Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Du virtuel érotique au réel charnel...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1969 lectures | ratingStar_29659_1ratingStar_29659_2ratingStar_29659_3ratingStar_29659_4

Nous traversons la salle du restaurant, je suis fière d'être aux côtés d'un homme aussi beau. Nous prenons l'ascenseur pour aller au 3ème étage où se trouve notre chambre. Dans ce petit espace tu me presses déjà contre la cloison tapissée et m'embrasse avec fougue. Je te sens pressé, tu as très envie de moi autant que j'en ai de toi… Je te mordille les lèvres et souris, j'ai envie de prendre moi aussi le jeu en main et caresse la forme qui déjà tend ton pantalon.

Nous arrivons enfin à notre chambre, je ne sais par quel miracle, le dessert y est déjà dressé sur une petite table près du lit. Un fondant au chocolat nappé de crème anglaise, quoi de plus gourmand mais c'est une toute autre sucrerie dont j'ai envie là maintenant.

La porte se referme, tu t'avances vers moi pour me déshabiller mais je te demande de t'asseoir sur le confortable fauteuil en tapisserie. Tu souris, ton oeil est mutin. Je tamise la lumière dans un élan de pudeur, puis je m'approche d'une démarche lascive, jouant avec ma robe, la remontant sur les cuisses petit à petit, je descends doucement la braguette sur le côté et baisse les bretelles, laissant entrevoir ma poitrine. Tu t'avances sur ton fauteuil preuve que tu t'impatientes… Je laisse alors tomber dans un geste la robe à mes pieds car j'ai moi aussi très envie de toi ! Tu es presque surpris de tant de rapidité. Je suis nue face à toi, juste en talons. Je suis près de toi mais pas assez pour que tu puisses me toucher, alors je m'approche doucement, tu me caresses, me prends par la taille pour me rapprocher. Tu prends le temps de sentir ma peau qui respire l'envie de toi. Tes doigts pianotent sur mon dos, descendent sur mes fesses dans une douce caresse. Je frissonne… Je sens tes lèvres m'embrasser le ventre, lécher mon nombril. Tu m'asseois à califourchon sur toi pour atteindre ma poitrine et mordille mes tétons bandés de plaisir. Tu joues avec de ta langue, je gémis tandis que mon sexe se frotte sur la bosse de ton pantalon. Tu me prends dans tes bras et me portes jusqu'au lit où tu m'étends, tu te déshabilles tandis que je te regarde faire tout en me caressant les seins, le ventre puis le sexe. Tu me demandes de t'attendre avec un petit rire élégant et coquin. Ton corps est musclé, bronzé, tu prends soin de toi, c'est sûr. Tu grimpes sur le lit et me rejoins, tu te trouves à 4 pattes au dessus de moi, ton sexe joue de son gland sur ma toison, j'en tremble d'excitation. Tu m'embrasses le cou, me lèches la poitrine. Mes bras autour de ton cou, je te murmure à l'oreille : " prends moi, vite… " .Mes lèvres enfin se posent à leur tour sur ta peau qui a un goût musqué et sucré tandis que mes jambes s'ouvrent et se nouent autour de ta taille. Enfin je sens ton sexe qui approche du mien, je gémis, c'est un supplice que de t'attendre, tu entres en moi doucement, tu glisses facilement en moi tellement je suis mouillée de désir. Tu te fais de plus en plus brutal, comme j'aime, ta force entre en moi. Je t'arrête car ce n'est pas ma position préférée. Nous sommes face à face à genoux et nous embrassons fougueusement, j'ose te demander à demi mot de me prendre à 4 pattes. Sans un mot, tu me retournes, je cambre mon corps pour t'offrir ma croupe. Je sens tes mains se poser sur mes hanches et ton sexe jouer sur ma raie, délice… D'un coup ferme et fort, tu rentres à nouveau en moi, tu t'enfonces profondément. Tes coups de butoir son puissants tandis que tes mains jouent avec mes seins. Je sens tout mon corps couvert de sueur, je suis en transe sous tant de plaisir. Toi aussi tu aimes et dans un râle de plaisir je sens un jet puissant en moi qui se termine sur mon dos et mes fesses. Je ne me souviens pas avoir un jour ressenti autant de plaisir, toujours à 4 pattes, j'ai du mal à reprendre mon souffle. Tendrement, tu me retournes et m'allonges. Ton corps se pose à côté de moi, tu me caresses doucement, c'est presque un effleurement. Je me tourne vers ton visage, embrasse tes lèvres et dans un souffle je murmure un "merci" timide et me serre contre ton corps.

Tu m'enlaces, tes bras sont forts. Je ne voudrai jamais te quitter…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29659
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages