Histoire vécue Sexualité > Sodomie      (184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le plaisir anal fait partie de la vie des couples

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2582 lectures | ratingStar_29156_1ratingStar_29156_2ratingStar_29156_3ratingStar_29156_4

Le plaisir anal.

Par Annick Bourget Sexologue, B.A.

Certains d'entre vous ont peut-être déjà pratiqué la pénétration anale ; d'autres l'ont peut-être tenté, mais sans succès ; certains ne veulent même pas en entendre parler. Pourtant, le plaisir anal fait partie de la vie de bien des couples. Et pas seulement des couples homosexuels, comment certains le croient, mais aussi des couples hétérosexuels. Qu'y a-t-il de si érotique autour de cette zone anale ? Voyons-y.

L'anus et ses alentours est une zone où de nombreux nerfs sensitifs sont présents. Ceux-ci sont donc responsables du plaisir, voire de l'orgasme, provoqué par les caresses et la pénétration anale. Très érogène, l'anus est quand même fragile. Une grande délicatesse lors des caresses et de la pénétration est donc de mise. L'utilisation d'un lubrifiant de type KY est recommandé. La salive peut servir de lubrifiant mais elle s'assèche rapidement et nécessite l'interruption des caresses pour renouveler la lubrification. Les gelées de pétrole comme la vaseline sont à éviter : elles peuvent causer des irritations. Le condom est aussi recommandé particulièrement si vous êtes avec un nouveau / une nouvelle partenaire. Le sida et l'hépatite B se transmettent facilement par ce genre de relation si vous n'êtes pas protégés. Si le condom ne fait pas partie de la relation, assurez-vous que le pénis est propre.

L'éveil à la sensualité anale.

Si vous n'avez jamais ou presque jamais tenté des caresses au niveau anal, voici comment vous pourriez débuter. Assurez-vous que vous êtes tous les deux confortables avec cette pratique. Voyez également à choisir la position dans laquelle vous serez à l'aise. Créez un climat propice à la détente et à la propreté. Vous pourriez d'abord situer vos caresses tout autour de l'anus : glisser doucement vos doigts entre les fesses de votre partenaire, descendez jusqu'aux testicules ou jusqu'au vagin selon le sexe du partenaire, remonter par ce même chemin mais cette fois-ci avec le bout de la langue. Embrassez les fesses de votre partenaire en glissant subtilement la langue vers l'anus. Vous possédez un vibrateur ? Pourquoi ne pas l'utiliser en le glissant doucement vers l'anus (sans toutefois l'insérer immédiatement). Faites en sorte que ces caresses fassent partie de vos préliminaires. Ce n'est que le début de vos découvertes.

Cours avancés de pénétration anale.

La pénétration d'un ou de plusieurs doigts, du pénis ou d'un vibromasseur est aussi une façon de ressentir du plaisir tant pour l'homme que pour la femme. Après des préliminaires bien remplis de diverses caresses vous pourrez procéder à la pénétration anale. Délicatement, et avec du lubrifiant, commencez par insérer un doigt dans l'anus et faites de petits cercles pour dilater les parois anales. Puis, introduisez un autre doigt, puis un autre et enfin introduisez le pénis ou le vibromasseur. Allez-y très lentement, millimètres par millimètres s'il le faut. Ce peut être douloureux au début et dans ce cas il est préférable de cesser la pénétration. Vaut mieux attendre et réessayer une prochaine fois plutôt que de vivre une expérience désagréable.

Pour la femme, l'intromission du pénis accompagnée d'un mouvement de va-et-vient peut mener à l'orgasme. La masturbation du clitoris en même temps que les mouvements aidera à décupler les sensations. Pour l'homme, le toucher de la prostate, à l'intérieur de l'anus, favorisera l'orgasme.

Souci d'hygiène.

La zone anale peut comporter des bactéries. Il faut donc faire attention de ne pas alterner pénétration anale et pénétration vaginale sans changer de condom ou sans nettoyer le pénis. Des bactéries pourraient se déplacer d'un lieu à un autre et y causer une infection vaginale chez la femme et urétrite chez l'homme. Il est important de pratiquer les caresses ou la pénétration avec délicatesse pour éviter de fissurer les parois et de causer des infections. Il est déconseillé de pratiquer la pénétration anale si la personne souffre d'hémorroïdes. Cette pratique pourrait les aggraver.

Bref…

Garder en tête que la douceur est de mise, que les préliminaires sont importants et que l'hygiène doit être prise en considération. Pour le reste, eh bien, attendez-vous à de belles sensations.

Source : Sexualité regards actuels, B. Germain, P. Langis, Éditions Études Vivantes,1990.

Nouveau dictionnaire de la sexualité, Pierre et Marie Habert, Éditions Solar, 1997.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29156
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Compte rendu sodomie pour mimi

image

Salut tous le monde. Il y a quelque jours alors que je j'étais en plein préliminaires avec mon épouse, elle se retourne et me demande si je voulais faire par derrière..je nai pas dis non, ensuite j'ai remarqué que cet fait s'est répété encore...Lire la suite

Ce que l'ai fait avec mon voisin d'à côté.......

image

Bonjour à tous. Si vous avez suivit mes histoires (chaudes) vous savez maintenant que je couche avec mon voisin de palier. Il rentre tous les jours vers 17 h, il va direct chez lui pour poser ses affiares et se laver … et après vers 17h20 (il...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages