Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Déplacement et heureux hasard

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3697 lectures | ratingStar_74566_1ratingStar_74566_2ratingStar_74566_3ratingStar_74566_4

Deux Martini (pour elle) et deux Whisky (pour moi) plus tard, nous sommes comme de vieux amis et la complicité s'installe entre nous pour tout le repas. Elle est directrice commerciale dans une boîte spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d'équipements lourds pour l'industrie et ça se voit, cette femme a une classe indéniable dénuée de toute vulgarité malgré son tailleur beige à la jupe très courte laissant deviner des porte-jaretelles et des bas noirs. Mariée, deux enfants, elle a 34 ans, a épousé son ancien patron qui trompait sa femme avec elle et l'a mise enceinte à 21 ans alors qu'elle n'était que stagiaire (soi-disant par accident). Elle passe 80% de son temps en déplacements et paraît ravie de m'avoir rencontré ce soir, cela lui permettant de passer enfin une soirée distrayante, elle n'est pas avare de compliments me concernant et j'ai bien l'impression qu'elle me drague plus que franchement, très sûre d'elle et de son pouvoir de séduction. Nous apprécions tous deux particulièrement les spécialités du chef et nous terminons de manger vers 22h00.

"A quel hôtel es-tu descendu dis moi ? "

"Au campanille et toi ? "

"Au Mecure ! Désolé, sur ce coup c'est moi qui gagne ! Tu viens boire un dernier verre chez moi ? "

"Avec plaisir ! "

Et nous voilà partis, chacun dans notre voiture de location pour une fin de soirée à l'hôtel Mercure.

Il est clair que le standing de l'hôtel est différent du mien, elle est directrice commerciale dans une boîte spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d'équipements lourds pour l'industrie et ça se voit, sa voiture de loc est une C5 toutes options et cette femme en jette.

Pensant que nous allons boire un verre au bar de l'hôtel, je bifurque sur la droite dans le hall, elle m'arrête tout de suite :

"J'ai un minibar dans ma chambre, ce sera plus intime ! " me sort-elle avec un sourire en coin, me faisant signe de la suivre de son index.

A peine entrez dans sa chambre elle me propose d'enlever ma veste et de me mettre à l'aise :

"Tu ne verras pas d'objection à ce que j'en fasse autant ! " dit-elle en ôtant à son tour la veste de son tailleur, dévoilant un chemisier déjà largement ouvert qu'elle déboutonne encore m'offrant une vue splendide sur son 95C (minimum) gonflé à bloc.

"Whisky toujours ? "

"Tu n'aurais pas plutôt un digestif ? "

"Une poire Williams alors ? Je la connais, elle est ne vaut pas la Paul Morand mais elle est appréciable ! " et n'attendant pas ma réponse, elle sert deux verres et m'invite à m'asseoir (sur le lit, évitant soigneusement la table et les deux chaises de la chambre).

Elle reste debout, proche de moi, passe son doigt sur ses lèvres d'une manière que je trouve très provoquante et me lance sans autre forme de discours :

"Tu es marié, moi aussi, ça n'empêche pas de passer un bon moment ! "

Elle pose son verre délicatement sur la table, remonte sa jupe, découvrant largement ses cuisses gainées du porte-jaretelle noir que je découvre de très bonne façon, et me grimpe littéralement sur les genoux, à califourchon, les genoux posés sur le lit, pour me rouler une pelle comme dans les films, à pleine bouche et particulièrement habile. Elle me mordille les lèvres, y introduit sa langue pour mieux la retirer, se reculer, jouant avec moi qui n'en peut plus d'une telle démonstration d'affection. Sa main passe sur mon ventre et ausculte mon entre-jambes à la recherche de ma queue qu'elle ne mets que quelques instants à trouver, déjà raidie par l'excitation :

"On dirait que je te fais aussi de l'effet, tu n'as pas l'air trop farouche"

Prenant soudainement confiance en moi, je l'enlace fermement et la retourne sur le lit pour me retrouver à présent sur elle, entre ses jambes écartées, sa jupe à présent presque remontée jusqu'à la taille.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


74566
b
Moi aussi !
16 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages