Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Claire a comblé le désir sexuel de Marylou

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 20/09/10 | Mis en ligne le 18/03/12
Mail  
| 843 lectures | ratingStar_230296_1ratingStar_230296_2ratingStar_230296_3ratingStar_230296_4
Leurs mains se séparent, un regard appuyé et " ne tardes pas trop, je t'attends devant sur la placette. " Ne pas flancher, les jambes la supportent à peine. Aller récupérer ses affaires, passer sous la douche, penser à autre chose pour ne pas tomber. Telle un zombi, elle marche vers son sac, quand un bras salutaire s'enroule autour de sa taille, un souffle chaud suivi d'une bise dans le cou " Comment vas-tu ma beauté ? ". Il ne manquait plus qu'elle, Claire, l'amie qui arrive toujours à pic. Un " ça va " sans grande conviction en réponse. Elles marchent ainsi jusqu'axu douches après avoir récupéré les affaires. Claire l' " aide " avec beaucoup de délicatesse, c'est vrai qu'elle aime bien les femmes, mais quoi faire, Marylou ne peut rien faire contre cela. Elle apprécie ces mains qui la cajolent, qui s'occupent de son corps. Tant pis pour les regards en coin, elle s'en fiche. Elles se retrouvent enfin dans la cabine et Claire lui tenant les mains, pose ses lèvres sur les siennes, un long et doux baiser où les langues se croisent, se lient, se délient, le maillot de bain qui descend et qui laisse apparaître ses seins que deux mains empaument délicatement, faisant monter d'un cran la chaleur qui lui tenaille le ventre. Les doigts qui jouent avec ses tétons, les caressant tantôt, les pinçant un peu. Les lèvres se séparent et Marylou se retrouve plaquée contre la paroi de la cabine, laissant à Claire tout le loisir de lui embrasser le cou, descendre vers sa poitrine, la mordiller jusqu'à l'en faire gémir de plaisir, avec plus qu'une seule envie, jouir de ces lèvres, de ces doigts qui la parcourent. Le maillot de bain n'est plus qu'une boule à ses pieds, sa jambe posée sur le petit banc laisse libre court à Claire de lui faire ce qu'elle veut. Une langue la fouille, des doigts la caressent, lui pénètrant tantôt le sexe, tantôt lui caressant les fesses. Elle mouille tant et tant, le plaisir monte en elle. Elle se mord les lèvres pour ne pas crier quand une vague de plaisir déferle en elle, laissant échapper un nectar qui s'écoule dans la bouche de Claire qui n'en perd pas une goutte. Doucement les lèvres suivent le chemin inverse, remontent le long de son corps, glissent sur son cou et se soudent aux siennes. Marylou cherche au fond de cette bouche ce nectar dont elle a apprécié le goût il y a peu. " Je te laisse, mais ce n'est que partie remise. Ne le fait pas attendre plus. " Comme elle est venue, Claire disparaît, la laissant seule avec ce corps tout en moiteur d'un plaisir intense. Vite elle se sèche, s'habille et sort de la piscine en espérant que l'attente ne l'a pas fait fuir. Il est là, assis sur un petit muret. Leurs regards se croisent, il se lève, s'approche, lui serre la taille et lui glisse : " Ce fut bien, je vous ai vu disparaître ensemble ". Les joues d'un rouge écarlate, elle le regarde et lui répond tout de go: " je te le raconterai, mais pas ici, car cela risque de déformer ton pantalon. Ils rient et partent vers l'appartement de Julien. La porte à peine fermée, il la prend dans ses bras en l'embrasse passionnément, goulument, lui procurant un vertige qui la fait défaillir, heureusement qu'il la tient fermement. Ils se dirigent lentement vers la chambre, s'épouillant au passage de leurs vêtements et c'est nus qu'ils tombent sur le lit.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


230296
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages