Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

La femme qui m'excitait dans le transport a perdu connaissance

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 993 lectures | ratingStar_228635_1ratingStar_228635_2ratingStar_228635_3ratingStar_228635_4
Voila quelques temps, un hiver, où les gens de la RAPT comme chaque années nous pourrissent la vie de leur grèves à répétition, j'arrive à accéder dans une rame, un peu au forceps.Là, plaqué contre la porte nous démarrons enfin. Arrêt suivant les portes s'ouvrent laissant dépités nombres de personnes n'osant foncer dans ce conglomérat de bras, jambes, ventre, tête, et de colère du petit matin.A l'exception de deux jeunes gars et d'une frêle jeune femme qui devait vraiment être pressée d'aller bosser pour monter dans ce wagon étouffant.Les portes se referment elle se tasse contre moi. Je rentre mon ventre, me fait le plus mince possible, mais je suis affalé contre son dos, et je l'écrase contre la porte.La chaleur est étouffante !Je m'excuse de ma présence, d'autant plus que le contact de ses fesses collées contre moi n'est pas pour me déplaire, mais cela me mets mal à laise à l'idée qu'elle le sente.D'un joli sourire elle me rassure par un."on fait ce qu'on peu, il faut bien y aller ! "Le trajet se déroule sans trop de heurs sinon à traîner pour rien. Mes bras passent de chaque coté de sa tête afin que les coudes aient un appuie pour ne pas l'écrabouiller.Elle doit sentir mon souffle dans son cou. Contre mon torse je sens sa respiration qui en gonflant sa poitrine la plaque contre moi.Ses fesses se font plus fermement collées à mon bas ventre.- Non mais je rêve ? Elle se frotte contre moi ?Je tente un ça va ?Pas de réponse si ce n'est qu'une présence plus affirmée !- Elle va arriver à me faire aimer les transports les jours de grèves !Son visage est plaqué contre la vitre couverte de buée.Ses bras semblent être mous et ne plus réagir Ses fesses collées à moi renforcent mon érection naissante.Un de mes bras descend de la fenêtre pour venir lui ceinturer la taille.Elle est inerte, en train de glisser,Je crie.Ouvrez les fenêtres, faite de la place quelqu'un se sent mal !Je la soutien d'un bras comme je peux pour éviter sa chute et son glissement a terre.Arrêt les portes s'ouvrent, un des jeunes m'aide à la porter dehors alors qu'elle reprend ses esprits au contact de l'air frais de l'extérieur.Je restais 20 bonnes minutes à lui tenir compagnie lui raconter son parcours, sauf bien sur mes fantasmes, puis après un merci et un bonne journée nous avons repris nos trajets respectifs. Pour une journée de travail bien ordinaire en fait !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


228635
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages