Histoire vécue Sexualité > Récits érotiques      (582 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une séance ciné qu'on oubliera pas ...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3791 lectures | ratingStar_17226_1ratingStar_17226_2ratingStar_17226_3ratingStar_17226_4

J'ai raconté cette histoire à deux mecs sur le chat et les voyant fort excités je me propose de vous la faire partager… sachant qu'elle est vraie et qu'elle s'est passé au ciné alesia à paris pour ceux qui connaissent… (c'est mon premier écrit alors soyez indulgents).

Ce soir là nous avions décidé d'aller au cinéma mais le temps de trouver une place nous étions arrivés en retard pour notre film et nous avons du nous rabattre sur un ninja lamentable… dans la petite salle, il n'y avait pas grand monde mais pas mal de garçons assez jeunes ou de couples… nous nous sommes assis dans le fond avec un couple derriere, un couple à gauche et trois garçons à droite à quelque fauteuils de là… j'etais en jupe, debardeur et lui en jean… en plein milieu du film j'ai commencé à m'ennuyer et à regarder les gens et mon homme aussi passionné par le film que moi… je me suis rapprochée de lui doucement, j'ai commencé à glisser ma mains sur sa cuisse, puis sur l'entrejambe pour l'embeter et certaine d'entendre "degage qu'est ce que tu fais là ? "… mais rien il regardait son film… alors je suis devenue plus insistante… et en remontant j'ai remarqué que son sexe était deja un peu dur sur son jean… j'ai commencé à le masser doucement en essayant de la prendre à travers… il m'a regardé et j'ai vu de l'envie dans ses yeux… j'ai commencé à appuyer fort et à ouvrir un peu un les boutons pour glisser mes doigts dans la fente sans ouvrir en grand… elle etait deja tres dure et chaude alors j'ai glissé toute ma main et j'ai commencé à le caresser à travers le calecon de plus en plus vite… j'étais tres excitée et j'ai commencé moi aussi à me caresser les cuisses et la chatte à travers la culotte… alors je l'ai embrassé dans le cou et je suis descendue tout doucement dans le noir… il ne s'y attendait pas du tout et s'est retenu de pousser un gemissement… j'ai sorti sa queue et j'ai commencé à lui sucer le gland tout doucement et sans bruit… en levant les yeux j'ai vu l'un des mecs à coté me regarder et n'y croyait pas… alors j'ai commencé à imaginer le couple derriere qui m'a vu descendre sans remonter et qui devaient peut être se pencher un peu… et le couple à coté ? L'hom devait avoir une belle vue sur ma jupe et mon dos, sur ma tete qui montait et descendait… mon hom essayait de ne pas gemir et de se concentrer sur le film mais sa main a commencé à me caresser le sein (je n'etais pas accroupie j'etais assise mais la tete sur le coté) l'accoudoir m'empechait de l'approcher beaucoup alors je le sucais doucement des levres et le lechais du bout de la langue… j'ai vu le jeune mec commencer à se toucher et ça m'a excité comme une folle il me regardait et ses deux potes aussi… mon hom etait lui aussi tres excité et me caressait les seins tout durs, le cou, le dos… le film touchant à sa fin j'ai commencé à accelerer et je sentais son corps se raidir n'osant pas faire de bruit je le lechais et je la mettais toute entiere et j'imaginais l'hom d'à coté qui devait avoir une belle vue maintenant sur ma culotte, culotte qui était vraiment tres mouillée, qui me collait au sexe mais dans le noir ce genre de details…

Je tenais sa queue d'une main et je jouais de l'autre avec ses c… au bord de l'excitation mon hom ne pouvait plus se retenir il a pressé tres fort mon sein et j'ai avalé le jus de sa jouissance extreme j'ai senti le liquide chaud couler dans ma bouche, sur mes levres, j'ai regardé les trois mecs qui se branlaient severement… je l'ai leché encore un moment et il n'en pouvait plus… il m'a glissé " tu perds rien pour attendre" je sentais encore le gout de son sperme dans ma bouche quand le generique de fin a commencé… quand la lumière s'est allumée franchement on a filé vite fait mais les trois mecs visiblement n'en pouvaient plus et m'ont fait un grand sourire… on a pas parlé de tout le trajet il roulait comme un dingue je pensais qu'il était peut être un peu faché… mais une fois à la maison à peine la porte fermée il m'a mis glissé la main sous ma jupe lentement en me collant au mur, et voyant que j'étais encore très excitée et demandeuse, il m'a retournée contre le mur… mais ça c'est déja une autre histoire…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


17226
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour et sexualité - l'un peut-il aller sans l'autre

image

C'est justement sur une histoire très érotique via le net que nous nous sommes rencontrés.. Si je suis restée avec lui après c'est qu'il m'apporte tant de tendresse et d'amour que c'en est désarmant… Je sais que mon histoire est bizarre. On...Lire la suite

Tous au louvre !

image

Vu il y a quelques jours sur le net : " Erotisme : le syndrome Rubens. Pour de nouvelles aventures érotiques, suivez le guide… C'est en substance ce qu'affirment les chercheurs italiens de l'Institut Romain de Psychologie. Après avoir étudié...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages