Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le corps sensuel de Laurence attire le regard de son voisin

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1488 lectures | ratingStar_230737_1ratingStar_230737_2ratingStar_230737_3ratingStar_230737_4
C'était l'été, Laurene s'était exhilée dans sa petite maison de campagne, loin de la ville, du bruit de son travail... Elle arrivait à sa 28ème année et elle était fatiguée de s'etre oubliée et avoir tout donné à son patron. Deux ans qu'elle n'avait pas pris de vacances, qu'elle se levait à 5 heures et qu'elle rentrait à 21 heures chaque soir. Et ces week-end interrompus par une "affaire qui ne peut pas attendre". Elle était vidée, exténuée. Avant qu'elle sente ses nerfs lachés, elle avait posée un ultimatum à son patron "3 semaines ou demain je ne reviens pas". Devant le caractère fort déterminé de la demoiselle, Monsieur Rochefort n'avait de solution que de s'incliner. Laurène s'était achetée une petite maison de campagne au bord d'un lac... Elle était petite, certe, mais refaite à neuf... Laurène s'y sentait bien. C'était une maison isolée de tout... sauf d'une autre maison... Rien au alentour, pas de café, pas de supérette, de boulangerie, rien que cette autre maison. Elle avait longtemps hésiter avant de l'acheter, elle savait que ce serait son refuge ... où personne ne viendrait la déranger. L'ancienne propriétaire lui avait assuré qu'il n'y avait jamais personne qui n'y venait. La maison appartenait à une vieille dame partit en maison de retraite. Laurène s'était donc décidé à acheter la maison. Pour parer à tout eventuel regard et à un retour de propriétaire, elle avait demandé à un jardinier d'installer des haies assez hautes de façon à isoler les 2 jardins. Malheureusement cela ne la protègerait pas des regards derrière les fenetres du premier étage donnant pile sur son jardin. A présent elle ne se posait plus de question.. la maison paraissait desespérement vide. Allongée sur une paillasse, elle profitait de son après midi ensolleillé du mois de juin. Il faisait vraiment très chaud ce jour, sa fatigue, l'avait entrainé du lit jusquà cette paillasse dans la pelouse. Elle avait juste pris une petite collation et avait garder sa légère chemise de nuit blanche s'allongeant en s'étirant sur sa paillasse... Quand elle fut reveillé par le jet d'eau qui arrosait sa pelouse. Surprise, elle se releva, mais constata le bien etre de cette petite diffusion d'eau sur son corps qui avait emmagasiné trop de chaleur. Elle se rallongea. Sa chemise blanche pris bientot la couleur de sa peau. Elle était si belle... c'était ce bruns se que constata, son nouveau voisin arrivé précipitament, en ouvrant la fenetre. Il regardait cette magnifique jeune femme allongé. Ses cheveux mélangeant à la pelouse, son visage si gracieux dépourvu d'artifices. Il détailla son corps, sa chemise de nuit ne faisant plus qu'un avec son corps, collant aux courbes de son corps. Il regarda avec avidité la forme de ses seins, les tetons pointant sous le tissus. Son ventre si plat et ses hanches dessinées. Elle releva légèrement une jambe, et découvrit des jambes infiniment longues... et fine... Son regard se remplit d'image de sa féminité....
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


230737
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages