Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je fus agréablement surprise de le voir et de l'embrasser

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 707 lectures | ratingStar_229852_1ratingStar_229852_2ratingStar_229852_3ratingStar_229852_4
Elle : Mes amis sont partis en vacances, me laissant jouir de leur grande villa, dotée non seulement d''une piscine mais aussi d''un jacuzzi... Seule dans cette immense maison, une bouteille de Monbazillac pour compagnie, après une longue journée harassante, je decidais de me délasser. J''allumais donc la chaine hi fi, mettant Paolo Conte, puis me rendis, verre à la main dans le jardin. Arrivée au bord de la piscine, j''ôtai mes vetements un à un, hesitant quelques secondes à enlever mes sous vetements. Et si quelqu''un arrivait? Puis apres tout personne ne doit venir... J''enlevai donc mon ensemble de dentelle puis plongeai nue dans l''eau fraîche de la piscine pour ressortir quelques metres après. La caresse légère de l'eau sur mon corps dévetu me detendait... Je ressentis un frisson de plaisir dans mon bas ventre. Je fis quelques longueurs puis ressortis pour me rendre dans le jacuzzi quelques metres plus loin. Le contraste entre la fraicheur de la piscine et la chaleur du jacuzzi me fit frissonner. Je restai quelques minutes à déguster mon vin blanc au son de la musique. Les yeux clos je n''avais pas entendu arriver le voisin de mes amis, qui s''inquiétait de voir de la lumière. Je sentis seulement une main sur ma cuisse. Bison me regardait depuis plusieurs minutes déjà, il m''avait vue plonger dans le plus simple appareil puis ressortir de la piscine, vue qui l''avait beaucoup excité... Étonnée je rouvris les yeux. Je ravalai un cri de stupeur quand je sentis sa main s''approcher de mon antre. Bison ne parlait pas, il se contentait d''agir. Voyant que je ne le repoussais pas il se rapprocha de moi et ses mains s''aventurèrent sur mon corps, l''une empoignant un de mes seins, que j''ai généreux, l''autre caressant l''intérieur de mes cuisses. Il s''empara de mes lèvres, sa langue cherchant la mienne... je gémissais déjà. Lui : J''avais été intrigué par la lumière chez les Duschmoll, mes voisins, alors que je les savais partis en cure pour un mois. Je m''étais avancé et je m''étais immobilisé en voyant cette jolie brune debout au bord de la piscine, remarquant également une bouteille ouverte et un verre plein de liquide ambré sur la table près du jacuzzi. Elle avait commencé à retirer ses vêtements juste au moment où j''allais m''avancer et je m''étais planqué pour, honnêtement, la regarder à mon aise. Lorsqu''elle fut en sous-vêtements, je la sentis hésitante et je lui envoyai des ondes mentales pour qu''elle ose les retirer. Elle n''allait quand même pas se baigner avec ses sous vêtements en dentelles! Non, elle les retira pour apparaître enfin comme au jour de sa naissance. Avec plus de formes, cependant, aux bons endroits. Cette petite était superbe! 20, 22 ans, brune aux cheveux longs, une poitrine généreuse et un cul rebondi. Je pus voir qu''elle entretenait soigneusement son pubis dont elle ne conservait qu''une toute petite touffe de poils, le reste étant soigneusement épilé. J''adore ça! Après avoir plongé et nagé un instant, la belle sortit de l''eau et s''installa dans le jacuzzi, munie de son verre de vin. Paolo Conte chantait toujours dans le salon aux portes largement ouvertes. Je m''approchai et contemplai silencieusement le corps allangui à moitié immergé. Les seins étaient gonflés et les bouts pointaient insolemment vers le haut. Elle fermait les yeux, savourant le bonheur de tremper dans l''eau fumante et bouillonnante. Son corps flottait presque et je ne pus résister à l''envie de toucher sa peau qui semblait tellement douce. Je retirai mon tee-shirt et mon short sous lequel j''étais nu et bandant tel un faune antique. Ma main, presque malgré moi, vint se poser sur la cuisse la plus proche dont j''appréciai la douceur et la fermeté. Les yeux de la belle s''écarquillèrent immédiatement, mais le cri qu'elle s''apprêtait à émettre se bloqua dans sa gorge. J''en profitai et fis glisser ma main vers l''ouverture de ses cuisses. Comme elle ne disait toujours rien, j''enjambai le rebord et la rejoignis dans le jacuzzi. Elle se laissa pousser délicatement tandis que j''empaumais un sein généreux. Il était ferme et gonflé. À quoi pouvait donc rêver la belle un peu plus tôt? Je portai ma bouche contre la sienne et nos lèvres s''unirent sans qu''elle protestât le moins du monde. Nos langues se trouvèrent et s''emmêlèrent bien vite pendant que ma main placée entre ses cuisses longeait la fente nue de son sexe brulant. Je la sentis frémir et se mettre à gémir doucement. Je glissai un doigt entre les lèvres douces et chaudes de sa grotte d''amour tout en pétrissant délicatement le sein que je tenais dans mon autre main. La jolie fille se mit à gémir plus fort puis, sans un mot, envoya une main sur ma nuque pour appuyer son baiser fougueux et l'autre main sur mon ventre qu''elle lissa jusqu''à atteindre ma virilité tendue qu''elle se mit à caresser à pleine main. Mes doigts dans son sexe s''agitaient en tous sens, la faisant onduler du bassin pour mieux les sentir en elle. Soudain, elle me plaqua contre le fond du bassin et se coula sur moi, enjambant mon bassin. Elle frotta sa chatte un instant contre mon membre tendu puis elle le releva pour le guider en elle sans autre forme de procès. Je sentis les parois de sa grotte d''amour enserrer mon noeud et ma jolie brune s''empala sur moi jusqu''à la garde en un seul coup de reins qui lui arracha un feulement de plaisir. J''en criai presque de plaisir et je soulevai mon bassin pour m''enfoncer au maximum dans son intimité. Elle poussa un cri de surprise en sentant mon gland buter au fond de son vagin, puis se remit à bouger doucement pour me faire coulisser en elle. ...
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


229852
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages