Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma jeune secrétaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 18180 lectures | ratingStar_31439_1ratingStar_31439_2ratingStar_31439_3ratingStar_31439_4

Ce matin, en entrant dans mon bureau, j'ai surpris ma jeune secrétaire entrain de visiter un site pornographique sur le net.

Elle est devenue rouge comme une tomate, mais sachant qu'elle fait du bon travail et considérant que chacun a le droit d'avoir sa vie privée, j'ai fais comme si de rien n'était et je suis allé dans la piece voisine…

Cepandant, quelques minutes après, elle est venue me voir. Elle est entrée dans mon bureau et je me suis rendu compte qu'elle était vraiment bien habillée, petit tailleur noir, moulant ses formes à merveilles. Elle n'avait plus sa veste et le tissu blanc léger de son chemisier laissait entre appercevoir les motifs de son soutiens-gorges.

- "Je suis très confuse et je ne sais plus trop ou me mettre… je m'excuse s'incerement." commença t-elle.

Mais je l'ai arrêté tout de suite et je lui ai posé le point de vue que j'avais sur elle. Du moment qu'elle faisait son travail…

Puis je me suis surpris à lui poser une question :

- "Et ça t'arrive souvent d'aller sur ce genre de site ? "

Un peu surprise elle me répondit :

- "Oui assez souvent, je suis seule en ce moment… "

C'est alors que la discussion s'est enchainée et surtout qu'elle s'est détendue…

- "Tu as vraiment un très jolie tailleur ! "

- "Merci, Il est nouveau d'hier. En fait tout sur moi est nouveau, je me suis fais plaisir."

- "Ah ? Et alors meme en dessous tu es jolies ? "

- "Oui !! Je me suis meme essayé à une nouveauté !! "

Elle s'approcha et releva un peu sa jupe pour laisser decouvrir le haut de son bas, accroché par un porte jartelle.

Je commençais à aimer ce petit jeux de découverte, et je me suis hasardé à lui en demander plus.

- "J'aimerais vraiment voir le reste… "

- "Pourquoi pas, mais moi aussi j'aimerais en voir un peut plus." me dit elle avac un sourire et des yeux brillants. "J'aimerais par exemple voir ton torse qui m'a l'air pas mal du tout mais un peut serré dans cette chemise… "

Alors j'ai déboutonné ma chemise et j'en ai écarté les cotés. Elle me regardait avec malice et désire. Comme je me suis arreté la, elle s'est dit que c'était à elle d'en faire un peu plus alors elle aussi a déboutonné son chemisier. Délicatement, elle laissait se découvrir sa poitrine enveloppée dans un magnifique soutiens-gorges…

A mon tour j'enlevais ma veste et écartais un peu plus ma chemise. Elle, elle enleva son chemisier qu'elle fit descendre le long de son corps… elle avait des épaules et des courbes à craquer.

Je fis tombé ma chemise pendant qu'elle se retourna et fit descendre la fermeture de sa jupe, découvrant ainsi le haut de son string blanc. C'était exquis, mon sexe était énorme et manquait de place désormais… Je m'imaginais alors qu'elle devait être trempée et se fut la goutte qui fit débordé le vase. Je me suis avancé vers elle et elle fit tombée sa jupe a ses chevilles. Son string en dentelle transparente laissait apparaitre sa toison humide. Son porte jartelle lui donnait beaucoup de charme.

Sans attendre, et bouillant d'exitation, je l'a pris dans mes bras et l'embrassa. Mes doigts descendirent rapidement dans son dos puis sur ses fesses d'une douceur délicieuse. Ma main droite continua son chemin, passa sur sa hanche et glissa sous son string… Je m'attarda sur son pubis finement entretenu, je l'embrassais toujours, nos baisers se faisaient un peu plus pressant.

Dans un long soupir en écartant légèrement les cuisses elle accepta en elle l'un de mes doigts qui etait descendu frottant son clitoris délicatement.

Le premier moment de désir étant passé elle commença elle aussi à me carresser l'entre jambes. Elle défit mon pantalon et d'une colonne de bisous, partant de ma bouche, glissant le long de mon torse, mon nombril… elle le baissa lentement.

A genou pres de moi elle carressa mon penis a travers mon slip avec ses levres, et… enfin, elle l'enleva. Ma verge se tendit d'un coup, libérée de son étreinte. Mais elle ne profita guère de cette liberté, car ma douce amante en avais décidé autrement. Elle saisit mon penis par une main et commença a l'embrasser tendrement, de bisous mouillés et doux. Elle le décalota doucement et l'introduisit dans sa bouche. Je sentit sa langue faire le tour de mon gland et le carresser doucement. Je soupirais de plaisir et lui carressait le visage. Qu'elle était belle ! Ensuite elle fit des vas et vient lents accompagnés de sa main. Je voyait mon penis entrer et sortir de cette bouche désirée, je jouissait fortement. Elle accelera le rithme, mais je l'arreta avant d'exploser en elle.

Je l'a fis se relevée, lui baissa son string et la fit assoire sur un fauteuil. En la regardant dans les yeux je me suis mis à genou et j'ai posé chacune de ses jambes de part et autre de ma tete. Au fure et à mesure que je m'avançais ses suisses s'écartaient. Au début j'ai réspiré son odeur délicieuse et j'ai observé son sexe ouvert et suintant de liquide. Enfin je me suis mis à explorer ses levres avec ma langue. J'ai bu son nectar et introduit ma langue dans son vagin dont l'odeur me rendait fou. Et, je me suis attaqué, doucement d'abords, puis avec vigueur, à son clitoris. Elle gémissait de bonheur et accompagnait ma tete de ses mains. Je l'ai renversée un peu plus en arriere et j'ai introduit un doigt de ma main droite dans son vagin et un doigt de ma main gauche dans son anus, tous ses orrifices étaient mouillés et dilatés à souhait… Enfin elle se mis à jouir bruillamant, je compris que l'extase était arrivé, alors j'ai redoublé d'attention, et elle a explosé de jouissance me tenant la tete enfouie entre ses cuisses.

La tempette passée, on s'est tout les deux levé et elle s'est allongée sur mon burreau, instinctivement et en me disant de la prendre sans ménagement pour etteindre le feu qui grandissait entre ses jambes. Je n'en voulais pas plus et d'un coup de rein je la penetra d'un coup tout entier. Je me perdis dans un va et vient assez brutale, que je ne me connaissais pas. Ma compagne jouissait a nouveau et moi je me déversa entierement en elle…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31439
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages