Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon samedi soir sur la terre...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1517 lectures | ratingStar_29910_1ratingStar_29910_2ratingStar_29910_3ratingStar_29910_4

Un samedi soir, chez moi, je suis devant ma garde-robe, je songe à ce que je vais bien pouvoir mettre pour te revoir, ce soir Quelque chose qui te donnerait, du premier regard, la simple envie de me toucher, de me caresser et de me déshabiller J'ai déjà pris le temps dy penser dans mon bain J'ai pensé à toi en me lavant, en passant mes mains sur et entre les lèvres de mon nini Jopte pour une robe dété, fluide, légère mais innocente. Comme sous-vêtements, jenfile mon ensemble rouge et me regarde dans le miroir ; je vais te plaire, promis. Je descends les escaliers, le cur battant, et je mets mes chaussures rouges, légères, cest le printemps. Je suis dans ma voiture en chemin pour Battice, impatiente de te voir, en train de repenser au mail que je suis en train décrire, jen suis toute chose Arrivée à Battice, je sors de la voiture, je tattends. Tu arrives, tu me regardes, me souris, je monte dans ta voiture, je tembrasse et glisse lentement ma main entre tes jambes, histoire de te sentir et de te mettre de suite au diapason. Tu empoignes mes seins, les serres et termine par caresser du bout du pouce mon téton, et je tremble déjà de plaisir On a tant attendu ce moment quon se demande tous les deux si on va être à la hauteur de ce quon attend Tu démarres et memmènes vers Liège, dans un petit resto sympa. Rien de très classe, mais cest juste histoire de boire un bon verre, et de se désirer plus Dans la voiture, ma main ne quitte pas ton pantalon, et malaxe le bout de ton sexe, jouvre quelques boutons, histoire dêtre plus à laise. Je te branle, tout le chemin, en tembrassant et te regardant te concentrer pour conduire Arrivés, on hésite à sortir de la voiture. Tu glisses les mains sous ma robe et passe délicatement ta main sur mon minou, chaud et transpirant. Je sursaute. Tu fais glisser mon string sur le côté et glisse tes doigts entre mes lèvres Tu me caresses et enfonce deux doigts dans ma foufoune. Tu rentres loin, et va chercher mon point G Ta langue effleure ma bouche. Je me laisse faire, je regarde tes doigts disparaître en moi Ton pouce masse généreusement mon clito Grrr Je nai plus envie daller au resto, je veux que tu me prennes déjà dans la voiture mais il y a du monde autour de nous Pendant le repas, je glisse un pied hors dune chaussure et le glisse le long de ta cuisse pour arriver et venir lenfoncer sous toi. Je caresse alors doucement ton jeans enserrant ta… et cherche le bout, de quoi le titiller un peu Tu perds tes moyens ? Tu me regardes dans les yeux en restant sérieux et en te contenant ? Je ne sais pasJe veux savoir On termine le repas et on prend un pouce ou deux Tu memmènes maintenant dans les rues de Liège, tu marches dun pas décidé et tu memmènes dans la même chambre dhôtel que pour notre première fois Tu me susurres à loreille que tu as Alex avec toi. Jen ai envie de suite Tu memmènes dans une petite rue et me plaques contre un mur, sors Alex, lève une de mes cuisses pour mécarter les jambes, le passe sous ma robe et me lenfonce dun coup. Je ne peux pas crier, je soupire et magrippe à toi Et te regardes. Tu aimes, moi aussi Jen veux plus et tu me fais lamour là, en plein Liège, avec Alex Tu me lenfonces et je te supplie de ne pas tarrêter. Je le sens, fort en moi, tu fais même mal, mais jaime ça Ne tarrête pas J'ai envie de toi maintenant mais pas en rue, je veux que tu me prennes sur un lit, dans la chambre On arrive à lhôtel, on monte. On se retrouve dans la chambre. Tu allumes la télé. Tu tassieds sur le lit et me regarde. Je mapproche en ouvrant ma robe. Elle glisse le long de mon corps et tombe à mes pieds. Tu me prends par les hanches, mapproche de toi. Tu embrasses mon ventre, lèche mon nombril et dépose au passage un coup de langue sous mon string Jenlève mon soutien-gorge, tu poignes dans mes seins et pince mes tétons. Tu les roules entre tes doigts, les aspires à presque les avaler Je me retire pour pouvoir soutenir la douleur mais tu me retiens et les lèche maintenant, avec gourmandise Tes mains serrent maintenant mes fesses, tu passes un doigt sous le derrière de mon string, pour me lenlever de la fente Je te déshabille maintenantMais tu ne veux pas que je te touche, tu me retournes sur le lit. Tu enfonces à nouveau tes doigts en moi et je peux enfin me laisser aller, crier et apprécier ta langue venue rejoindre tes doigts. Doucement, je sens ses va-et-vient en moi, tu cherches à me faire grimper, à me faire jouir comme je ne lai jamais fait. Mes mains viennent à présent remplacer les tiennes. Je me touche, me caresse et croise ta langue Tu lèches mes doigts et me regarde prendre mon pied Je caresse mon clitoris, me doigts glissent dessus mais je dois marrêter Je tassieds sur le fauteuil, près de la fenêtre. Je massieds un court instant sur toi. Je te sens, dur, homme, viril sous moi Tu me dis que tu as envie que je te suceje le savais Je descends le long de ton corps, lèche, mordille au passage tes tétons, my attarderais bien plus mais je suis attirée par ta… maintenant cabrée vers ma bouche. Je la prends entre mes mains et happe du bout des lèvres ton gland. Je tenroule de ma langue et le lèche avec gourmandise Je te prends, tout entier dans ma bouche, jusquau fond de ma gorge Je fais des mouvements de va-et-vient et tu dégages les cheveux de mon visage pour me regarde te sucer, de longues minutes, en alternant les rythmes Tu sens ma langue et mes lèvres chaudes glisser tout le long, mes mains mouillées les accompagner et ne jamais quitter le contact Tu me dis darrêter, sinon je vais tout prendre en bouche Je me redresse et vais me coucher sur le lit Ta veste à portée de main, je vais y chercher Alex et te demande de venir me rejoindre. Je veux à nouveau le sentir en moi, comme dans la rue tout à lheure Tu souris et viens me lécher le clito pour me lenfoncer sans douleur. Tu me le rentres, jusquau fond, en une fois, et je tagrippe tant ce sentiment denvahissement est bon Tu men donnes, encore et encore. Tu mattrapes un sein et le lèche, le mords Mais je sais pertinemment bien que tu veux nous voir, Alex et moi, seuls Tu prends ma main et me dirige vers Alex, alors bien profond en moi Tu exerces quelques mouvements avec moi, en membrassant, tendrement, en me regardant dans les yeux Je prends le contrôle dAlex, mais perds tout contrôle sur moi Tu vas rejoindre le fauteuil dans lequel tu étais assis, et tu me regardes, couchée sur le lit, seule avec Alex. Tu vois que jy prends plaisir, que jy mets la deuxième main pour me caresser les seins Elle rejoint à présent lautre, occupée avec Alex. Je me regarde cette image de moi, menfonçant seule ce braquemart et suis surprise, de minutes en minutes, du bien quon peut se faire seule Jy prends goût et ne semble plus vouloir marrêter ! Je me caresse, me fais jouir seule, rien que pour toi Ca te plait, tu lattendais Tu viens me rejoindre sur le lit, pour nous regarder de plus près, pour sentir avec moi ce que je ressens Tu reprends Alex et je me retourne, sur les genoux et tu menfonces à présent Alex par derrière, en caressant mes fesses… Je lèche délicatement le bout de ta… je la suce, miam Tu passes maintenant derrière moi, et me prends en levrette Tu glisses ton pouce vers mon nini, pour le mouiller, et caresse doucement mon anus. Je gémis, tu prends ton pied Tu me fais lamour, sauvagement, sur ce lit dhôtel, aussi longtemps que tu peux, sans te retenir, quitte à recommencer plus tard.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29910
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages