Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Première fessée

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 5084 lectures | ratingStar_98008_1ratingStar_98008_2ratingStar_98008_3ratingStar_98008_4

Ma première fessée :

J'avais 17 ans. Elle en avait 16.

J'en étais amoureux fou, et nous étions dans le même lycée.

Je tairais son nom, par égard pour sa vie privée, et parce que la dernière fessée que je lui ai.

Administrée n'est pas si lointaine…

Un après midi de printemps, nous étions convenus de nous retrouver chez elle, comme quasiment chaque mercredi.

Arrivé à 13h30, nous nous retrouvâmes rapidement seuls dans la maison. Avec un petit sourire en coin, elle me dit :

"on monte dans ma chambre ? " je n'attendais que ça. Nous montâmes.

Une fois dans sa chambre, nous avons commencé par écouter de la musique, allongés par terre, face à face,

Ainsi que nous aimions tant le faire. Nous parlions de choses et d'autres, de nos rêves, de nos projets,

Des prochaines vacances et de la teuf mémorable qui ne manquerait pas de marquer l'évènement.

Nos phrases étaient entrecoupées de baisers, de caresses, de jeux de langues… nous étions insatiables.

Je le suis toujours, du reste. Notre excitation mutuelle commençait à sérieusement flirter avec la barre des.

200, quand, à un moment donné, je me suis rendu compte que j'étais en train de caresser ses fesses.

De manière plus que suggestive. De là, une idée me vint. Un projet auquel je songeais depuis longtemps,

Mais dont je n'avais jamais osé lui parler.

Je lui ai alors proposé de jouer au jeu des questions réponses. Chaque bonne réponse serait récompensée.

(je vous laisse imaginer les récompenses…) chaque mauvaise réponse verrait le candidat malchanceux.

Contraint d'exécuter un gage.

Elle a commencé par quelques questions simples, dont je me suis sorti sans difficultés. Je lui ai, à mon tour,

Posé le genre de question à laquelle il est impossible de répondre !

Reconnaissant - non sans mal - sa défaite, elle me demanda alors de lui indiquer le gage que je souhaiterais.

Lui voir effectuer. Je l'ai alors regardée bien en face, et lui ai dit : "une fessée… "

Il y a eut un petit silence, durant lequel j'ai bien cru que tout était fichu. Elle a levé la tête, et, à ma grande.

Surprise, a déclaré : "tu n'as pas besoin de gage pour me fesser, j'attends ça depuis longtemps, mais.

Je n'osais pas t'en parler… "

… bonheur. Cette fille, magnifique, que j'aimais passionnément, m'avoue.

Ouvertement son désir être fessée, et qui plus est depuis longtemps…

Je me suis assis sur le lit, le coeur battant, et lui ai demandé de s'installer en travers de mes genoux,

Ce qu'elle a fait docilement. Ses joues étaient un peu rouges, les miennes aussi…

Lorsque j'ai senti son corps se poser sur moi, j'ai été subjugué d'une onde de chaleur intense.

Ca y était ! Ce que je désirais faire depuis si longtemps allait enfin se réaliser.

J'ai regardé ses fesses, encore masquées par le pantalon. Je les connaissais bien, pourtant, mais j'avais.

L'impression de les découvrir une seconde fois. Elle a tourné sa tête sur le coté, a fermé les yeux, et s'est.

Laissée aller.

J'ai commencé par caresser, par masser doucement ses petites rondeurs, tout en réalisant la chance que.

J'avais. Puis, j'ai osé donner une petite tape, toute légère, comme une aile d'oiseau… une deuxième a suivie,

Puis une troisième, un peu plus appuyée. J'ai vu un sourire éclairer son visage, m'encourageant à continuer.

M'enhardissant, j'ai alors commencé à la fesser méthodiquement, alternant une fesse après l'autre, par.

Petites tapes précises et cadencées. Elle s'est mise à soupirer doucement, et je la sentais toute chaude,

Vibrante de désir. Jamais je n'aurais osé espérer pouvoir accéder à un tel plaisir avec cette si belle fille…

J'ai rapidement retiré son pantalon, l'ai baissé sur ses jambes, et j'ai continué. Au fur et à mesure, j'ai pris.

De l'assurance. Je sentais, selon l'endroit ou je.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


98008
b
Moi aussi !
10 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages