Histoire vécue Sexualité > Sado-masochisme      (132 témoignages)

Préc.

Suiv.

Masochisme

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 29/12/10 | Mis en ligne le 23/05/12
Mail  
| 670 lectures | ratingStar_258407_1ratingStar_258407_2ratingStar_258407_3ratingStar_258407_4
Le masochisme. Je reviens encore et encore sur ce forum et parfois je fais des découvertes. Ce qui m'apparait flagrant à la lecture incessante de tous ces posts, c'est "notre" masochisme flagrant et souvent ignoré. J'ai mis notre, car cela me concerne évidemment au premier chef, mais je pense que ce masochisme habite beaucoup d'entre nous épouses ou maitresses, voire infidèles. Pourquoi restons-nous avec une personne qui nous fait mal ? Pourquoi choisissons nous de croire ces sornettes que l'autre nous sert et que parfois nous nous racontons seules ? Plusieurs cas de figure me donnent encore à penser comme je l'écrivais il y a quelques temps que "faute de grives on mange des merles" . En épouse trompée, j'ai cru des sornettes…longtemps pour ne pas, ne surtout pas voir la triste réalité…mon mari me mentait, il me trompait et c'était évident. Mais tant qu'il me mentait, j'ai préféré croire ses sornettes, ses mensonges, parfois même ses accusations à mon égard… S'il était distant c'était mas faute, s'il sortait souvent soutenir cet ami soit disant seul et éloigné de sa famille, c'est qu'à la maison j'étais triste, s'il était en colère c'était de ma faute et de toutes ces questions pressantes que je lui soumettais. Bref, il me faisait mal…IL le savait parfaitement…il me manipulait, il me culpabilisait et je restais. Je VOULAIS rester…je voulais garder ce mari si imparfait soit-il…mais que je croyais mien. Et la maitresse elle, pour quelles raisons masochistes aussi chez elle, voulait elle croire à un bonheur possible avec un homme marié, père de déjà deux enfants et dont l'épouse ne attendait un troisième. Un homme qui n'était pas auprès d'elle pour sa fête, ou Noël, ou les vacances…ou juste les soirs où elle avait envie de lui et d'être serrée contre lui ? Je me trompe peut être, mais vu de ma fenêtre et suite à de si longues réflexions sur le thème, je pense qu'il y a des différences notoires entre hommes et femmes. Non pas que l'infidélité ne soit qu'une exclusivité masculine ! Non je pense qu'il est en effet plus "socialement" admissible qu'un homme soit infidèle et qu'en cela ils ont sans doute moins de scrupules. Des centaines d'années à en faire des mâles dominants, des "chefs de famille" , des patriarches…. Sans doute aussi que nous femmes à force d'entendre parler de leur "bite" en véritable idole fabuleuse, nous avons toutes finit un peu par nous persuader qu'ils auraient des "besoins" plus importants…ce n'est pas vraiment de leur faute hein ?! Mais la véritable différence notoire qui m'apparaît à lire épouses, maitresses …à écouter amies, tantes, grand-mères et mères…… je pense que c'est la maternité. Notre instinct maternel qui nous fait croire que nous seules…à mettre au singulier, chacun se le dit en tout "confiance" ,….bref cet instinct nous pousse à croire que nous pouvons "sauver" ces hommes de l'ennui qu'ils affichent évidemment à dessin ; 0). Le pauvre homme marié qui s'ennui avec une harpie ! Bon sang de bois mais quel dommage…. Mais comment une femme qui a la chance d'avoir un homme dans sa vie peut-elle "gâcher" à ce point de petit miracle qu'est le fait d'être aimé d'un homme…… ? En plus cet homme lui donne son temps, son patrimoine, des enfants…et elle la "godiche" elle ne voit pas…… Alors la jeune célibataire seule…la femme divorcée qui a peur de finir seule….la vieille fille….elles y vont toutes…. Pare que nous avons toutes, et TOUS, les hommes sont dans le même cas, Nous avons tous besoin d'aimer, d'être aimés, de baiser, de se sentir vivant. Mais la différence c'est que je pense que les femmes pensent "sauver" les hommes….leur apporter de la douceur….une fenêtre ouverte vers le plaisir et surtout elles sont fières d'apporter le repos au "guerrier" …… des vestales…. S'il ne dit pas s'ennuyer, il dit en revanche peut être à celle qui est capable de l'entendre qu'il en a "besoin" ….que ce n'est pas grave….qu'il restera avec sa femme….mais avec ELLE…alors là attention… avec sa maitresse il y a une autre dimention…quelque chose dont il a tellement besoin. Et elle, elle est heureuse de se sentir utile en plus que de profiter de ce petit bout de tendresse, de cette superbe partie de baise…d'une relation qui ne bouscule pas sa liberté. Mais je pense que l'on finit toujours par en souffrir ; Je ne connais personne qui n'ait pas envie d'avoir une relation pleine et entière. Et ce même si cette relation ne se s'installait pas dans le quotidien. Mon opinion est faite…… C'est comme lorsque l'on parle de surpoids avec des personnes enrobées. Elles disent souvent se sentir bien dans leur corps, s'éclater avec…se sentir même parfois hyper sexy et désirable. Mais dans le secret de leur coeur, elles pensent tout de même à ce qu'elles vivraient avec un autre corps plus svelte. Oh évidemment il ne faut pas le dire…… ça fait mal…et puis l'heure est à l'affirmation que tout va bien. Ce sont pourtant parfois les mêmes qui pleurent seules dans leur lit, qui continuent de se poser la question d'un énième régime…. J'ai des personnes très rondes et une obèse dans ma famille. Je les écoute me parler de leur bien être depuis des années….je les écoute me dire qu'elles assument parfaitement leur grande taille et qu'elles s'éclatent…mais je vois aussi parfois dans leur yeux une certaine détresse, de l'envie. J'ai observé aussi une collègue maitresse d'un homme marié….elle se fait du mal depuis je ne sais pas moi….7 ou 8 ans je pense. Ils se quittent, se reprennent…elle est seule….pas d'enfants…. Lui il en a des enfants…mais avec sa femme. Mais ma collègue elle, faute de grive elle mange un merle. Elle sait depuis longtemps que cette situation si elle lui apporte de grands moments de volupté lui apporte aussi beaucoup de tristesse. Elle ne s'en sort pas… "Masochisme" ?! Et moi pauvre cloche ….4 ans à essayer de reconstruire avec un "merle" crasseux, menteur, manipulateur qui m'enfonçait au lieu de dire la vérité….masochiste ?! Et celle qui pense que la situation lui convient…… mais si la vie en avait fait autrement…elle ne préférerait pas un homme exclusivement à elle ? Masochiste ? Je suis masochiste, je pense. Je ne cherche jamais sciemment une situation bancale. Mais quant la situation est là…. Bien crasseuse…mystérieusement j'y reste. J'y suis restée longtemps….trop longtemps. Et je me promets toujours d'être méfiante….d'avancer yeux ouverts…de changer. J'avais fait un article sur mon blog à ce propos…. Je faisais déjà ce constat là il y a 2 ans…. Je sais parfaitement qu'l me faut me méfier de certains profils…mais j'y vais…j'y vais tout droit. La seule chose qui a changé c'est que j'ai vu, et accepté que je suis "maso" …… que finalement je préfère avoir mal que de ne rien éprouver du tout. Je préfère m'enfiler des merles faute de grives mais plutôt que de crever la bouche ouverte. Je sais que des tas de femmes ici viendront m'expliquer leurs "vrais" choix…… Qu'elles disserteront longtemps sur des théories toutes plus étayées les unes que les autres…. N'empêche il y a un certain masochisme dans ces histoires, surtout pour celles qui n'auront pas l'être désiré pour elles seules….même si cet homme là est imparfait…même s'il n'y a soit disant pas de place pour un homme à plein temps dans leurs vies….même…. N'empêche je pense que dans le coeur des femmes, et des hommes…sauf pathologie….quant on trouve le "bon" ….celui qui nous plait et nous convient….on veut le garder….et si possible pour nous seuls.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258407
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari va voir des p.utes

image

Pour moi-même je ne conçois pas que mon mari pourrait avoir des relations sexuelles en dehors de notre couple ; cependant dans un autre cas d'autres personnes peuvent voir les choses autrement s'il s'agit d'un fantasme que l'un des deux a réalisé...Lire la suite

L'hexagone attire toujours les investisseurs étrangers.

image

C'est la floraison de bouquins sur le déclin de la France ! Et chacun d'y aller de son explication : c'est les 35h, c'est la canicule (eh oui, Raffarin ; il fallait oser la sortir, celle-là, pour expliquer l'atonie de la France) , c'est la faute...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages