Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tous au louvre !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3802 lectures | ratingStar_493163_1ratingStar_493163_2ratingStar_493163_3ratingStar_493163_4
Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié un panel représentatif de 2000 personnes qui s'étaient récemment rendues au musée, ils ont découvert que 25% d'entre elles y avaient concrétisé de très heureuses rencontres. Le ginseng ou le bois bandé n'ont qu'à bien se tenir, un nu du XVIIè ou une sculpture antique seraient tout autant aphrodisiaques. La vision de certaines oeuvres artistiques célébrant en particulier la nudité provoquerait un éveil du désir sexuel chez certains visiteurs. Un comportement que les chercheurs désignent sous le terme de syndrome Rubens, en référence aux fameux nus du maître hollandais. Et cela ne date pas d'hier si l'on en croit l'analyse du psychologue italien Willy Pasini : "C'est l'essence même de l'art que de stimuler un mécanisme érotique", explique t-il. Des gestes très affectueux. En comparant le résultat de son étude aux statistiques officielles en matière de séduction, l'Institut de Psychologie a pu vérifié que les musées se plaçaient en première place des lieux idéals pour y concrétiser une rencontre. Loin devant les discothèques ou les plages ! Une nouvelle qui a secoué le microcosme du monde de l'art qui ne se doutait pas forcément que Botticelli ait un pouvoir érotique similaire au Viagra. Alors que la plupart des personnes qui se rendent dans une boite de nuit y vont avec une raison bien précise en tête, les amateurs d'art qui tombent sous l'effet du syndrome Rubens sont les premiers surpris. C'est la célèbre Gallerie Borghese située à Rome qui tient le haut du classement de ces musées où la drague serait la plus efficace. Interrogé par un quotidien transalpin, le gardien ce cette vénérable institution a confié qu'il avait l'habitude de surprendre des gestes très affectueux dans certaines salles. Une attitude qu'il laisse discrètement se développer, convaincu qu'il est naturel de ne pas rester indifférent à la beauté artistique. La rentrée sera chaude au Louvres ! " Ben voilà, en espérant vous avoir fait partager un moment cul-turel et pour les femmes, d'avoir envie de nous servir de modèle et pour nous les hommes, d'avoir envie de jouer avec notre "pinceau". En tout les cas, rendez-vous pour le plus beau des "
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


493163
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par maitre zinsou | le 23/06/17 à 21:36

Bonjour

MESDAMES/MESSIEURS

SOLUTION POUR VOS PROBLÈMES

Vous avez des soucis de mariage, d'argent, vous avez

l'impression que tout tourne rond autour de vous, que le ciel vous


tombe dessus, vous n'avez plus d'issus de sortie, vous avez envie

d'en finir avec votre vie, vous n'avez plus espoir, vous vous

demandez alors pourquoi vous êtes en vie pour souffrir et vous

ne savez pas à qui vous confier, la solution est toute simple.

N'oubliez jamais, le malheur n'arrive jamais seul!!!

Contactez le MAITRE ZINSOU , vénérable

marabout et féticheur du Bénin.

Email:maitrezinsou@gmail.com

Numéro appel : 0022967877717
Numéro appel : 0022967877717

Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Chérie tchador

image

Shadi Parand, 39 ans, styliste et créatrice de mode à Téhéran. Elle joue des contraintes de l'ordre islamique pour inventer des vêtements aussi traditionnels qu'audacieux. Téhéran est une ville de science-fiction. On y traverse sans cesse des...Lire la suite