses deux mains puissantes sur le pourtour de son bassin, puis, lentement, calmement, il entra en elle, profondément. Peu à peu, une profonde vague emplit son corps, douce et implacable. Il allait et venait dans un mouvement ample et apaisé, la caressant voluptueusement, de lintérieur. Ses poumons se soulevèrent davantage, puis sessoufflèrent. Lui soulevant la cuisse et la guidant, il vint la poser délicatement contre le bois. Désormais enfermée entre son corps ferme, pénétrant, et la matière rude et caressante, sa peau glissait, se câlinait, de sa joue au creux de son ventre. Sensiblement, son être se souleva, sembrasa, mais elle ne ferma pas les yeux, le regard fixé sur lhorizon. Elle voyait au-delà. Dans lemportement de son souffle et de ses sens, il lui sembla tout à coup embrasser le monde dans son entier. Le secret millénaire et insondable de la vie entrait en elle et la tordait. Son être sébloui, puis, éperdument, souvrit, pour enfin recevoir le doux ressac de sa jouissance à lui, baignant ses entrailles dune sève gorgée de soleil. Leurs corps se relâchèrent dans un même apaisement, puis leurs souffles redevinrent paisibles. Restés lun contre lautre, il posa son visage sur son épaule, la joue accolée à la sienne. Leurs poitrines se soulevaient dun même rythme et leurs corps semblaient battre dun même cur, le regard confondu là bas, au loin. Sa voix se perdit dans le bruissement ambiant. - Bientôt, je crois. Nous serons trois Puis Elle le sentit sourire tout bas
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


229552
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages