Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Texte érotique premier essai !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 10007 lectures | ratingStar_4661_1ratingStar_4661_2ratingStar_4661_3ratingStar_4661_4

Texte érotique.

Mon Maître vas rentrer du travail bientôt tout est prêt, le dîner, la table romantique avec des bougies Moi aussi, je suis prête Je suis en jupe comme il aime une jupe noire courte qui arrive au dessus du genoux, débardeur pour avoir une belle vision sur ma poitrine et mon sg, j'ai aussi mis des bas.

Comme je veux le surprendre j'ai mis mes boules de geisha.

Voilà tout est prêt, jattend donc dans le canapé devant une émission, les jambes écartées pour lexciter dès son arrivée.

Jentend les clés dans la porte, je reste comme je suis et ne bouge pas.

Il entre, il se dirige vers le salon et le canapé. Il me regarde sans rien dire. Observe la table dressée puis reviens vers moi. Son regard se pose sur moi, toujours sans un mot.

Je ne bouge pas et lobserve en silence aussi.

Il sapproche de moi, sa main vient directement sur mon intimité quil trouve mouillée Il me regarde et me dit Déjà en chaleur petite chienne ? Oui Maître.

Il tire doucement sur la cordelette qui sors de mon vagin. Tu aimes être remplie ma S.al0 pe.

Laisse moi dont la place dans le canapé, ce nest pas ta place.

Je me lève pour lui laisser la place, il sassoit et je viens masseoir à ses pieds.

Je ne tai pas dit de tasseoir, je te veux allonger par terre, ta chatte face à moi et les jambes bien écartées.

Je mallonge par terre devant lui les jambes écartées le plus possible, je lui offre mon intimité.

Rapproche toi.

Japproche et pose donc mes pieds sur le canapé pour être la plus proche possible, j'ai donc les jambes en hauteur bien écartées. Je ne bouge pas et reste silencieuse.

Bien Ma petite chienne ainsi en chaleur à mes pieds Jadore !

Ses mains s approchent de mon intimité et tire doucement sur la cordelette Ce qui me fait gémir Il continue de plus belle en voyant cet effet, il fait sortir et rentrer les boules, une dans le vagin lautre qui vient doucement sur mon bouton Je gémis bruyamment.

Je vois que ma petite chienne est vraiment en chaleur. Tes tu caressée aujourdhui ?

Non Maître vous me lavez interdit.

Bien, tu es brave Et là as tu le droit de jouir ?

Non Maître sauf ordre de votre part.

Jaime tentendre me parler avec respect comme une bonne soumise. Cela mexcite beaucoup ma… Maintenant, je tinterdit de parler, je veux juste te voir gémir est ce que c compris ?

Oui Maître.

Ses mains me parcourent, il est venu se mettre à coté de moi à genoux, moi je nai pas bougée toujours les jambes en hauteur et bien écartées.

Je vois une bosse à son pantalon, je la fixe avec envie.

Tu la veux ? Hein ma petite chienne ? Tu veux te faire prendre ou sucer.

Je te regarde et mes yeux acquiescent.

Il dégrafe son pantalon et laisse sortir cette verge gonflé de désir Je la regarde avec envie en léchant mes lèvres sans men apercevoir.

A 4 pattes et vite !

Je me retourne et me met à 4 pattes sans dire un mot, je cambre bien les fesses pour offrir un passage et montrer mon envie.

Un bandeau vient sur mes yeux Je reste silencieuse et garde la position. Ses mains me parcourent de partout je gémis à leur passage puis, je ne sens plus rien Je reste ainsi, le temps me paraît long, soudain, je sens quon force lentrée de ma bouche, je louvre et il me bâillonne.

Je suis ainsi à 4 pattes, les yeux bandés et bâillonnée, la chatte trempée denvie et dexcitation.

Je ne sens plus rien sur mon corps Jattend avec impatience Soudain, il me pénètre sauvagement, je suis tellement trempée que lentrée ce fait sans mal.

Les vas et viens sont sauvage Jadore, je gémis.

Je veux ce bâillon complètement baveux ! Compris ?

Je hoche la tête pour dire oui.

Les vas et viens sarrêtent, je sens sa langue sur mes cuisses, jécarte plus encore, je veux sentir cette langue sur ma chatte, je brûle de désir Et je connais si bien cette langue et tous les plaisirs et toutes les jouissances quelle peut me donner.

Sa langue sapproche doucement de ma chatte, jécarte encore plus mes jambes.

Je vois que tu la veux ma…

Je bouge mon bassin pour aider le passage mais là une claque sabat sur mes fesses et dun ton sec, il me dit : Je tinterdit de bouger c compris.

Je hoche la tête pour dire oui !

Sa langue passe et repasse non loin de mon bouton Je la veux… Jen gémis Mais je garde la position.

Soudain, je ne sens plus rien, jattend sans bouger impatiente.

Le temps me paraît long mais je ne bouge pas, jentend mon Maître qui séloigne, mais je garde bien ma position, jessaye découter pour savoir ce quil fait, jentend quil se rapproche, cela mexcite de le savoir près.

Ma… est très excitée à ce que je vois Je vais te faire hurler même sous le bâillon je veux tentendre Et je veux que lorsque je lenlève il soit baveux C bien compris petite chienne ?

Je hoche la tête pour dire oui.

Tu te rappelle des règles de sécurité ? Je vais te mettre le casque pour pas que tu puisse entendre mes faits et gestes. Si il y a le moindre problème, tu te fait tomber sur un coté Et tu te retiens de jouir au maximum C bien compris ma… adorée ?

Je hoche la tête pour dire oui Et là, je sens le casque sur mes oreilles.

Je ne sens aucun contact… Je suis à 4 pattes devant le canapé, bâillonnée, les yeux bandés avec le casque de baladeur Et cette situation mexcite énormément.

Je suis trempée dexcitation et de désir pour mon Maître.

Je sens lodeur de clope, jen déduis que mon Maître doit être assis dans le canapé entrain de me regarder, je cambre donc encore plus les fesses et lève la tête bien haut pour quil sache que je suis fière dêtre sienne.

Je sens sa main flatter mes fesses comme pour me dire quil a apprécié mon initiative.

Puis sa main descend vers mon intimité, inondée dexcitation Il me caresse doucement en frôlant mes lèvres intimes Je gémis sans retenue, et mon bassin bouge malgré moi.

Sa main vient effleurer mon clito c si bon, que je gémis, je sens le bâillon baveux… Et jen suis fière Je vais jouir avec ce traitement mais je me concentre pour retarder cette jouissance Sa langue remplace ses doigts sur mon intimité et vient maintenant soccuper de mon clito, je gémis et me dandine c si bon.

Cette langue sacharne Mon Maître sait que je suis au bord de la jouissance, je la retiens, mais c trop tard elle menvahi, je jouis dans râle très fort et très long, il continue à sactiver sur mon clito et je continue de jouir C si bon, je voudrais lui dire et le remercier pour cela mais je ne peut que gémir et hurler à travers ce bâillon.

Puis sa langue doucement, prend un rythme doux pour me laisser dans un état très haut mais pas douloureux comme mon Maître c très bien le faire Je reprend doucement ma respiration.

Ses mains me caressent partout jaime tellement lorsquil soccupe de mon corps ainsi, je mabandonne à lui complètement et je sais au combien cela sera jouissif.

Je sens sa verge à lentrée de mon vagin qui rentre doucement et peu pour ressortir aussitôt Il se joue de moi et jadore.

Il ne cesse de me pénétrer pour ressortir aussitôt ou bien pour rester à lintérieur sans bouger Jaime me sentir pleine de sa verge. C un vrai régal.

Le rythme commence à être régulier, et je sens ses mains me masser le dos, les épaules la nuque et aussi venir enlever le casque.

Je veux que tu entendes mon plaisir.

Je suis heureuse de cette envie car moi aussi jadore entendre le plaisir de on Maître. Alors, le rythme se fait régulier, jattend la respiration de mon Maître qui me montre son plaisir Et moi, je gémis toujours car moi aussi je prend beaucoup de plaisir à me faire prendre ainsi en levrette.

Je sens le rythme de mon Maître se saccader, alors, je sais quil ne vas pas tarder à jouir, je cambre bien mes fesses pour lui offrir une belle vision de sa verge en moi Je sais quil adore.

Il commence à gémir, ses mouvements sont de plus en plus saccadés et je sais quil est au bord de lorgasme, rien que cette pensée mexcite.

Le voilà son orgasme dans un râle fort et roque Il se déverse en moi et jadore.

Il reste ainsi en moi, le temps de reprendre ses esprits, tout en se penchant sur moi pour me prendre dans ses bars et menvelopper de sa force et de sa douceur.

Il se relève, me libère du bandeau et du bâillon et sans dire mot nous nous asseyons dans le canapé dans les bras lun de lautre.

Je suis fier de toi ma puce, ton bâillon est bien baveux cela veut dire que tu as aimée ?

Oh oui, j'ai même adorée.

Et nous restons ainsi blottis lun contre lautre dans le canapé.

J'espère avoir été appréciée…

Bisous.

Pourpre.

P.S. : Dédicace spéciale à toi sui te reconnaitra…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


4661
b
Moi aussi !
36 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages