Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une expérience formidable de fessée et orgasmes

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3220 lectures | ratingStar_31781_1ratingStar_31781_2ratingStar_31781_3ratingStar_31781_4

J'ai fait il y a quelque mois une expérience hallucinante. Javais donné rendez-vous à un Monsieur contacté sur un site de rencontres bien connu dans une discothèque près de Chalon. Nous avions échangé quelques mails auparavant et le monsieur semblait très BCBG. Nous avons beaucoup dansé, un peu flirté mais le monsieur a été très sage. Je le trouvais très à mon goût et jaurais même aimé quil pousse un peu plus ses avances. Mais non. Quand nous avons quitté la boîte vers 3 heures du matin il ma raccompagnée à ma voiture et il ma demandé la permission de monter 5 minutes. Là encore il a été très sage mais a orienté la conversation vers la sexualité et à petite touches nous avons petit à petit brisé la glace. Il ma demandé si javais un fantasme que jaimerais réaliser. Je lui ai dit que bien sur javais moi aussi des petites choses qui mémoustillaient. Il a voulu savoir quoi mais je ne lui ai pas dites. Il a commencé à me caresser négligemment les cuisses et moi j'ai fait semblant de ne pas men apercevoir, je lai laissé faire. Je navais pas trouvé de place devant la discothèque et javais garée ma voiture dans un champ en retrait de la route. Il ne restait presque plus de voitures à cette heure-ci près de la mienne. Le monsieur sest fait très tendre. Il ma embrassée superbement en me caressant les cuisses et je me suis laissée faire avec grand plaisir. Le levier de vitesse gênait un peu sa progression et il ma dit que nous serions mieux à larrière. Je ne me le suis pas fait répéter. Il y avait plusieurs mois que des mains d homme ne sétaient pas posées sur moi et javais très envie quil poursuive son exploration. Il est monté le premier à larrière de la voiture, sest avancé au milieu du siège et lorsque je suis montée près de lui il ma attirée brusquement sur lui de sorte que je me suis retrouvée à plat ventre sur ses genoux. Il a tout de suite relevé ma robe et a commencé à me caresser les fesses. Leffet de surprise a été tel que je nai pas eu le temps de réagir. Javais mis des Dim-up et un petit string si bien que mes fesses étaient exposées à la vue de mon galant. Et bien à ma grande surprise je me suis laissée faire. Il faut dire que cétait très agréable ! Il ma caressée ainsi assez longuement sans oser des gestes plus précis vers mon intimité puis il sest arrêté. Soudain il ma donné une grande claque sur les fesses. La surprise tout autant que la douleur ma fait faire un saut de carpe sur ses genoux et avant que j'ai eu le temps de protester, il sest mis à me parler doucement en me disant quil allait me faire découvrir quelque chose de très intense, quil fallait que je me laisse faire et que je ne le regretterais pas. Il a ajouté quau début cela me ferait un peu mal mais quil me fallait dépasser ce stade pour accéder à un vrai plaisir et que si je ny parvenais pas il cesserait. Jétais tellement surprise par la situation et par sa proposition que j'ai été incapable de protester ou dajouter quoique ce soit. Il a commencé sans attendre ma réponse à me fesser lentement. Les claques mont tout dabord procuré une douce chaleur plutôt agréable. Petit à petit elles se sont faites plus sèches et nettement plus cuisantes. J'ai commencé à pousser des petits aïe sans que cela le freine bien au contraire. Il a continué à me claquer les fesses de plus en plus vite et de plus en plus fort. Javais envie de me relever mais je me suis trouvée comme une gourde à serrer les fesses au lieu de fuir la fessée qui à cet instant devenait franchement désagréable. A cet instant là, jétais vraiment sur le point de le sommer darrêter et de sortir de la voiture mais il sest soudainement arrêté de me fesser ma demandé de me soulever un peu ce que j'ai fait. Je pensais que ma position lui comprimait trop la chose que je sentais bien gonflée sous moi. Il a alors passé sa main gauche sous mon ventre, la glissée dans mon string et sest mis a me caresser le clitoris. Il a tout de suite trouvé le bon endroit et je me suis mise à ronronner de plaisir. Il sest remis alors à me fesser avec sa main droite tout en continuant de me caresser. Son doigt pénétrait ma vulve à moitié en me comprimant le clitoris et du fait de la fessée qui me faisait lever et descendre mes fesses, allait et venait dans ma fente. Surprise : j'ai senti un plaisir énorme monter. Je ne sais pas comment lexpliquer car il me claquait les fesses de plus en plus fort, on devait entendre les claques à plusieurs mètres de la voiture, mais curieusement je sentais de moins en moins la douleur de la fessée. Il a fini par me fesser tellement fort que je me suis mise à gigoter sur ses genoux mais tout autant sous leffet de la douleur que du plaisir de sentir ce doigt sagiter dans mon intimité. Et puis sans que je comprenne ce qui se passait j'ai senti un terrible plaisir monter qui a fini par exploser. Je me suis mordue la main pour ne pas hurler. Cétait assez fou. Il ma caressée les fesses très doucement alors que jétais encore toute secouée de petits soubresauts de plaisir pendant plusieurs minutes puis il a continué de me fesser lentement. Les claques sont tombées à nouveau à une cadence vive, de plus en plus fort et j'ai eu un second orgasme. Javais les fesses qui me brûlaient mais jétais dans un état dexcitation extraordinaire. Il a repris une troisième fois la fessée mais les fesses me cuisaient trop et la douleur a pris le pas sur le plaisir alors je lui ai enfin demandé darrêter. Je nen pouvais plus. Il ma encore caressé le clitoris longuement et de son autre main il sest mis à me caresser lanus puis un doigt fureteur la pénétré. Toute la région était enflammée. J'ai eu à nouveau toute une série de petits orgasmes chaque fois quil pénétrait mes fesses tout en caressant mon clitoris.

Cela faisait longtemps que je navais pas eu des orgasmes multiples ce qui est rare chez moi. J'ai bien sûr ensuite soulagé le Monsieur comme il se doit. En partant, il ma demandé si javais aimé la fessée et si javais envie de renouveler lexpérience. Je nai pas osé répondre.

Aujourdhui je le revois pour des petits week-end fessées et plaisir intense.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31781
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages