Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Impromptues

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1527 lectures | ratingStar_41077_1ratingStar_41077_2ratingStar_41077_3ratingStar_41077_4

Retiens bien mon nom, toi qui me lis… si tu veux entrer dans mon domaine. Ou oublie-le, et continue ton chemin sans te retourner… si tu crains de trouver "Catsecret" : et la part de toi-même depuis longtemps que tu cherches ailleurs. Tu peux encore lire ces lignes, si tu veux. Et ne pas aller plus loin, c'est ton choix. Tu n'auras lu de moi que ce que je veux bien te dire : ici. Et ce que tu dois savoir, avant de faire le premier pas pour franchir… la porte invisible. Cette porte franchie, prends garde. Les parfums intangibles et subtils de ce domaine sont délicieux, fascinants, et envoûtants… terriblement captivants pour celles qui osent y goûter. Et ne peuvent plus s'en passer… comme un doux rendez-vous excitant et secret : avec un amant invisible. Mais prends garde à toi, dans ce domaine mystérieux aux mille portes… derrière l'une d'elles : tu pourrais te trouver face à toi-même. Dépouillée de l'hypocrisie de la convenance et des usages. Comme lorsque seule, d'irrésistibles envies, inavouables et secrètes, s'emparent de toi. Comme aussi nue que devant ta glace, avant de partir à un rendez-vous avec un inconnu. Ou comme lorsque tu te remaquilles, seule face à toi-même, en présence de ton mari ou ton amant. Tu peux entrer et ressortir, à ton gré. Et ne pas me trouver. La seule règle pour me trouver : c'est me captiver, m'intéresser, me surprendre. Comme tous les chats. Si c'est le cas, je te livrerais mes mystères. Etonne-moi et je t'étonnerai. Mais à cet instant prends garde : car tu ne pourras peut-être plus te passer de moi. Aussitôt ressortie de mon domaine : tu reviendras, et à nouveau tu me chercheras. Tu voudras revoir apparaître ces mots délicieux, ces phrases envoûtantes, qui s'inscriront sur ton écran. A chaque fois que nous nous quitterons, elles disparaîtront. Mon pouvoir n'existe que par le tien sur moi. Sans que je t'appartienne. Et sans que tu m'appartiennes. Nous ne nous devrons rien : sinon qu'un plaisir magique, et éphémère. A chaque instant, tu sauras où me trouver. Je serais invisiblement présent, avec toi. Je peux apparaître à ta convenance, dans les lieux, et les moments les plus inattendus. Et tu peux me faire disparaître, de la même façon. Je suis dans ton sac, sur la table de ton bureau au travail, ou chez toi. Je suis dans ta main, lorsque tu allumes ton palm ou ton portable. Tu m'emmènes avec toi, aux moments les plus intimes comme les plus interdits. Je suis Catsecret : le chat érotique. Tu peux me demander ce que tu veux. Et si tu veux, je peux te demander ce que je veux. La seule règle : c'est le jeu de la surprise mutuelle. Coquine ou hot. Délicieusement : impromptue. Pendant les heures pénibles au travail, pendant la pause, dans les transports en commun… le matin ou le soir. Le chat érotique et invisible, pour toi seule, ouvre les portes de son domaine : tu en as les clefs du domaine. Toi seule peux ouvrir la porte. Toi seule peux la refermer. Si tu es dehors, au moment de m'appeler, choisis ton lieu et ton endroit : tu peux prendre un plaisir inattendu et mouiller ta petite culotte. Si tu es chez toi : attends que ton mari soit endormi, pour jouir. Si tu es seule devant ton écran : attention aux effets hautement sensuels et jouissifs. Sur le clavier, tes deux mains ne suffiront pas. Biz de : Csecret.

Elle vient de lire ce post. Rubrique : textes érotiques, dans un magazine féminin. Elle s'amuse à écrire parfois. Comme des centaines d'autres femmes. Précisément, dans cette rubrique. Comme toutes ces centaines d'autres femmes, pour rien… dit-elle : pour passer le temps. Et derrière ce prétexte, évidemment pour tenter de donner un sens illusoire à sa vie. Pour se donner l'impression d'exister. Peut-être plus exactement : pour elle, pour combler un manque cruel. Ni plus, ni moins, que toutes ces autres femmes : juste pour chercher quelque chose d'autre. Ce petit quelque chose de plus, que tout le monde cherche vainement : l'indéfinissable insaisissable. L'illusion… de pouvoir inventer sa vie. Un bref moment. Elle, c'est juste une absence. Une terrible absence qu'elle cherche à combler. Depuis qu'elle est seule : avec son enfant. Une femme seule qui se plait, à cet instant précis, d'imaginer ce qui pourrait lui arriver : en lisant ces lignes. Et elle se met à rêver… juste pour le plaisir. Son pseudo c'est : Désir.

(Et est-ce vraiment ici que commence ou finit… le conte. Désir elle-même : le sait-elle ? ).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


41077
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages