Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

La patiente semble dormir dans un profond sommeil

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1239 lectures | ratingStar_228559_1ratingStar_228559_2ratingStar_228559_3ratingStar_228559_4

Des pulsations régulières, réverbération de vibrations sourdes, de murmures innombrables, les voix du monde Et puis la chute. Une chute infinie, silencieuse, aquatique, aveugle Incroyablement douce. Plumes vivantes, obscures, en courbe autour de la cerise palpitante. Hors de toute gravité, éthérée, troublée par un soulèvement presque imperceptible, presque honteux, ce souffle de vie. Elle, ne semble pas être. Elle, est ailleurs. Pourtant... Pourtant, cette frêle apparence, froissant à peine le drap, ne reposant presque pas sur le matelas est bien la source de fascination des petits bonshommes en blouse. De la fièvre, et puis le comas. Pas profond dailleurs. Ils ne se sont pas alarmés tout de suite. Mais elle ne se réveille pas. Son corps se révolte contre toute médecine. Elle ne meurt pas pour autant. Elle est ailleurs. Sans rêves. Dans une bulle protégée des autres. Jolie poupée, toute menue, brisée et intacte, un sourire tendre, une peau douce, des cheveux châtains, bouclés fin et doux comme ceux dun enfant de quelques mois; ils ont poussés autour delle, sans la troubler. Ses paupières bombées semblent soudées, ses cils en courbes soyeuses et denses shumidifient parfois de larmes Toujours ce glissement apaisant, ces dix milles plumes de merles affleurant à sa surface afin de disperser souvenirs, sensations, sentiments, émotions. -Aucun changement ? Linterne contemple la forme vaguement allongée. Il se retourne vers son supérieur, croise et décroise les doigts, il est mince, jeune, embarrassé. Linfirmière lappuie du regard. -Je me demandais si nous pourrions éventuellement lui remettre le matelas à eau Le médecin hausse les sourcils. -Si vous pensez que ça changera quelque chose Leurs regards se croisent. Le médecin soupire, dans lattente dune réaction quil ne pourra pas provoquer. Comment le guider? Comment lui expliquer que oui, effectivement dès quon pose le drap sur le corps de cette patiente son pouls saccélère, que sa peau est percluse de rougeurs lorsquon y dépose le moindre vêtement en matière synthétique, quelle na "accepté" jusquà présent que du sérum et du lait, que pourtant, elle ne meurt pas, et quil ne sait pas si elle va se réveiller, ni ce quelle a, quil ne lui demande rien à ce pauvre interne, à part, sans illusions, sil y a un changement. -Vous êtes daccord alors ? -Allez-y. Mais ne restez pas là, lheure des visites va bientôt commencer. Consciencieusement, elle masse les petits pieds pointus aux ongles nacrés comme des perles, progresse lentement jusquau jambes de danseuse, aux anches un peu étroites, au ventre souple, au seins-coquillages enfantins, aux épaules encore fières, fait glisser les boucles dans les dents du peigne, rabat la frange sur le front pâlit, passe un coton enduit de lait sur la figure immobile. Elle regarde autour delle, hésite, personne. Alors elle sort une petite trousse et la maquille. Trois fois rien. Un rien de poudre pour estomper les cernes. Une crème rose sur ses lèvres. Jolie Poupée. Elle soupire. Elle a veillé cette jeune fille des nuits entières lorsquelle était encore consciente, se débattant dans des cauchemars éveillés, ouvrant ses yeux démesurés, criant sans prononcer un son, luttant, les muscles tendus, convulsée par une force irrépressible. Parfois elle saisissait les poignets de l'infirmière avec une force impossible, les ongles enfoncés dans sa peau, et elle la regardait, terrifiée de souffrance... Une enfant noyée. Et la voilà paisible à présent, mais ailleurs. Endormie. Et à chaque fois quelle est seule avec elle, elle écoute son souffle, attentive aux bribes de phrases, aux reliquats de mots quelle fait jaillir de sa bouche, pétale rose, qui peu à peu, perd de sa couleur.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


228559
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages